Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux de rénovation de salle de bains selon un prix de référence.

Prix de rénovation d'une salle de bains

2018-12-21
Rénovation d’une salle de bains
Prévoir une rénovation de salle de bains, que ce soit pour disposer d’une pièce plus moderne ou fonctionnelle, requiert de bien réfléchir en amont afin de bien définir quels travaux il va vous falloir prévoir et quels équipements vous souhaitez remplacer ou ajouter. Allez-vous revoir l’emplacement de vos éléments sanitaires ou non ? Souhaitez-vous en profiter pour faire la mise aux normes électrique de cette pièce ?
Chaque poste, depuis la plomberie à l’électricité en passant par l’isolation et le réaménagement, est donc à chiffrer le plus précisément possible afin de ne pas avoir, plus tard, de mauvaise surprise. Dans ce guide, nous allons vous donner un maximum d’informations afin de pouvoir faire une première estimation en fonction de votre projet.

Les différentes étapes d’une rénovation de salle de bains

Lors de la rénovation de votre salle de bains, vous pourrez, dans un premier temps, prendre le temps de la réflexion afin de bien définir vos attentes selon les possibilités de votre logement, ses contraintes et bien entendu, aussi, vos capacités financières. Dans le tableau qui suit, vous allez découvrir quelques étapes qui devraient vous aider à concevoir cette rénovation.
 

Etapes

Descriptions

Détails

1

Repenser l'aménagement de la salle de bains

Souvent restreintes à de petites surfaces, les salles de bains doivent absolument bénéficier d’un agencement optimisé afin de profiter de chaque m² que ce soit pour disposer ensuite d’une salle de bains familiale ou pour une seule personne mais avec une belle douche à l’italienne.

2

Organiser les travaux

Prévoir le budget en conséquence

Anticiper le budget est primordial pour mener à bien des travaux. Il serait dommage de devoir les stopper en cours de route, faute de moyens, et de se retrouver avec une salle de bains devenue inutilisable.

Parmi les éléments à prévoir, vous pouvez déjà penser à ceux-ci :

  • le futur design de votre pièce
  • la gamme de matériaux choisie
  • les éventuels honoraires d’un professionnel (architecte, designer, bureau d’études)
  • les intervention des différents corps de métier et leur coordination
  • l’échéancier de travaux

 Ensuite, pour bien vous organiser, vous pouvez également vous prévoir un calendrier de réalisation de chaque poste.

3

Choisir le revêtement de sol

Pour une rénovation de salle de bains, il faudra opter pour un revêtement en adéquation avec les pièces humides. Mais ce revêtement devra aussi pouvoir être nettoyer avec des détergents.

Entre le parquet stratifié, le vinyl, le carrelage, etc., différents matériaux peuvent répondre à vos attentes.

4

Choisir les revêtements muraux

De la même manière, le revêtement mural doit correspondre à une pièce d’eau. Ce seront idéalement la peinture spéciale pièces humides et/ou la faïence murale qui seront privilégiées.

Au-delà du choix esthétique, il vous faudra faire votre sélection selon que votre pièce est parfaitement aérée (via une ouverture sur l’extérieur ou une VMC) ou non.

5

Prévoir les éventuelles modifications d’arrivées et de sorties d’eau

Installer les éléments

Si vous reprenez les points de raccordements existants, il vous suffira simplement de prévoir la pose et le raccordement de vos nouveaux équipements sanitaires (vasques, douche, baignoire…).

Dans le cas contraire, votre plombier devra procéder à une rallonge du réseau selon la nouvelle disposition de la pièce.

Dans les deux cas, il faudra bien s’assurer de l’étanchéité des joints réalisés.

6

Prévoir les éventuelles modifications de réseau électrique

Installer le ou les éclairages

Pour votre confort, la lumière prévue dans la salle de bains doit être bien pensée, et plus encore si votre pièce ne dispose pas de fenêtre.

Entre les spots sur rail placés sur les meubles, les spots encastrés au plafond et les appliques murales, différentes solutions sont possibles.

Avant de les installer, votre électricien saura vous conseiller au mieux et prévoir toutes les installations nécessaires pour que votre salle de bains ne présente aucun risque de sécurité avec le respect des différents volumes imposés par la NF C 15-100.

Quel délai prévoir pour sa rénovation de salle de bains ?

Puisqu’il est assez difficile de se passer longtemps de sa salle de bains quand il n’y en a qu’une seule de disponible au sein du logement, il peut être, alors, très intéressant de savoir quelle durée risque de demander un chantier de rénovation de cette pièce maîtresse.
Si, à l’occasion des travaux de rénovation, il est nécessaire de revoir la plomberie et l’électricité, il faudra compter bien plus de temps que pour une simple rénovation.

Pour exemple, la rénovation d’une grande salle de bains englobant la réfection de la plomberie pourra nécessiter autour de 2 semaines de travaux. Sans cette réfection, une semaine devrait suffire dès lors que vous disposez de tous les équipements à installer.
Pour un peu plus de détails sachez qu’il faudra environ :

  • 2 ou 3 jours de préparation pour la modification profonde ou l’installation de l’ensemble des arrivées et des évacuations d'eau
  • 3 à 7 jours, selon la surface et les matériaux retenus, pour la mise en place des revêtements (sol et murs)

Prix pour une rénovation de salle de bains

Prix des fournitures et de leur pose

Le prix d'une rénovation de salle de bains est fonction de différents critères tels que la surface de la pièce, la complexité des travaux de plomberie, la gamme de matériaux, les équipements à installer... Le tableau suivant vous présente des prix moyens qui pourraient vous être soumis par les professionnels en prenant en compte des équipements standards.
 

Type de travaux

Détail des travaux

Prix en fourniture et pose

Dépose de l’existant

dépose des équipements, obturation des canalisations et évacuations : douche, lavabo, bidet, baignoire...

70 à 200 €

Modification de la plomberie

Remplacement et/ou modification des emplacements de points d'eau

80 à 150 € le ml

Pose d'un lavabo

Pose d'une vasque

Par exemple, pose et raccordement d'une double vasque avec son meuble

500 à 1 500 €

Pose d'une douche

Par exemple, pose d'une douche avec receveur plat et mitigeur thermostatique

500 à 1 000 €

Pose d'une douche à l’italienne

Par exemple, pose d'un receveur de douche à fleur de sol (via un décaissement de la dalle ou une surélévation du sol d’origine), création d'une douche avec sa faïence murale

2 500 à 4 000 €

Remplacement d'une baignoire

Par exemple, dépose et pose d'une baignoire avec mitigeur thermostatique

400 à 1 300 €

Mise en place d’un nouvel éclairage

Création d'un point lumineux

70 à 120 €

Mise en place d’une nouvelle prise électrique

Création d'un point électrique avec mise à la terre

80 à 200 € l'unité

Pose de faïence

Par exemple, dépose de carrelage et pose d'une faïence en contour de douche ou de baignoire

40 à 90 € le m²

Dépose du carrelage au sol

Par exemple, dépose du carrelage existant et ragréage du sol

20 à 40 € le m²

Pose du carrelage au sol

Pose de carrelage au sol

40 à 60 € le m²

Anticiper les coûts supplémentaires

Comme dans de nombreux chantiers, il n’est pas rare d’être confronté à la survenue de frais supplémentaires qui n’avaient pas été prévus dans le budget de départ. Afin de ne pas vous retrouver dans une situation désagréable, les éléments qui suivent devraient vous apporter quelques éclaircissements opportuns.
 

Coûts à prévoir en sus

Travaux associés

Exemples

Les éventuels travaux de gros œuvre

Dans le cas d’un agrandissement ou d’un apport de lumière de votre salle de bains en même temps que sa rénovation, il faudra alors prévoir des frais pour la modification d’une cloison, la création d’un puits de lumière ou l’ouverture de fenêtre sur l’extérieur.

890 € H.T. pour ouverture d’un mur en parpaings et pose d’une fenêtre basculante de 40 cm haut x 60 cm large

Le choix des revêtements

Selon les matériaux sélectionnés, les coûts à supporter ne seront pas les mêmes. A noter que, pour les murs, le carrelage se révèle généralement plus onéreux qu’une simple peinture.

550 € H.T. pour reprise d’un nouveau carrelage dans une salle de bains de 8 m², et remplacement par un grès cérame de milieu de gamme en pose droite collée.

Les honoraires d'un bureau d'études ou d'un architecte

Dès lors que vous touchez au gros oeuvre, il est important de vous assurer que la structure porteuse ne sera pas fragilisée par vos travaux. En outre, si vous profitez de l’occasion pour un agrandissement, la nouvelle surface habitable obtenue peut nécessiter l’intervention d’un architecte.

Le prix d’un architecte est de 8 à 12% du prix des travaux H.T.

Les provisions

Afin de parer aux éventuels imprévus de votre chantier, il est de mise de prévoir une somme en sus par rapport aux montants du ou des devis présentés.

entre 10 à 15 %

L’intervention de professionnels

Selon l’état des installations d’origine et le possible besoin de rallonger les réseaux d’eau et/ou d’électricité, des modifications et remises aux normes peuvent être attendues.

de 60 à 100 € le m² pour une mise aux normes électriques NF C 15-100

Le conseil du professionnel EnChantier

La rénovation de la salle de bains est un poste relativement coûteux en termes de travaux. Afin de limiter vos frais si votre budget est serré, quelques astuces pourraient bien vous permettre une rénovation à moindres frais :
  • optez pour des équipements de moyenne gamme
  • si possible, ne modifiez pas vos points d’eau
  • tournez-vous vers le panneau mural plutôt que le carrelage


Quel prix pour votre projet de rénovation de salle de bains ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact