Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux de rénovation d’une cave selon un prix de référence.

Prix de rénovation d’une cave

Cave transformée en souplex

Avec un budget oscillant entre quelques dizaines d’euros et plusieurs milliers, le prix de rénovation d’une cave peut concerner plusieurs postes et nécessiter l’intervention de divers corps de métiers. En effet, entre les besoins en lien avec l’humidité de ce type de pièce, la mise aux normes électriques, la reprise des revêtements, etc.

 

Le prix de rénovation d’une cave : récapitulatif

Une rénovation de cave est très difficile à chiffrer précisément sans en passer par des demandes de devis. Ce récapitulatif vous permettra toutefois d’y voir un peu plus clair.

 

Poste de rénovation

Type de rénovation

Prix

étanchéité

membrane d’étanchéité

3 à 15 € par m²

injection de résine

10 à 20 € le litre

assèchement des murs

4 500 €

isolation

sol

65 € par m²

murs

8 à 65 € par m²

plafond

5 à 65 € par m²

ventilation

déshumidificateur électrique

70 à 500 €

aérateur artificiel

60 à 250 €

VMC

250 à 5 000 €

VMI

3 200 à 3 500 €

électricité

partielle

50 à 100 € par m²

complète

80 à 120 € par m²

revêtements

sol

25 à 180 € par m²

murs

15 à 180 € par m²

plafond

25 à 120 € par m²

plomberie

prolongement du réseau d’eau

45 € par ml

prolongement du réseau de gaz

55 € par ml

prolongement du réseau d’évacuation en diamètre inférieur ou égal à 50 mm

50 € par ml

porte

 

230 à 3 300 €

 

 

Les étapes d’une rénovation de cave

La rénovation de la cave passe par trois étapes majeures :

 

Etapes

Descriptions sommaires

1

assainissement

  • Etape absolument incontournable, elle permet de lutter contre les problèmes en lien avec l’humidité de ce type de pièce.
    • Le taux d’hygrométrie ne doit pas être supérieur à 70 %.
    • Un extracteur ou une VMC, par exemple, peuvent faire baisser le niveau d’humidité.

 

  • Ces problèmes d’humidité peuvent générer des soucis parfois dangereux, aussi bien pour la structure du bâtiment que la santé de ses occupants en créant une atmosphère insalubre (chargée de champignons et de salpêtre).

 

  • Les signes visibles de l’humidité d’une cave sont notamment :
    • les moisissures et autres champignons
    • les auréoles verdâtres (plafond)
    • les taches noires (mur)

2

isolation

  • Egalement capable d’aider dans la lutte contre les problèmes d’humidité, l’isolation est aussi un élément qui permet de rendre les lieux plus confortables, notamment sur le plan thermique.
    • En particulier selon le budget, les isolants pourront alors être traditionnels ou écologiques.
    • L’isolation est parfaite pour lutter contre les ponts thermiques et ainsi isoler la pièce supérieure si la cave doit rester fraîche. Elle permet alors une réelle économie d’énergie.
    • L’isolation est également intéressante pour éviter que les murs ne s’abîment.

3

aménagement

  • Vient le temps d’aménager les lieux :
    • électricité
    • plomberie
    • revêtements
    • etc.
 

 

Le prix de la rénovation de l’étanchéité de la cave

Le taux hygrométrique de votre cave va être fonction de sa destination finale. En effet, si cette cave a vocation à accueillir vos meilleurs crus, son taux d’humidité sera idéalement entre 70 et 75 %. Par contre, si vous envisagez d’y stocker vos archives et d’y placer certains meubles, ce taux descendra alors à 60 % maximum, faute de quoi vos objets entreposés risquent de moisir. A noter que, au-delà de 85 % d’humidité, le bois risque de pourrir et le métal de rouiller.

 

En rénovation, il faut alors parfois prévoir quelques actions pour lutter contre les problèmes d’humidité, que ce soit au niveau des sols, des murs ou simplement d’un air ambiant trop chargé. Et les causes sont multiples :

  • L’humidité dite “ascensionnelle” concerne ainsi les remontées provenant du sol et s’attaquant aux murs de la cave. Ce sont des remontées autrement connues sous le nom de “remontées capillaires”.
  • L’humidité en lien avec la condensation, quant à elle, est le fruit d’un écart de température entre l’air ambiant et les parois de la pièce.
  • Mais cette humidité peut aussi être le résultat d’une fuite ou d’une infiltration d’eau.

 

Afin de lutter contre l’humidité, différentes solutions existent. C’est un professionnel qui saura déterminer la meilleure option en fonction des lieux et du projet.

 

Méthodes

Descriptions sommaires

Prix de fourniture

membrane d’étanchéité

Solution assez complexe à mettre en oeuvre, puisqu’elle nécessite de mettre les fondations à jour, la membrane d’étanchéité permet de protéger les parois contre l’humidité provenant des sols et les infiltrations.

 

Deux types de membranes existent.

Membrane étanche bitume et caoutchouc

  • Elastique, ce revêtement est en mesure de s’adapter aux irrégularités des parois.
  • Cette membrane se pose à la spatule ou avec un pistolet.

15 € par m²

Membrane étanche polyéthylène haute densité

  • Vendue en rouleau, cette autre membrane présente des irrégularités sur sa face interne.
  • Ces aspérités permettront, une fois la membrane en place, de laisser circuler l’air entre le mur et elle-même de manière à ce que la paroi respire.

3 € le m²

injection de résine

  • Dans le cas d’une humidité émanant des sols attaquant en profondeur dans les parois, la résine s’avère d’une efficacité redoutable.
  • La résine doit être injectée dans les parois grâce à une seringue dédiée. Une fois en place, elle vient se placer dans les différentes capillarités présentes.
  • Dès qu’elle entre en contact avec de l’eau, la résine adopte une texture élastique qui lui permet alors de créer une véritable barrière sur l’ensemble de la largeur de la paroi traitée.
  • A noter que plus le mur est épais et plus le coût de la pose augmente.

10 à 20 € le litre

assèchement des murs

  • L’apparition de salpêtre, soit une formation de taches blanches, est un autre signe prévenant de possibles remontées capillaires via un phénomène nommé électro-osmose (l’eau remonte dans la porosité des parois à cause d’une différence de potentiel électrique).
  • Alternative à la pose de membrane, l’installation d’un inverseur de polarité permet de contrecarrer ces remontées.
  • Simple et rapide à mettre en oeuvre, cette solution évite en outre de toucher à la structure du bâti.

4 500 €

 

 

Le prix de l’isolation de la cave

Autre élément auquel vous devrez penser à l’occasion de votre rénovation de cave, l’isolation. Selon la destination de votre pièce, cave à vin, lieu de stockage ou pièce complémentaire, une isolation adaptée devra être présente.

 

  • Dans le cas de la simple cave à vin, seul le plafond devra faire l’objet d’une isolation. En effet, il est le vecteur entre la cave et le logement situé juste au-dessus et doit donc éviter de transmettre sa température, souhaitée plus fraîche pour une meilleure conservation des crus.
  • Si cette cave est pensée pour recevoir le stockage de vos effets personnels, un petit complément d’isolation pourra être prévu au niveau des murs.
  • Enfin, si la cave est destinée à devenir une pièce d’habitation, alors elle devra être parfaitement isolée depuis le sol jusqu’au plafond pour garantir un confort optimal.

 

Si une dépose préalable doit être prévue, il faudra alors compter autour de 30 € par m².

 

Elément à isoler

Possibilités

Prix de fourniture m²

sol

projetée - mousse de polyuréthane

65 €

mur

projetée - mousse de polyuréthane

65 €

sur rail - plaques de placo (standard ou hydrofuge) plus isolant

8 à 25 €

(hors ossature)

collée - panneau isolant (polystyrène expansé ou extrudé, polyuréthane ou laine minérale) plus parement en plâtre

6 à 60 €

plafond

rouleaux - isolants minces ou multi-couches

5 à 10 €

rouleaux, panneaux, vrac - fibres végétales et minérales (fibres de lin, de bois, laine de verre ou de roche)

5 à 30 €

panneaux, vrac - matériaux renouvelables (liège, cellulose)

20 à 30 €

isolant synthétique - polyuréthane, polystyrène expansé ou extrudé

10 à 65 €

 

 

20 à 25 € par m² seront ajoutés pour la pose de ces isolants, voire moins dans le cas de la projection qui sera plus facilement facturée au temps passé sachant qu’en une heure il est possible de réaliser une vaste surface.

 

Le prix de la ventilation de la cave

Si la cave ne dispose pas d’un soupirail permettant le bon renouvellement de l’air ou s’il est question de créer une pièce de vie, il faudra également penser à la ventilation.

 

Selon le besoin, il faudra parfois avoir recours à des appareils dédiés tels que les déshumidificateurs électriques, les aérateurs ou les VMC.

  • Le déshumidificateur électrique permet de condenser l’humidité de l’air afin d’obtenir une atmosphère moins chargée.
  • L’aérateur, quant à lui, expulse l’air directement vers l’extérieur.
  • La VMC (ventilation mécanique contrôlée) permet de rendre l’air plus sain. Le système supprime l’humidité tout en offrant un air frais. Un système que vous pouvez découvrir dans cet autre article : Prix d’installation d’une VMC.
  • La VMI (VMC par insufflation) joue un double rôle. Elle évacue l’air humide et insuffle un air plus sain et sec. Plus simple et rapide à mettre en oeuvre que la VMC, le système est cependant plus cher à l’achat qu’une simple flux.

 

Type de ventilation

Détails

Prix de fourniture et pose

déshumidificateur électrique

à poser (au sol)

de 0.3 à 40 litres par jour

70 à 500 €

(pas de frais de pose)

aérateur artificiel

à poser (mur, ou plafond)

pour environ 10 m² : opter pour un débit de 170 à 350 m3

60 à 250 €

(pas de frais de pose)

VMC

à installer par un professionnel

simple ou double flux

250 à 5 000 €

VMI

à installer par un professionnel

3 200 à 3 500 €

 

 

Le prix de la rénovation électrique de la cave

Autre poste à ne pas négliger lors de la rénovation de la cave, celui de l’électricité. Non seulement il faudra disposer des prises et éclairages indispensables à la pièce et à ses éventuels équipements mais en plus ils devront pouvoir être protégés correctement de la possible humidité des lieux, source de dangerosité.

 

En termes de normes, en électricité il faut s’en référer à la NF C 15-100 qui encadre l’ensemble des installations et définit les possibilités et les obligations. Ensuite, il vous faudra faire vos travaux en fonction du style de la cave et de sa destination finale.

 

En effet, si elle a vocation à demeurer une véritable cave, des éclairages spécifiques pourront, par exemple, la mettre en valeur et protéger les crus les plus sensibles.

 

Type d’éclairage

destination et fonctionnalité

éclairage poussé

Si la cave doit abriter un atelier ou une buanderie, un bon éclairage sera alors préconisé pour une parfaite visibilité.

éclairage basique

Si son usage s’avère plus occasionnel (simple stockage par exemple), vous pourrez alors opter pour des luminaires peu énergivores mais efficaces.

éclairage esthétique

Mais si votre cave présente des voûtes ou tout autre élément d’architecture que vous aimeriez mettre en valeur, il pourra alors devenir intéressant de prévoir un éclairage depuis le sol.

éclairage tamisé

Enfin, s’il s’agit d’une cave exclusivement dédiée au stockage de vos vins, l’éclairage tamisé sera parfait.

 

 

Si l’article sur le prix de rénovation électrique sera un complément idéal d’information, voici, déjà, les premiers éléments qui vous permettront de vous faire une idée.

 

Selon le niveau de rénovation, le tarif sera plus ou moins élevé avec un coût autour de 50 à 100 € par m² pour une rénovation partielle et 80 à 120 € par m² pour une rénovation complète.

Et si le chiffrage se fait au forfait pour des opérations bien précises, les prix suivants pourraient être appliqués (en fourniture et pose) :

  • pose d’une prise électrique : 90 €
  • pose d’un câble électrique : 45 à 55 € le m
  • pose d’un chauffage électrique : 175 €
  • pose d’un point lumineux (douille normalisée) : 40 €

 

Le prix de la rénovation des revêtements de la cave

Selon la destination de la cave et le style souhaité, de multiples revêtements sont envisageables, que ce soit au niveau du sol, des murs ou du plafond.

 

  • Les revêtements de sol :

 

Usage de la cave

Type de revêtement

Prix de fourniture

Prix de pose

cave à vin

sol en gravier

environ 75 kg par m²

35 à 40 € le m²

-

sol en caillebotis

25 à 150 € le m²

-

sol en terre cuite

30 à 70 € le m²

40 à 50 € le m²

sol en grès

 30 à 100 € le m²

 40 à 80 € le m²

sol en sable

60 à 80 € le m²

-

pièce de stockage ou lieu de vie

dalle béton

100 € le m²

avec isolation

résine

35 à 150 € le m²

peinture

20 à 30 € le m²

lino

35 à 50 € par m²

carrelage

50 à 105 € le m²

parquet

40 à 140 € par m²

moquette

45 à 90 € par m²

 

 

  • Les revêtements de murs :

 

Usage de la cave

Type de revêtement

Prix de fourniture

Prix de pose

cave à vin

simple peinture

5 à 25 € par m²

15 à 20 € par m²

béton ciré

100 à 180 € par m²

pièce de stockage ou lieu de vie

papier peint

15 à 25 € par m²

faïence

10 à 35 € par m²

40 à 45 € par m²

lambris

10 à 20 € par m²

40 € par m²

 

 

  • Les revêtements de plafond :

 

Usage de la cave

Type de revêtement

Prix de fourniture

Prix de pose

cave à vin

simple peinture

5 à 25 € par m²

20 à 25 € par m²

pièce de stockage ou lieu de vie

lambris

10 à 20 € par m²

45 € par m²

faux plafond

50 € par m²

plafond tendu

30 à 70 € par m²

30 à 50 € par m²

 

 

Le prix de la plomberie de la cave

La cave est aussi, selon les cas, une pièce abritant le chauffe-eau ou la chaudière, ou faisant office de buanderie avec la présence d’un lave-linge, ou d’atelier avec, parfois, la nécessité d’un lave-mains. Dans ce cas, un minimum de plomberie est nécessaire pour répondre aux besoins.

 

Ainsi, il faudra prévoir, si ce n’est déjà fait, de prolonger les différents réseaux eau et/ou gaz, mais aussi celui d’évacuation. En voici le détail des tarifs en fourniture et pose par ml :

  • prix du prolongement du réseau d’eau (chaude, froide) : 45 €
  • prix du prolongement du réseau de gaz : 55 €
  • prix du prolongement du réseau d’évacuation en diamètre inférieur ou égal à 50 mm : 50 €

 

Par ailleurs, sachez qu’un professionnel sera par exemple amené à vous facturer autour de 950 à 1 200 € en fourniture et pose lors du remplacement de votre chauffe-eau et entre 340 et 660 € pour vous installer un lavabo.

 

Le prix de la rénovation de la porte de la cave

La rénovation de la cave peut également être l’occasion de changer la porte y donnant accès si celle-ci se révèle trop usée par le temps ou si celle en place, bien qu’en bon état, ne répond plus aux attentes en termes de confort.

 

De la plus simple des portes de service à la plus élaborée des portes d’intérieur, voire même à la plus sécurisée, avec blindage, selon le type d’accès possible à votre cave et la valeur de son contenu, la porte est généralement le seul point d’entrée dans cette pièce.

 

Voici quelques pistes pour vous aider à faire votre choix en la matière :

 

Usage de la cave

Type de porte

Prix de fourniture

Prix de pose

cave à vin

porte de service en pvc

100 à 300 €

150

porte blindée

750 à plus de 2 500 €

250 à 300 €

pièce de stockage ou lieu de vie

en bois massif

80 à 3 000 €

150 à 300 €

en aluminium

100 à 1 500 €

en verre

150 à 3 000 €

 

 

D’autres informations sont également disponibles sur l’article devis portes intérieures.

 

Les contraintes administratives

Si votre pièce conserve sa dénomination d’origine, à savoir une cave ou un simple lieu de stockage, aucune démarche particulière ne sera à prévoir. Par contre, si votre objectif est de la transformer en pièce à vivre il vous faudra vous rapprocher des services d’urbanisme de votre mairie.

Selon les cas, vous devrez en passer par une déclaration préalable de travaux, voire un permis de construire. Il est à noter que si, dans le cadre de vos nouveaux aménagements, la surface créée porte la surface totale (après travaux) à plus de 150 m², vous devrez impérativement faire intervenir un architecte.

 

Le conseil du professionnel EnChantier

Et si cette rénovation est réalisée dans le but de transformer votre cave en une pièce supplémentaire pour votre logement, cet autre article pourra vous apporter encore de nombreuses réponses et de multiples tarifs : Prix pour aménager le sous-sol ou la cave.

2019-05-03 11:58:11

Quel prix pour votre projet de travaux de cave ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact