Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux d'extension à ossature bois selon un prix de référence.

Prix d’une extension à ossature bois

Extension de maison en bois
Vous êtes attaché à votre maison mais vous commencez à y être à l’étroit ? Besoin d’une chambre supplémentaire, d’un espace de vie ou tout simplement d’un bureau ?

L’extension à ossature bois est peut-être la solution ! Entre 900 et 2 000 € le m² elle est design, économique et écologique !

 

Budget récapitulatif

Dépenses

Prix

Extension

ossature bois en kit

 

à partir de 900 € / m²

ossature bois modulaire

à partir de 1 500 € / m²

ossature bois sur-mesure

à partir de 1 700 € / m²

Bardage

bois

10 à 60 € / m² (hors pose)

bois composite

30 à 150 € / m² (hors pose)

PVC

10 à 80 € / m² (hors pose)

zinc

90 à 100 € / m² (pose comprise)

pose

50 à 65 € de l’heure

Menuiserie

au minimum 600 € (pose comprise)

Taxe sur l’aménagement

aux alentours de 1 000 €

Ouverture d’un mur porteur

à partir de 900 €

Prix d’un électricien

25 à 45 € de l’heure

Prix d’un plombier

40 à 70 € de l’heure

Terrassement

30 à 60 € / m3

 

Pourquoi choisir le bois pour votre extension ?

Notions

Avantages

Un véritable espace de vie

  • A la différence de la véranda, l’extension à ossature bois devient une réelle pièce de vie à part entière dans la maison. Vous pourrez y installer une cuisine, une chambre ou tout simplement le prolongement de votre séjour.
  • Très tendance, le bois présente actuellement de nombreux atouts pour la fabrication d’espaces de vie.
  • Il s’agit d’un bon isolant tant sur le plan thermique, qu’acoustique.
  • Le bois permet une bonne régulation de l’air, favorisant ainsi, un air sain.

Une extension qui a du style

 

  • Grâce à son côté respectueux de l’environnement, le bois séduit nombre de clients pour agrandir leur habitation.
  • Il s’agit d’un matériau naturel et noble qui arrive à s’intégrer parfaitement à tous les styles de fabrication de l’habitation principale.
  • Que vous soyez adeptes du moderne, du contemporain ou du rustique, l’extension en bois réussira à ravir tout le monde.

Une extension à l’épreuve du temps

  • Grâce à la très bonne résistance aux UV, le bois se montre robuste et permet à l’extension une durabilité sans altérer son design.
  • De plus, la souplesse du bois est idéale pour les sols hétérogènes qui ont tendance à bouger avec le temps et le climat.

Les différentes possibilités

  • Vous pouvez opter pour une extension en bois accolée à la maison, ce qui est le plus courant en cas de manque de place.
  • Moins traditionnelle, l’extension à ossature bois est capable d’être utilisée dans le cas d’un agrandissement par surélévation.
  • Le bois étant un matériau léger par rapport à l’acier et au béton (cinq fois plus léger que le béton), les risques de fragiliser la structure et les fondations de la maison sont très faibles.

 

Le prix des différents types d’extensions à ossature bois

Deux grandes solutions existent lorsque vous êtes désireux de faire une extension à ossature bois chez vous.

Le prix d’une extension sur-mesure

Polyvalente et adaptée à votre maison l’extension sur-mesure est sans doute l’agrandissement qui permet de s’intégrer au mieux à votre habitation.

 

Vous aurez le choix du plan que vous souhaitez donner à l’extension, et également son type de toit. Le toit plat étant très courant lors de la réalisation d’extensions en bois pour son côté moderne.

 

Vous avez également la possibilité de choisir les ouvertures (portes, fenêtres, baies vitrées…) ainsi que leurs emplacements.

 

Vous pouvez aussi choisir l’essence de bois qui correspond le plus à vos attentes.

 

  • Pour une extension sur-mesure réalisée par un professionnel assermenté, il faut prévoir un budget d’au minimum 1 700 € du m² en fourniture et pose.

Le prix d’une extension modulaire

Moins répandue, l’extension modulaire en bois se caractérise généralement par sa forme cubique et est livrée, le plus souvent, déjà montée.

 

Prêt à poser, le module est directement habitable après ses éventuels raccordements à l’eau et à l’électricité.

 

Il est possible d’empiler les modules ou de les imbriquer les uns avec les autres. C’est un aspect ludique pour l’agrandissement de la maison, désormais possible en quelques jours seulement !

 

  • Comptez au moins 1 500 € le m², en fourniture et pose, pour une extension modulaire.

 

Toutefois, notez que l’aménagement intérieur (cloisons, salle de bain, WC…) fera varier ce prix.

Le prix de l’extension en kit

L’extension en bois est également disponible en kit. Il s’agit en effet de la solution la plus économique pour agrandir sa maison. De taille et format standards, le client choisi son modèle, puis le reçoit directement chez lui, démonté.

 

Le montage relativement simple peut toutefois nécessiter, pour certains modèles, de bonnes notions en bricolage, voire de faire appel à un artisan pour effectuer la pose afin qu’elle soit réalisée dans les règles de l’art.

 

Le client réceptionne l’extension sous forme de panneaux à assembler, le montage est relativement rapide car plusieurs jours seulement seront nécessaires pour le montage de ce type d’agrandissement.

 

L’étanchéité est une étape délicate lors du montage de ce type d’extension. De ce fait, le recours à un professionnel est fortement conseillé.

 

  • Contrairement au sur-mesure, le kit est moins polyvalent mais il est possible d’en trouver à partir de 900 € / m², en fourniture et pose.

 

Il est à noter que l’auto-construction permet d’alléger quelque peu les coûts, au risque de voir tout de même des défauts d’installation au sein de son agrandissement.

 

Le prix du bardage

Dans la majorité des cas, les clients installent un bardage sur leurs extensions en bois. Une fois de plus, le client est libre concernant le choix du matériau du bardage.

 

  • Pour un aspect chaleureux et contemporain, le bardage bois est l’idéal.
    La tenue dans le temps du bardage bois est bonne.
    De plus, les performances thermiques du bois sont les meilleures.
    Il faut cependant entretenir le matériau tous les 2 ou 3 ans maximum avec des produits adéquats tels que de la lasure, un saturateur…
    Selon l’essence du bois choisi, son prix varie de 10 à 60 € / m² sans la pose.

 

  • Afin de rester dans le côté chaleureux du bois, le client peut choisir un bardage en bois composite.

Ce dernier ne demande aucun entretien et sa tenue dans le temps est excellente. Résistant aux UV et à l’eau, le bois composite est redoutable par sa robustesse.

Son prix est variable car les choix de couleurs, de finitions et d’épaisseurs sont nombreux. Comptez entre 30 et 150 € / m² sans la pose.

 

  • Le bardage PVC ne nécessite pas non plus d’entretien particulier, ne serait-ce qu’un nettoyage annuel afin de raviver son éclat.

Le PVC possède de bonnes performances thermiques.

Selon la qualité du bardage PVC, il sera plus ou moins résistant aux UV.

Tout comme le bardage en bois composite, son prix est variable car il existe plusieurs déclinaisons du PVC, et, de ce fait, plusieurs qualités.

Le prix moyen se situe entre 10 et 80 € / m² sans la pose.

 

  • Enfin, si vous souhaitez une extension aux lignes épurées et modernes en jouant avec les matières, le bardage en zinc est fait pour vous.

Le zinc est le matériau le plus onéreux, mais son design fait toute la différence.

Son excellente isolation thermique permet un confort optimal été comme hiver.
De plus le zinc possède une très bonne étanchéité.
Il est aussi résistant à la corrosion et n’accroche pas les mousses et lichens.

Il faut compter un budget compris entre 90 et 100 € / m² pose comprise.

 

Pour la pose des bardages bois, bois composite et PVC par des professionnels qualifiés, il faut débourser en moyenne, entre 50 et 65 € de l’heure pour la rémunération de l’artisan.

 

Quelle essence de bois choisir pour une extension à ossature bois ?

Lors de la conception de votre extension, ou tout simplement de son achat s’il s’agit d’une extension modulaire ou en kit, vous devrez choisir l’essence de bois dans laquelle est fabriquée l’extension.

 

Le choix du bois détermine la durabilité dans le temps de votre agrandissement, mais également sa teinte.

 

Types de bois

Avantages

Les bois blancs

  • Le sapin et le pin sont des bois blancs.
  • Ce sont les essences les plus répandues pour la fabrication d’extensions en bois.
  • Il s’agit d’un bois léger, qui, une fois traité, a une bonne tenue dans le temps.
  • Résistant aux UV, ainsi qu’aux différents climats, les performances thermiques du bois sont excellentes et procurent un confort en toute saison.

Les bois massifs

  • L’option d’un bois massif tel que le chêne est excellente.
  • Bois imputrescible, il ne nécessite aucun entretien et isole parfaitement l’extension en bois.
  • Sa durabilité est extrême.

Les bois exotiques

  • Enfin, il est également possible d’opter pour un bois exotique.
  • Le plus courant est le teck.
  • Comme le chêne, il s’agit d’un bois imputrescible résistant aux UV et qui ne demande pas d’entretien.
  • Au fil du temps, le teck prend une patine naturelle.

 

Les bois blancs constituent des prix finaux se situant dans les fourchettes basses du prix de l’extension à l’instar des bois massifs qui font gonfler la note de votre extension.

Les autres éléments qui font varier le prix final

Il est nécessaire de prendre en compte les frais liés à l’éventuelle ouverture du mur porteur permettant l’accès de la maison à l’extension si aucune ouverture n’existe.

  • Un montant d’au moins 900 € sera à prendre en compte pour ce poste.

 

Le terrain se doit d’être parfait afin d’y accueillir une extension à ossature bois.

La préparation de celui est nécessaire et doit être prise en compte dans son budget d’agrandissement.

Le recours à des professionnels du terrassement est fortement conseillé pour une extension qui dure dans le temps.

  • Il faudra tabler sur un coût autour de 30 à 60 € par m3.

 

Toit plat pour une finition ultra moderne ou bien toit classique double pente pour un rendu plus traditionnel, le client choisi le revêtement de la toiture de son extension en bois.

La toiture, comprise dans le prix au m², fait copieusement varier ce tarif.

Libre au client de choisir entre shingle, tuiles, ou revêtement métallique, au gré de ses envies et de son budget. Des couvertures dont vous retrouverez le détail sur Tarif de couverture de toiture au m².

 

Le choix des menuiseries sera un facteur majeur dans la détermination du prix final du projet.

PVC, bois ou aluminium sont tout à fait adaptables sur un agrandissement en bois.

Les prix varient selon les matières et le vitrage.

Double ou triple vitrage, baies vitrées, œil de bœuf tout est possible.

  • Comptez toutefois un minimum de 600 € pour une fenêtre PVC double vantaux en double vitrage (pose et fourniture comprise).

 

Votre extension nécessite un raccordement électrique. L’appel à un professionnel est quasiment indispensable.

Pour la création d’une installation électrique, le prix diffère en fonction du nombre de prises électriques à installer, leur marque, le nombre d’interrupteurs, de plafonniers et de radiateurs.

De plus, il est possible que l’électricien préconise la création d’un nouveau tableau électrique pour l’extension, cette pratique augmente les coûts.

  • Il faudra compter entre 25 et 45 € hors taxes de l’heure pour un électricien, sans les fournitures (câbles, gaines, prises…).

 

Par exemple, la pose d’une prise électrique par un professionnel coûte en moyenne 90 €, et environ 70 € pour un interrupteur.

 

Si vous souhaitez un point d’eau dans votre extension à ossature bois, sachez que la tâche peut être plus ou moins complexe en fonction de la situation des tuyaux dans la maison sur lesquels le plombier peut se raccorder.

De plus, tous les projets de salle d’eau, WC, salle de bain peuvent être réalisés mais les prix varient en fonction de vos choix.

  • Le prix d’un plombier est généralement compris entre 40 et 70 € de l’heure, uniquement pour la main d'œuvre.

 

Pour donner une idée de prix, à titre indicatif, car cela dépend de la distance, mais un raccordement WC coûte aux alentours de 3 000 €.

Les démarches à accomplir

Même s’il est relativement simple de faire une extension à ossature bois, cela nécessite tout de même la réalisation de quelques démarches ainsi que la connaissance de plusieurs points.

Vers qui se tourner ?

Pour réaliser une extension en bois sur-mesure, il est fortement conseillé de prendre rendez-vous avec un architecte, même si la loi ne l’impose pas.

 

En effet, si le projet d’agrandissement dépasse les 150 m² ou porte la surface totale habitable après travaux à plus de 150 m², l’appel à un architecte est obligatoire.

 

Toutefois, l’architecte est le plus qualifié pour vous conseiller au mieux dans le choix des matériaux à utiliser, mais également en fonction de votre budget ou encore de l’exposition de l’extension par exemple.

 

L’architecte prendra en considération plusieurs facteurs pour que le rendu et la qualité de l’extension soient excellents.

 

Le coût de l’architecte se répercute bien évidemment sur le prix au mètre carré de l’extension.

  • Ainsi pour du sur-mesure où le client fait appel à un architecte, il faut compter au minimum 1 700 € / m².

Les demandes préalables

Selon la taille du projet, les demandes préalables seront différentes.

De même, la localisation géographique joue un rôle dans les différentes formalités à accomplir avant la réalisation de l’extension.

 

Voici un tableau expliquant les démarches qui seront indispensables à réaliser selon les différents cas de figure :

 

 

Déclaration préalable de travaux

Demande de permis de construire

Zone Urbaine

Si la surface de l’extension est inférieure à 40 m²

Si la surface de l’extension est supérieure à 40 m²

Zone rurale

Si la surface de l’extension est inférieure à 20 m²

Si la surface de l’extension est supérieure à 20 m²

 

Dans tous les cas, renseignez-vous auprès de la mairie de votre commune.

Celle-ci vous communiquera le PLU (plan local d’urbanisme) ou le POS (plan d’occupation des sols).

 

La consultation de ces documents est nécessaire car ils indiquent également les distances à respecter avec le voisinage, et parfois même les types de matériaux ainsi que les couleurs autorisés pour votre extension.

 

Sachez que si vous avez recours à un architecte, c’est lui qui se chargera des démarches administratives.

Les taxes

Afin de ne pas être surpris à l’échéance des travaux, il est important d’avoir en tête que l’Etat impose une taxe sur l’aménagement.

 

La plupart des travaux d’aménagement que vous faites sur votre propriété sont assujettis à cette taxe.

 

Le calcul de cet impôt est le suivant :

 

(surface taxable x valeur forfaitaire x taux communal ou intercommunal) + (surface taxable x valeur forfaitaire x taux départemental)

 

Pour connaître ces taux il faut se rapprocher de votre mairie ou bien du centre fiscal dont vous dépendez.

 

  • Ayez à l’esprit qu’il n’est pas rare que cette taxe dépasse les 1 000 €.

 

De plus, elle sera à régler un an après l’accord du permis de construire, ou deux ans si cette taxe dépasse les 1 500 €.

 

Le conseil du professionnel EnChantier

L’extension à ossature bois est une excellente solution pour gagner en espace.

N’hésitez pas à faire établir des devis auprès de différents professionnels afin de comparer les offres et les mettre en concurrence.

De plus, il est important de garder en tête qu’une augmentation de la surface habitable entraînera une augmentation naturelle du montant de vos impôts locaux.

2019-11-18 15:47:20

Quel prix pour votre projet de travaux ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact