Chiffrez vos travaux maintenant !

Rencontrez des pros !

Je chiffre mes travaux Demande de devis

Pas de mauvaise surprises,
votre devis de travaux de doublage selon un prix de référence

 

Recevez une estimation gratuite au meilleur prix


Demandez, si vous le souhaitez la visite d'une entreprise partenaire

Prix doublage des murs

La déperdition de chaleur dans une maison est générée, dans la plupart des cas, par une mauvaise isolation des murs représentant 25% des pertes de chaleur. Une isolation par l’extérieur est une solution qui permet d’améliorer la performance thermique, tout en préservant l’espace habitable. Mais il s’agit également d’une solution plus onéreuse qu’une isolation par l’intérieur avec le doublage des murs.
Une isolation par l’intérieur sera la solution la plus économique, tout en améliorant le confort thermique et acoustique. Toutefois, l’espace habitable sera réduit par l’épaisseur du doublage des murs, en fonction notamment de l’épaisseur de l’isolant choisi et de la technique utilisée, doublage collé aux murs ou posé sur rails. Ainsi, plus l’isolant sélectionné sera épais, plus l’espace habitable sera réduit. Certains isolants permettent une bonne résistance thermique avec un encombrement faible, tels que les isolants minces offrant un excellent ratio épaisseur - performance. De plus, il existe certains isolants écologiques constitués de végétaux, tels que le chanvre, la laine de bois, de coton recyclé, ou encore du lin, du liège et de la ouate de cellulose. Leur production n’entraîne pas de pollution pour l’environnement et le prix varie entre 7 et 50 euros par m² selon le matériau choisi et l’épaisseur.
Le placoplâtre standard, celui qui est le plus généralement utilisé, appelé BA13 avec des dimensions de 2,8 m x 1,2 m et d’une épaisseur d’environ 13 mm permet d’agencer ou de renouveler l'intérieur d'un logement. Pour certaines pièces, plus humides ou non chauffées, il est nécessaire d’installer des plaques de placoplâtre avec un traitement hydrofuge permettant une grande résistance à l’humidité.
Le doublage des murs permet d’isoler les différentes pièces d’un logement pour un confort accru et des économies d’énergie. L’ajout d’un isolant permet de limiter les échanges entre l’extérieur et l’intérieur. Ainsi, qu’il s’agisse d’un chauffage ou d’une climatisation, la consommation s’en voit diminuée. Il existe deux types de pose pour effectuer un doublage des murs qui sera fonction de l’état du mur ou encore de l’obligation de passer des câbles ou des tuyaux d’évacuation. Faire appel à un professionnel vous permettra de faire un choix cohérent en fonction des murs existants pour de la rénovation ou, dans le cas du neuf, des futurs aménagements prévus de votre habitation.
Doublage collé des murs isolant en polystyrène expansé

Le doublage collé au mur

Le doublage collé au mur est effectué en collant et en jointant des plaques de placoplâtre additionnés d’un isolant (polystyrène ou une laine minérale) directement sur le mur existant. Ces plaques de plâtre solidaires d’un système d’isolant sont constituées :
  • d’une plaque de plâtre d’une épaisseur de 13 mm dans la plupart des cas ;
  • d’un isolant en laine minérale (épaisseur 40, 80 et 100 mm), en polystyrène (épaisseur 20, 40, 80 et 100 mm), ou en polyuréthane (épaisseur 40, 60, 80 et 100 mm).
Pour une plaque de plâtre (épaisseur 10 ou 13 mm) associé avec un isolant (épaisseur de 20 à 120 mm), il faut compter entre 6 et 60 euros par m². Toutefois pour permettre ce type de pose, afin d’obtenir un résultat irréprochable et de qualité, le mur doit être sain et régulier. De plus, cette technique de pose ne permet pas le passage des tuyaux d’écoulements ou câbles électriques. En contrepartie, cette pose est beaucoup moins onéreuse que le doublage sur rails. Mais ce type de pose reste avantageux dans le sens où il représente une solution adéquate pour une bonne isolation acoustique, pour des pièces humides ou pour améliorer la qualité de l’air.
Doublage des murs en plaques de plâtre hydrofuges

Le doublage posé sur rails

Le doublage posé sur rails permet, par le biais des armatures métalliques, éventuelles irrégularités qui peuvent se trouver sur un mur, surtout lorsqu’il s’agit de faire de la rénovation. Ce type de pose permet un plus large choix au niveau des isolants, avec du standard (isolant d’indice R 1,2 épaisseur 5 cm), du confort (isolant d’indice R 2,5 épaisseur 10 cm), de l’écologique constitué de laine de mouton, de lin ou de chanvre, ou encore un isolant confort de faible épaisseur (isolant d’indice R 2,5 épaisseur 5 cm). Il est intéressant de préciser que plus l’indice R est élevé, plus le produit est isolant. Cette technique de pose permet en outre de reprendre des murs irréguliers et l’espace entre le mur existant et le doublage permet de passer les différents tuyaux ou câbles nécessaires au bon fonctionnement du logement. En revanche son prix de pose est plus élevé, l’espace créé entre le mur existant et le doublage diminuera légèrement la surface habitable. Pour une plaque de plâtre (épaisseur 10 ou 13 mm), comptez entre 3 et 6 euros du m². Pour les plaques hydrofuge, le prix varie entre 6 et 9 euros du m². Pour l’ossature, à savoir, les rails et les montants, le prix varie en fonction de la longueur, de l’épaisseur et de la hauteur entre 2 et 7 euros la pièce. Le prix de l’isolant varie en fonction du matériau utilisé, de l’épaisseur et de la classe énergétique. Il faut compter environ de 5 à 16 euros le m².
Quelle que soit la pose utilisée, les plaques de placoplâtre sont des supports bruts, il conviendra donc de prévoir le revêtement de votre choix, en plus du prix de pose du doublage des murs. Ainsi, que vous optiez pour une simple peinture ou pour un enduit à effet ciré, pour une tapisserie ou un crépi, toutes les finitions peuvent être imaginées par dessus un placo.

2. Le prix de dépose du doublage des murs et de préparation

Il peut être nécessaire de recourir à la dépose d’un doublage des murs, soit car l’ancien est inadapté ou détérioré soit pour éviter de perdre trop de place. Pour la dépose d’un doublage avec la démolition et l’évacuation du doublage placoplâtre et de son isolant, il faudra compter environ 34 euros par m². Dans le cas où vous envisagez de déposer vous-même le doublage existant, il se peut que vous constatiez que le mur est endommagé (fortement fissuré par exemple. Dans cette situation, vous devrez alors prévoir vous-même ou avec votre artisan, une préparation de la surface avant la pose du nouveau doublage.

3. Le prix de pose

Le prix de pose d’un doublage mur dépendra du type de pose et de l’isolant utilisé.
  • Pour un doublage collé au mur, comptez environ de 33 à 49 euros le m².
    • avec un isolant confort, environ 42 euros par m² ;
    • avec un isolant confort faible épaisseur, environ 49 euros par m².
  • Par exemple, pour un doublage collé au mur, avec fourniture et pose d’ensembles isolant + plaques de plâtre hydrofuges collés et jointés avec un isolant standard d’indice R 1,2, épaisseur 5 cm, il faudra compter environ 36 euros par m² (sans traitement hydrofuge 33 euros par m²).
  • Pour un doublage sur armatures métalliques, comptez environ de 35 à 56 euros par m².
    • avec un isolant standard, environ 44 euros par m² ;
    • avec un isolant confort, environ 50 euros par m².
    Par exemple, pour la fourniture et pose de plaques de plâtre hydrofuges montées sur rails et jointées, sans isolant, il faudra compter environ 39 euros par m².

Prix pour une salle de bains de 9 m² au sol soit environ 30 m² de murs avec des plaques de plâtre hydrofuges

 

 
 

Doublage collé isolant standard

Doublage sur rails isolant standard

Doublage sur rails isolant confort

Prix pose et fournitures ht par m²

36 €

44 €

50 €

Prix total ht pour la salle de bains

1 080 €

1 320 €

1 500 €

Prix pour une chambre de 9 m² au sol soit environ 30 m² de murs sans plaques de plâtre hydrofuges

 

 
 

Doublage collé isolant standard

Doublage sur rails isolant standard

Doublage sur rails isolant confort

Prix pose et fournitures ht par m²

33 €

41 €

47 €

Prix total ht pour la chambre

990 €

1 230 €

1 410 €

4. Le crédit d’impôt

L’isolation des murs par l’intérieur est éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) sous certaines conditions :
  • pour un logement au titre d’habitation principale du demandeur et construit depuis plus de deux ans ;
  • des plafonds maximums de fournitures et main d’oeuvre sont appliqués équivalents à 100 euros par m² isolé et uniquement sur des murs existants ;
  • la résistance thermique du matériau doit être supérieure ou égale à 3,7 m² K/W ;
  • application d’un plafond des dépenses éligibles sur 5 années glissantes de 8.000 euros pour une personne célibataire, 16.000 euros pour 2 personnes mariées ou pacsées et 400 euros par personne à charge supplémentaire.
Le crédit d’impôt pour l’isolation des murs par l’intérieur, soumis aux conditions précitées, est équivalent à une déduction fiscale de 30% de la base éligible des dépenses.

Quel prix pour la pose d'un doublage isolant ?

Nos partenaires

Témoignage

"Nous avons été mis en contact avec un professionnel discret, à l'écoute de nos souhaits, un travail soigné et conforme. "Raphaël D.

Chiffrez vos travaux avec EnChantier.com