Accueil compte pro

 

Mon-devis-fenetres

fenetre PVCPréparez dès maintenant votre hiver avec mon-devis-fenetres.fr

Le PVC est une des matières les plus utilisées pour les fenêtres avec l'aluminium, le bois ou le bois-alu qui est un nouveau produit issu de l'association de deux matériaux. Néanmoins, la fenêtre PVC est le choix le plus courant avec 60 % de part de marché.

La popularité de ce produit réside dans le grand nombres de qualités qu'il possède. En effet, il possède des caractéristiques d'isolations exceptionnelles autant au niveau thermique que sonore. De plus, celui-ci est particulièrement résistant à tout risque pouvant être subis par une fenêtre soit les chocs, la déformation due à l'usure, la rouille, la pluie ou les UV.

 

Au-delà des qualités de performance, les fenêtres en PVC présentent d'autres avantages dont un certain esthétisme car elle peut être livrée en de nombreux coloris et sont disponibles avec tous les types d'ouverture disponibles. D'autre part, elles ne nécessitent aucun entretien particulier, possèdent un délai de pose très rapide car sont conçues pour être très pratiques. Elles participent également à la protection de l'environnement car elle sont totalement recyclabes.

Ce type de fenêtres fait partie des moins chers de leur catégorie. Celui-ci varie selon la taille nécessaire soit entre 120 et 700 euros pour une fenêtre classique, de 500 à 1000 euros pour une porte fenêtre à deux vantaux, de 600 à 800 euros pour une baie vitrée ou encore entre 350 et 1000 euros pour une fenêtre de toit.

Hormis le prix de la fenêtre en elle-même, il faut comptabiliser les tarifs demandés pour la pose de celles-ci à savoir entre 150 à 250 euros en fonction du type de travaux. En effet, celui-ci diffère s'il s'agit d'un logement neuf ou d'un logement en rénovation.

Même si le prix d'un tel besoin peut paraître élevé, il faut garder à l'esprit qu'il s'agit d'un investissemnt car celui-ci permet de gagner en isolement et donc d'économiser sur les frais d'énergie liés au chauffage de l'habitation. D'autre part, l'Etat octroie un crédit d'impôt de l'ordre de 15 % qui rend alors le produit beaucoup plus accessible. Des aides financières de l'Anah peuvent également être obtenues.