Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux d'agrandissement selon un prix de référence.

Prix d'agrandissement d'un garage

L’agrandissement d’un garage est parfois nécessaire pour répondre à de nouveaux besoins. Qu’en est-il d’un tel projet en termes de démarches, de matériaux, de possibilités, etc. ? Bien penser son agrandissement en amont vous permettra alors de ne pas avoir de mauvaises surprises ensuite.

 

Pourquoi agrandir le garage ?

L’agrandissement d’un garage peut émaner de différentes sortes de situations. Que ce soit pour passer de 1 à 2 véhicules abrités, pour accueillir un véhicule plus long, plus haut ou plus large, pour répondre à la nécessité d’aménagement de ce garage en vue d’une utilisation par une personne à mobilité réduite, pour disposer d’un espace atelier ou buanderie… il faut alors prévoir les bonnes dimensions et les bons équipements.

Voici, déjà, quelques indications quant aux surfaces attendues selon le type de garage à faire :

 

Type de garage

Surfaces

pour une voiture classique

13 m²

pour une voiture de plus grande taille

15 à 18 m²

aménagement d’un garage une place pour une personne à mobilité réduite

21 à 23 m²

pour un garage double

32 et 42 m²

pour y ajouter une mezzanine

selon le besoin

 

 

Comment agrandir le garage ?

Pousser les murs

Agrandir un garage en augmentant l’existant nécessitera d’observer les mêmes étapes que lors de la construction d’une extension de maison. En effet, il faudra prévoir la destruction du ou des pans de mur concernés, les fondations et le montage des nouveaux murs selon les dimensions définies lors de la planification, la réalisation de la charpente et de la toiture, les différentes ouvertures nécessaires (porte de garage, fenêtre…), les éventuelles extensions en réseau électrique et eau, l’isolation et les finitions (peinture, crépi…).

 

  • Pour un garage simple, il faudra budgéter autour de 100 à 500 € par m² selon les matériaux choisis.

 

Agrandir par l’extérieur

Mais vous pourriez également opter pour une solution moins invasive en termes de travaux si vous avez simplement besoin de places de stationnement supplémentaires. Un carport ou un auvent pourraient alors répondre à cette attente.

Cette autre construction se fait généralement en bois ou en alu. Il s’agit de placer 4 à 6 poteaux qui permettront de soutenir une voûte destinée à accueillir une couverture en acier ou en polycarbonate. L’ensemble est consolidé par des contreventements et des renforts.

 

  • Pour un carport simple, il faudra prévoir un budget à partir de 350 à 400 €.

 

Agrandir via une mezzanine

Autre solution intéressante pour gagner de la place dans votre garage, celle de la mezzanine. Idéal pour créer de la surface de rangement supplémentaire, il vous faudra simplement vous assurer d’avoir une hauteur sous plafond suffisante pour vous permettre ce stockage. Dans le garage, cette surface pourra être pensée en bois ou en OSB.

 

  • Pour une mezzanine, il faudra prévoir un budget à partir de 145 à 165 € par m².

 

Le cas du garage semi-enterré, voire enterré

Dans le cas d’un garage semi-enterré ou enterré, les travaux de préparation et d’agrandissement seront bien plus complexes et conséquents. Tout d’abord, il faudra automatiquement en passer par des opérations de décaissement et de terrassement. L’étanchéité sera également importante dans ce type de construction. Selon les cas, il faudra aussi envisager d’agrandir l’accès. Afin d’assurer la pérennité de la structure, le mur de soutènement pourra également être prévu.

 

  • Pour un garage semi-enterré, il faudra provisionner autour de 650 à 700 € par m².
  • Pour un garage enterré, il faudra prévoir un budget à partir de 800 à 850 € par m².

 

Les matériaux

Bien entendu, pour une construction dépendante ou accolée au logement, de multiples possibilités sont envisageables en termes de matériaux.

 

Matériaux

Type de garage

Prix au m²

Prix pour 10 m² terminé*

Prix pour 30 m² terminé*

bois

hors sol

150 à 400 €

1 400 à 3 400 €

4 000 à plus de 10 000 €

carport simple adossé

35 à 150 €

350 à 1 500 €

-

parpaings

hors sol

225 à 500 €

2 500 à 5 000 €

7 500 à 15 000 €

semi-enterré

650 à 700 €

6 700 à 7 400 €

20 000 à 22 000 €

enterré

800 à 850 €

8 400 à 8 700 €

25 000 à 26 000 €

métal

hors sol

125 à 200 €

1 400 à 2 000 €

4 000 à 6 000 €

briques

hors sol

100 à 150 €

5 000 à 6 700 €

15 000 à 20 000 €

alu

carport simple adossé

40 à 200 €

400 à 2 000 €

-

 

* Terminé sous-entend une construction de garage comprenant aussi : charpente, couverture en tuiles ou ardoises, ouvertures, électricité, crépi.

 

Les démarches administratives

Comme toute construction, un agrandissement de garage impose d’en passer par quelques démarches administratives. Par exemple, pour un agrandissement en clos et couvert tel qu’un garage, il faudra déjà en passer par une déclaration de travaux pour une surface ajoutée de plus de 5 m² et de moins de 20 m². Au-delà de ces 20 m², c’est un permis de construire que vous devrez faire valider. Si votre lieu d’habitation est régi par un PLU (Plan Local d’Urbanisme), vous tablerez sur 40 m² et non 20.

A noter que, même si la nouvelle surface créée affiche une emprise au sol de moins de 5 m², si elle est de type carport, une déclaration préalable de travaux sera exigée puisqu’elle implique une modification de l’aspect.

 

Au niveau des taxes en lien avec les constructions, vous penserez à déclarer la nouvelle « Surface taxable créée » (surface utilisée pour le calcul de la taxe d’aménagement) s’il s’agit de places de stationnement en clos couvert ou le « nombre de places de stationnement situées à l’extérieur de la construction, créées par le projet » dans le cas d’un carport. En clos couvert, si la nouvelle surface abrite à la fois du stationnement et des surfaces dédiées à un atelier ou une buanderie par exemple, il faudra alors déclarer à la fois la « surface taxable créée » et la « surface de plancher ».

 

Le prix d’agrandissement du garage

 

Les éléments impactants

Lors de travaux, divers éléments viennent influer sur le coût final du projet. Dans le cas de l’extension seront notamment impactants :

  • le coût de main d’oeuvre pratiqué
  • la situation géographique
  • la difficulté d’accès
  • les frais de déplacement
  • le type de matériaux sélectionné et le niveau de gamme

 

La TVA réduite

La seule aide possible dans ce type de travaux consiste en l’application d’une TVA réduite à 10 % pour un logement achevé depuis plus de deux ans.

 

Le prix de la construction d’une extension

S’il est complexe de chiffrer exactement le prix effectif de votre garage étant donnée la multiplicité des options, voici déjà quelques tarifs de base auxquels vous pourrez vous référer.

 

Prestation

Précisions

Prix au m²

Intervention d’un architecte

-

700 à 1 800 €

Démolition

-

20 à 80 €

Nivellement

-

20 à 80 €

Fondations

-

100 à 200 € (par m3)

Structure en parpaings

au m² de surface au sol créée

225 à 850 €

Structure en bois

150 à 400 €

Structure en brique

100 à 150 €

Structure en métal

125 à 200 €

Toiture

charpente et couverture

25 à 240 €

Revêtement extérieur

au m² de surface au sol créée

130 à 2 910 €

Isolation

100 à 4 000 €

Électricité

130 à 2 150 €

Revêtements et finitions intérieures

murs, sols, plafonds

150 à 1150 €

Porte

-

100 à 4 000 €

Fenêtre

-

130 à 2 150 €

 

 

Le conseil

Afin de mener à bien votre projet d’agrandissement, prenez soin de travailler à partir de plans. N’oubliez pas d’effectuer toutes les démarches administratives nécessaires et profiter des conseils que peuvent vous apporter les professionnels.


Quel prix pour votre projet de travaux ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact