Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux de chauffage selon un prix de référence.

Prix d'agrandissement du réseau de chauffage

Chauffage
Modification d’un logement, création d’une extension, changement de destination de pièce, les cas où le chauffage doit, lui aussi, être revu sont multiples et variées. Quel est le prix d’agrandissement du réseau de chauffage ? Nous allons tenter d’y répondre dans ce guide sachant que vous pourrez envisager une dépense oscillant entre quelques dizaines d’euros et plusieurs milliers selon les cas.

 

Les différents types de réseaux de chauffage

Afin de satisfaire aux besoins techniques et aux possibilités financières, différentes solutions de chauffage sont envisageables afin d’offrir un confort de chauffe adapté lors de travaux d’agrandissement ou d’aménagement d’une pièce non équipée.

 

Lors, entre le réseau de chauffage constitué d’émetteurs électriques (radiateurs, plancher et plafond chauffant, etc.), hydrauliques pour un chauffage central (radiateurs, plancher chauffant, plinthes chauffantes) ou encore de consoles dans le cadre d’un système relié à une pompe à chaleur, il faudra penser à bien prendre en compte la puissance maximale possible sur l’installation de production en place.

De même, il sera important de déterminer le nombre de points de chauffe à ajouter pour cette extension.

 

Prix pour prolonger les réseaux

L’agrandissement du réseau de chauffage doit en outre en passer par un prolongement des réseaux d’alimentation, que ce soit le câblage électrique, les gaines ou les canalisations d’alimentation en eau. Sans cette étape préalable, il ne serait pas possible de raccorder les appareils de chauffe.

 

Voici quelques prix de base afin de vous permettre de vous faire une première idée sachant que ces tarifs peuvent varier selon l’artisan contacté, mais aussi les difficultés et contraintes particulières à votre chantier :

 

Poste concerné

Type de prolongement

Prix moyen en fourniture et pose

Electricité

Installation d’un câblage électrique

210 € par ml

Mise en œuvre d’une rangée supplémentaire sur le tableau électrique

750 €

Plomberie

Prolongation d’un réseau gaz (pour une nouvelle chaudière par exemple)

50 € par ml

Prolongation d’un réseau hydraulique (aller et retour)

130 € par ml

 

Prix pour ajouter des émetteurs de chauffage

Les différents émetteurs de chauffage impliquent chacun leur coût en fourniture et en pose. Dans le tableau suivant, voici un tour d’horizon des différentes solutions qui sont présentées sur le marché :

 

Type d’émetteur

Prix de fourniture et pose

Radiateurs électriques

électrique soufflant

275 à 375 €

sèche-serviette

275 à 675 €

double corps de chauffe

675 à 1 175 €

convecteur

200 à 475 €

radiant

235 à 2 175 €

à inertie

275 à 2 175 €

À accumulation

925 à 2 175 €

Mobiles

195 à 275 €

Radiateurs à eau

Horizontal

130 à 1 050 €

Vertical

250 à 2 350 €

Plinthe

220 à 950 €

Basse température

220 à 1 850 €

Plancher chauffant

Électrique

40 à 75 € par m²

Hydraulique (simple ou rafraîchissant)

70 à 120 € par m²

Plafond chauffant

Électrique

110 € par m²

Consoles

Unité intérieure pour pompe à chaleur

600 à 1 400 € pièce

 

Pour plus de détails encore, vous pouvez aussi consulter l’article Prix du chauffage par énergie disponible sur ce site.

 

Prix de changement du système de production

Mais un agrandissement du réseau de chauffage, en lien avec l’agrandissement du logement par exemple, pourra aussi impliquer un matériel plus puissant afin de répondre aux nouvelles attentes des occupants. Ainsi, il sera alors peut-être impératif de changer de puissance de matériel.

 

Lors pour remplacer une chaudière il faudra compter autour de 1 150 à 33 000 € (hors dépose de l’ancienne : environ 145 € en sus).

Ce tarif englobera la dépose de l’ancien modèle, ainsi que la fourniture et la pose de la nouvelle. Découvrez dès maintenant plus en détail ce qu’il en est selon le type de chaudière :

 

Type de chaudière

Prix

Fourniture et pose d’une chaudière électrique

1 500 à 2 500 €

Fourniture d’une chaudière au gaz standard

650 à 4 500 €

Fourniture d’une chaudière au gaz à condensation

1 300 à 5 200 €

Fourniture d’une chaudière au gaz basse température

3 000 à 5 000 €

Fourniture d’une chaudière au gaz pulsatoire

3 000 à 5 000 €

Fourniture d’une chaudière au gaz cogénération

10 000 à 20 000 €

Fourniture d’une chaudière au fioul classique

650 à 4 000 €

Fourniture d’une chaudière au fioul à condensation

3 000 à 6 000 €

Fourniture d’une chaudière au fioul basse température

3 000 à 7 000 €

Fourniture d’une chaudière à granulés ou pellets à chargement automatique

5 000 à 22 000 €

Fourniture d’une chaudière à bûches à chargement manuel

3 000 à 9 000 €

Fourniture d’une chaudière à condensation

10 000 à 20 000 €

Fourniture d’une chaudière mixte

6 000 à 20 000 €

Fourniture d’une chaudière biomasse

3 000 à 30 000 €

Fourniture d’une chaudière hybride gaz et PAC

5 400 à 7 800 €

Pose d’une chaudière en fonction de sa technologie

500 à 3 000 €

 

Prix pour changer de système de chauffage

Enfin, cet agrandissement du réseau de chauffage pourra également être l’occasion de se pencher vers d’autres solutions de chauffage, plus économes et respectueuses de l’environnement.

 

Le recours aux équipements moins énergivores tels que les chaudières à condensation, voire à ceux faisant appel aux énergies renouvelables comme les pompes à chaleur, peut permettre, moyennant un certain investissement de départ, de faire ensuite, sur la durée, de belles économies tout en protégeant l’environnement avec des équipements moins polluants.

 

Ainsi, parmi les multiples options de systèmes existants, vous pourriez vous orienter vers des équipements tels que les pompes à chaleur (PAC) ou les poêles à bois et inserts à pellets, des appareils capables de fournir toute la chaleur attendue au sein d’un logement notamment :

 

Type d’équipement

Prix

Fourniture d’un insert à pellets ventilé

500 à 5 000 €

Fourniture d’un insert à pellets ventilé et canalisable

Fourniture d’un insert à pellets à eau chaude

Pose d’un insert à pellets et tubage du conduit

1 000 à 4 000 €

Fourniture d’un poêle à bois en fonte

400 à 5 000 €

Fourniture d’un poêle à bois suspendu

1 000 à 5 000 €

Fourniture d’un poêle à bois à double combustion

350 à 3 000 €

Fourniture d’un poêle à bois d’angle

500 à 1 000 €

Fourniture d’un poêle à bois encastrable

300 à 5 000 €

Fourniture d’un poêle à granulés à convection

1 500 à 3 000 €

Fourniture d’un poêle à granulés ventilé ou à soufflerie

1 500 à 3 500 €

Fourniture d’un poêle à granulés à air chaud canalisé

3 500 à 4 500 €

Fourniture d’un poêle à granulés à eau chaude ou hydraulique

1 600 à 5 000 €

Fourniture d’un poêle à granulés étanche ou en ventouse

1 500 à 2 000 €

Fourniture d’un poêle à granulés mixtes ou poly-combustibles

7 000 €

Pose d’un poêle

700 à 3 500 €

Fourniture d’une pompe à chaleur géothermique mixte sol/eau

12 000 à 15 000 €

Fourniture d’une pompe à chaleur géothermique eau/eau

Fourniture d’une pompe à chaleur géothermique à détente directe

Pose d’une pompe à chaleur géothermique

6 000 à 10 000 €

Fourniture d’une pompe à chaleur aérothermique air/air

6 000 à 10 000 €

Fourniture d’une pompe à chaleur aérothermique air/eau

5 000 à 15 000 €

Pose d’une pompe à chaleur aérothermique

1 500 à 5 000 €

Fourniture d’une pompe à chaleur hydrothermique

10 000 à 20 000 €

Pose d’une pompe à chaleur hydrothermique

6 000 à 10 000 €

 

Prix des travaux annexes

En fonction des différents travaux mis en oeuvre dans le cadre de l’agrandissement du réseau de chauffage, il se peut que quelques travaux annexes s’avèrent nécessaires. En effet, si vous devez toucher à vos sols ou à vos murs afin de mettre en place ces installations complémentaires, des retouches et réparations seront certainement indispensables ensuite pour retrouver des supports impeccables.

 

Parmi les prix de réparations et retouches à anticiper se trouvent notamment les suivants :

  • pose de carrelage (après une installation de plancher chauffant) : 55 à 135 € par m² en fourniture et pose
  • reprise des irrégularités sur un mur, lissage à l’enduit et mise en peinture : 30 € par m² en fourniture et pose

 

Prix d’agrandissement du réseau de chauffage : récapitulatif

Pour une vue plus globale, voici un récapitulatif des éléments financiers de ce dossier :

 

Poste concerné

Prix en fourniture et pose

prolongement de réseau

50 à 210 € par ml

extension du tableau électrique

750 € par rangée

radiateurs électriques

195 à 2 175 € pièce

radiateurs à eau

130 à 2 350 € pièce

plancher chauffant

40 à 120 € par m²

plafond chauffant

110 € par m²

consoles

600 à 1 400 € pièce

remplacement d’une chaudière

1 150 à 33 000 €

remplacement du système de chauffage

1 500 à 30 000 €

travaux annexes

30 à 135 € par m²

 

Les aides financières

Dans les cas où vous profitez de l’occasion de votre agrandissement de réseau de chauffage pour passer à des systèmes plus économiques et respectueux de l’environnement, certaines aides peuvent alors vous être accordées sous conditions. Les principales conditions portent sur le prestataire qui devra afficher un label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), et parfois aussi sur les niveaux de ressources des demandeurs. Les équipements peuvent également faire l’objet de requêtes particulières comme par exemple l’obtention du label Flamme verte ou un équivalent.

  • La PAC ou la chaudière à 1 € : dispositif mis en place par le gouvernement, cette aide vise à encourager les ménages à se tourner vers des équipements plus performants. Ce dispositif via le Pacte Energie Solidarité s’appuie sur :
    • l’aide Coup de Pouce Chauffage
    • le programme de l’Anah Habiter Mieux Agilité qui permet une prise en charge de 50 % du montant des travaux
    • la prime de 4 000 € à la reconversion de chaudière
  • L’éco prêt à taux 0 : cette autre aide fait bénéficier d’un prêt sans intérêts. Il permet de financer tout ou partie des travaux.
  • Le CITE : le Crédit d'impôt pour la transition énergétique propose un financement à hauteur de 30 % des travaux engagés sous réserve de ne pas dépasser les plafonds établis (soit 8 000 € maximum pour une personne seule, jusqu’à 16 000 € pour un couple plus des majorations en cas de personnes à charge).
  • L’Anah : l’Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat met en place des programmes d’aides. Habiter Mieux Agilité permet l’obtention d’une aide de 50 % pour la mise en oeuvre de travaux d’amélioration.
  • TVA réduite à 5.5 % : passer par un professionnel vous permettra enfin de bénéficier d’une TVA à taux préférentiel pour la rénovation énergétique de votre logement.

 

Le conseil du professionnel En Chantier

Avant même de vous lancer dans le moindre travaux, vous devrez bien étudier les différentes possibilités qui s’ouvrent à vous. Si certaines solutions s’avèrent clairement plus onéreuses à l’heure de l’investissement de départ, elles pourront par contre permettre, ensuite, de réaliser de belles économies. En outre, des aides existent qui peuvent aider à financer une partie de cet investissement.

Par ailleurs, n’hésitez pas à comparer les offres des différents artisans spécialistes en la matière. Lors de la présentation de votre projet, ces artisans pourront en prime se révéler force de propositions pour vous aider à trouver le meilleur compromis en termes de rapport qualité/prix/économies futures.

2019-06-17 15:48:36

Quel prix pour votre agrandissement du réseau de chauffage ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact