Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux de rénovation selon un prix de référence.

Prix de rénovation au m2

2018-12-21
Travaux de rénovation
Que ce soit pour une maison ou un appartement, les travaux de rénovation impliquent un coût qu’il est important d’étudier avant de se lancer. Le logement, une fois rénové peut se prévaloir d’une belle plus-value. C’est un calcul à faire non seulement lorsqu’il tend à se dégrader mais également dans l’optique d’une vente prochaine ou dans le cadre d’un achat à moindre frais eu égard au chantier à financer ensuite.
Ainsi, entre les besoins en isolation, en électricité, en plomberie, en toiture, en maçonnerie et même les rénovations de certaines pièces telles que la cuisine et la salle de bains, ce guide va vous présenter les différents tarifs auxquels vous risquez d’être confronté.

Les différents degrés de rénovation

La rénovation peut s’envisager à différents degrés depuis la rénovation la plus légère jusqu’à la réhabilitation complète. Selon le degré de travaux effectué, le coût ira crescendo comme nous allons le voir dans ce chapitre.

La rénovation légère

Lors d’une rénovation légère, seront pris en charge les travaux de réfection au niveau des sols, des plafonds, des peintures. L’électricité et la VMC seront aussi comprises. La plomberie et la production d’eau chaude pourront également être revues à cette occasion.
 
  • Prix moyen d’une rénovation légère : 300 à 400 € HT par m² environ.

La rénovation complète

Une rénovation complète englobera tous les travaux énumérés dans la rénovation légère. Y seront ajoutés les travaux en lien avec la rénovation énergétique (chauffage, isolation, huisseries, etc.).
 
  • Prix moyen d’une rénovation complète : 750 à 1 000 € HT par m² environ.

La réhabilitation

Enfin, quand il est question d’une réhabilitation, il s’agit de s’engager dans des travaux lourds comprenant à la fois de la maçonnerie le déplacement du compteur électrique ou encore la reprise des évacuations. Elle comprendra aussi la rénovation de la cuisine et de la salle de bains.
 
  • Prix moyen d’une réhabilitation : 1 000 à 1 200 € HT par m² environ.

Les facteurs influençant le coût de rénovation

Nombreux sont les facteurs qui viennent peser sur le coût d’une rénovation. Ainsi, le prix d’une remise en état d’un logement, que ce soit pour une maison ou un appartement, sera aussi fonction des éléments suivants.
 

Facteurs

Effets

La superficie à prendre en charge

S’il est évident que plus un logement dispose de m² plus le budget de rénovation sera élevé, il faut aussi avoir en tête que le coût au m² sera par contre plus intéressant. En effet, il s’agit d’un effet d’économie d’échelle car plus le prestataire aura de travaux à réaliser sur un même site et plus il pourra revoir son tarif à la baisse.

L'état du logement

Bien entendu, plus le logement sera dégradé et plus les travaux à mettre en oeuvre seront conséquents. S’en suivra logiquement un coût de plus en plus élevé.

La difficulté d’accès au chantier

Un chantier en plein coeur de ville avec des conditions de stationnement difficiles ou, au contraire, un logement situé au bout d’un chemin à peine carrossable pourront entraîner des frais supplémentaires en raison des difficultés d’accès.

Un appartement en étage sans ascenseur sera également considéré comme difficile d’accès.

La sélection des matériaux

Lors de vos travaux, vous serez également amené à choisir vos matériaux. Plus vous demanderez de la qualité et plus les fournitures seront chères. Ceci est valable aussi bien pour un simple interrupteur électrique que pour une peinture ou une vasque.

Le choix du prestataire

Selon l’artisan vers lequel vous vous dirigez il peut y avoir une différence de prix en termes de main d’oeuvre car tous ne facturent pas tout à fait de la même manière. Ce prix sera établi selon l’expérience de l’artisan, la région dans laquelle il exerce et éventuellement la forme d’entreprise sous laquelle il travaille.

A noter que les travaux réalisés par un artisan sont assortis d’un TVA à 10 %. Par ailleurs, si cet artisan est qualifié RGE, vous pouvez éventuellement prétendre au CITE (crédit d’impôt à la transition énergétique).

Les types de finitions

Lors de la définition de votre projet de rénovation, n’oubliez pas non plus que plus vous vous dirigerez vers des finitions haut de gamme et plus le tarif augmentera du fait des matériaux d’une part et de la technicité de mise en oeuvre d’autre part.

L’intervention ou non d’un maître d’œuvre

Enfin, il est des travaux qui nécessite de s’entourer de personnes compétentes pour gérer le chantier. En effet, dans le cas d’une rénovation lourde notamment, en passer par un maître d’oeuvre peut permettre de bien maîtriser chaque phase, chaque poste, et de s’assurer que tout est réalisé dans les règles de l’art et dans les délais impartis. C’est également ce maître d’oeuvre qui se chargera de tout planifier de manière à ce que tous les corps de métier concernés puissent intervenir sans se gêner.

Prix pour une rénovation au m²

Prix au m² des travaux de rénovation

Votre budget n’étant certainement pas illimité pour effectuer vos travaux de rénovation, ce tableau devrait donc vous permettre d’y voir plus clair et même de prioriser les postes selon leur coût.
 

Travaux de remise en état

Postes

Types de travaux

Prix en € HT

Toiture

Remplacement de tuiles

40 à 130 € le m²

Rénovation totale charpente en bois

200 € le m²

Rénovation partielle charpente en bois

60 € le m²

Façade

Rénovation de façade

35 à 100 € le m²

Maçonnerie

Chape

15 à 25 € le m²

Rénovation des sols

20 à 100 € le m²

Rénovation des murs

15 à 100 € le m²

Rénovation des plafonds

15 à 250 € le m²

Assainissement

Rénovation de l’assainissement

1.000 à 8.000 €

Plomberie

Rénovation de plomberie

800 à 2.000 €

Electricité

Tableau électrique

600 à 1.000 €

Mise à la terre

300 à 1.000 €

Disjoncteur différentiel

200 à 350 € pièce

Remise aux normes

50 à 100 € le m²

Travaux d'agencement, aménagement de l'espace

Postes

Types de travaux

Prix en € HT

Aménagement et cloisonnement

Aménagement des combles

500 à 2.500 € le m²

Cloisons

5 à 25 € le m²

Aménagement de salle de bains

800 à 5.000 €

Aménagement de cuisine

1.000 à 8.000 €

Extension

Extension de maison

800 à 2.000 € le m²

Travaux de rénovation énergétique

Postes

Types de travaux

Prix en € HT

Isolation thermique

Isolation du toit

20 à 70 € le m²

Isolation des murs

25 à 90 € le m²

Isolation des combles

25 à 90 € le m²

Isolation des planchers bas

30 à 80 € le m²

Fenêtres

Rénovation de fenêtre

200 à 600 € pièce

Chauffage

Rénovation chauffage au bois

1.500 à 6.000 € pièce

Rénovation PAC

4.500 à 15.000 € pièce

Rénovation chauffage Gaz naturel

2.000 à 7.000 € pièce

Rénovation chauffage solaire ou biomasse

3.000 à 15.000 € pièce

Rénovation chauffage électrique

2.000 à 5.000 € pièce

Production eau chaude

Rénovation

500 à 2.500 €

Exemple de prix de travaux de rénovation

Pour exemple, la rénovation d’une maison de 90 m² pourra générer les frais suivants :
 

Postes

Types de travaux

Prix en € HT (fourniture et pose)

Isolation thermique

Changement des fenêtres

6.500 à 18.500 €

Isolation des murs et des cloisons

7.000 à 12.000 €

Isolation des combles

4.000 à 10.000 €

Réfection des murs, sols et plafonds

Remise à neuf des plafonds

6.500 à 9.000 €

Remise à neuf des sols

3.200 à 6.800 €

Peinture / Papier peint murs

3.600 à 6.000 €

Plomberie

Rénovation de plomberie

3.800 à 9.000 €

Electricité

Électricité + VMC

4.000 à 9.500 €

Toiture

Rénovation toiture

3.000 à 9.000 €

Chauffage

Rénovation chauffage

4.200 à 9.200 €

Pièces

Nouvelle cuisine

1.800 à 9.000 €

Nouvelle salle de bains

2.200 à 6.500 €

Il est à noter que selon votre lieu d’habitation les tarifs pratiqués peuvent présenter des variations de plus ou moins 15 %.

Les aides accessibles lors d’une rénovation

Si tous ces tarifs vous effraient, sachez que vous pouvez également prétendre à certaines aides financières afin de venir alléger votre budget. Elles portent sur les rénovations en lien avec les performances énergétiques de votre logement et peuvent prendre les formes suivantes qui sont, pour certaines, cumulables :
  • Pacte énergie Solidarité : ce pacte permet d'isoler les combles perdus pour 1 € ;
  • TVA réduite : il est possible de bénéficier d’un taux de 5,5 % pour certains travaux et matériaux ;
  • aides de l'Anah (agence nationale de l'habitat) ;
  • aides départementales et régionales ;
  • Eco-PTZ : il s’agit d’un prêt dont le montant ne dépassera pas les 30.000 € ;
  • CITE (crédit d’impôt de transition énergétique) : ce dispositif permet d’obtenir une déduction d’impôt de 30 % des dépenses éligibles.

N’hésitez pas à vous renseigner plus avant afin de bénéficier de toutes les aides possibles. La plupart du temps, pour y avoir droit, vous devrez en passer par un professionnel disposant du label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Le conseil du professionnel EnChantier

Certains auront probablement l’idée de vouloir réaliser eux-mêmes leurs travaux de rénovation. Si, lorsque l’on est un minimum manuel, quelques coups de pinceau peuvent effectivement être réalisés sans en passer par un professionnel, d’autres chantiers s’avèrent bien plus lourds et complexes. Ils font appel à des techniques et des connaissances indispensables pour un résultat impeccable et durable. En outre, confier cette mission aux experts protège également des malfaçons et éventuels problèmes ultérieurs en lien avec les travaux.

Quel prix pour votre projet de rénovation ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact