Chiffrez vos travaux maintenant !

Rencontrez des pros !

Je chiffre mes travaux Demande de devis

Pas de mauvaise surprises,
votre devis de travaux pompe à chaleur selon un prix de référence

 

Recevez une estimation gratuite au meilleur prix


Demandez, si vous le souhaitez la visite d'une entreprise partenaire

Devis pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur air/eau permet d'assurer le chauffage, la climatisation et la production d'eau chaude sanitaire d'un logement. Peu gourmand en énergie, ce mode de chauffage peut diviser votre facture de chauffage par deux ! Cependant cette solution est parfaite pour les logements bien isolés avec de faibles besoins en chauffage, ou dans les régions les moins froides. Découvrez le fonctionnement d'une pompe à chaleur aérothermique et comment l'installer chez soi.
Pompe à chaleur en intérieur

Le principe d'une pompe à chaleur air/eau et l'installation chez soi

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur se sert des calories contenues dans l'air à l'extérieur pour l'injecter ensuite dans le circuit de chauffage central et d'eau chaude avec lequel est elle reliée comme le plancher chauffant ou des radiateurs. La pompe à chaleur peut être basse température avec une eau comprise entre 35 et 45°C ou haute température, dans ce cas l'eau est chauffée à 65°C).

Les pompes à chaleur réversibles peuvent fonctionner en mode rafraîchissement ou même climatisation pour votre intérieur l'été. Mais il faut savoir qu'elle consomme alors plus d'électricité. Le rendement énergétique d'une pompe à chaleur est maximal avec des émetteurs de chaleur à basse température.

L'idéal est de brancher cette pompe avec un plancher chauffant qui vous apportera un confort thermique parfait en diffusant une chaleur douce et homogène. Si vous optez pour le chauffage traditionnel diffusé par radiateur haute température vous devrez investir dans une PAC air/eau haute température plus chère à l'achat.
Pompe à chaleur à l'extérieur

Installation et entretien

Avant d'installer une pompe à chaleur chez soi, il faut bien s'assurer d'avoir un plancher chauffant ou des radiateurs compatibles. Vous pouvez conserver votre système de chauffage existant et remplacer votre ancienne chaudière par une pompe à chaleur.

L'unité extérieure peut s'installer dans le jardin, une cour ou un mur de façade. Il n'y a pas de distance légale à respecter, mais plus le groupe sera éloigné de l'installation à laquelle il est raccordé, plus les pertes de chaleur seront grandes, il est donc conseillé de limiter l'espace entre les deux. Une distance de 15 à 20 mètres maximum reste raisonnable.

Les pompes à chaleur contiennent 2kg de fluide frigorigène (le fluide caloporteur utilisé pour diffuser la chaleur dans la maison) qui doivent être entretenus une fois par an. Un dépoussiérage des unités extérieures permettra d'allonger la durée de vie de l'appareil.

Avantages et inconvénients de la pompe à chaleur

Les avantages

Son principal avantage est l'économie d'énergie : vous aurez une chaleur agréable et de l'eau chaude sanitaire pour un prix très avantageux. Cela dépend ensuite du type de pompe à chaleur que vous aurez choisi et de son coefficient de performance. L'investissement initial est cependant assez important.

En plus d'économies, vous réduirez vos émissions de CO2 puisque la pompe à chaleur est un moyen très écologique pour vous chauffer. En effet la PAC exploite l'énergie extérieure pour vous la restituer. Ce chauffage est donc bien moins polluant que ceux utilisant le carburant fossile ou de grandes quantités d'énergie électrique comme le convecteur ou le panneau rayonnant.

Les inconvénients

La pompe à chaleur est dépendante des conditions climatiques : celles installées dans le nord seront moins rentables pour vous chauffer l'hiver que celles dans le sud. Il faudra éventuellement prévoir un chauffage d'appoint en cas de condition climatiques difficiles.

De plus, l'unité extérieure peut causer des nuisances sonores qu'il faudra prendre en compte lors de la pose de celle-ci. En effet, dans le cadre de voisinage, le son ne peut dépasser 5 décibels le jour et 3 la nuit.

Les autres modèles de pompes à chaleur

La PAC air/eau est la plus répandue, cependant différents modèles existent selon le système de captation des calories et le résultat souhaité dans l'intérieur :

- la PAC air/air seul fonctionne sur le même principe que celle air/eau mais alimente à l'intérieur des unités (murales ou en cassette) soufflant de l'air chaud ou froid
- la PAC géothermique, plus couteuse à installer, récupère les calories dans la terre et les distribue grâce un circuit d'eau (plancher chauffant, radiateur basse température)
- les pompes à chaleur eau/eau récupèrent les calories dans l'eau par un puits ou un forage et les redistribuent par un circuit d'eau (plancher chauffant, appareil soufflant, radiateur basse température).

Certaines PAC air/eau peuvent chauffer la piscine : au lieu de chauffer le liquide caloporteur, elle chauffe directement l'eau de la piscine. Enfin, certaines PAC peuvent également être couplées à une VMC double flux et assurer le renouvellement de l'air du logement tout en le préchauffant.

Combien coûte une pompe à chaleur air/eau ?

Pompe à chaleur dans le salon

Le prix de la consommation

Dans des conditions d'utilisation les plus courantes (hors températures extrêmes), la PAC air/eau produit de la chaleur en utilisant que très peu d'électricité pour fonctionner : ainsi elle consommera 1kW pour en récupérer 4. C'est donc un mode de chauffage tout à fait intéressant sur le plan financier. Son rendement est supérieur à la pompe à chaleur air-air, mais son prix est plus élevé.

Pour le prix des émetteurs, comptez de 3 à 5 000€ pour une maison de 100 m2 avec un système de radiateur basse température et de 40 à 75€ pour 1 m2 de plancher chauffant. Ensuite, le coût de la consommation reviendra entre 25 et 40€ TTC par mois !

Le prix des différents modèles

Les pompes à chaleur air/eau sont encore éligibles au crédit d'impôt de 30 % (contrairement aux PAC air/air) si elle présente un coefficient de performance de fonctionnement supérieur à 3,3 et si vous la faites installer par un professionnel labellisé RGE.

Les prix varient beaucoup selon les modèles (la puissance de la pompe et la qualité), du type d'habitat et de sa surface, du nombre d'habitants dans le logement et de la région où vous habitez. Mais sachez que la fourchette s'étale entre 7 000 et 10 000€ pour une pompe à chaleur basse température et de 10 000 à 15 000 € pour une pompe à chaleur haute température. Enfin il faut compter environ 150€ par an pour la maintenance.

Exemple de devis chiffrable en ligne sur enchantier.com pour l'installation d'une pompe à chaleur air/eau

Nous vous proposons ci-dessous un devis estimatif chiffrable en ligne sur enchantier.com pour la pose d'une pompe à chaleur relée à un plancher chauffant

Fiche travaux : prix comparatif fourniture et pose pompe à chaleur haute température / basse température
Comparatif Basse température Haute température
Dépose et évacuation d'une ancienne pompe à chaleur Non
Puissance 10 kW 14 kW
Système de rafraichissement ? Oui Non
Eau chaude sanitaire Oui
Circuit de chauffage raccordé Plancher chauffant (fonctionne seul)
Capacité et puissance du ballon d'eau chaude 300 litres 3kW
Prix de référence pompe à chaleur (prix public TTC) 9 710 € 11 160 €
Prix total projet fourniture et pose
TOTAL HT 11 494,81 € 13 268,18 €
TVA 10% 1 149,48 € 1 326,82 €
TOTAL TTC 12 644,29 € 14 595,00 €

Conseils d'un professionnel partenaire d'EnChantier.com

Aujourd'hui les pompes à chaleur ont fait leur preuve, on peut donc investir sans problème dans cette ressource. De plus, il y a un vrai retour sur investissement au bout de cinq ans. Il faut savoir aussi que les chauffages à énergie renouvelable permettent de vraies plus-values lors de la revente de votre bien.

Quel prix pour la fourniture et pose d'une pompe à chaleur air/eau ?

Nos partenaires

Témoignage

"Professionnels réactifs, efficaces et soigneux. Je renouvellerai l'expérience!"Valentin B.