Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux de gouttière selon un prix de référence.

Prix d'une gouttière de toit

Pose d'une gouttière de toit
Les gouttières représentent un élément indispensable associé à la couverture d’un bâtiment. Dédiée à la bonne évacuation des eaux de pluie et, par la même occasion, à la protection des façades, elle se décline dans divers matériaux. Dans cet article, nous allons détailler le prix d’une gouttière de toit qui peut, d’ailleurs, osciller entre 5 et 35 € le mètre linéaire.

 

Le rôle de la gouttière de toit

Que ce soit dans le cadre d’une construction neuve ou d’un bâtiment ancien, la gouttière occupe une place importante au niveau de la toiture. En effet, c’est elle qui permet de recueillir et guider les eaux pluviales qui ruissellent le long de la toiture.

 

Plus ou moins esthétique selon les styles et les matériaux employés, la gouttière de toit a donc pour rôle de collecter ces eaux de pluie et de les envoyer vers une cuve de récupération ou le réseau d’assainissement.

 

Ainsi, le mur est préservé des agressions en lien avec l’humidité telles que des infiltrations. A noter que des infiltrations peuvent provoquer l’apparition de fissures notamment. Afin d’assurer pleinement sa fonction, la gouttière de toit est installée au bas de la toiture.

 

Prix d’une gouttière de toit : récapitulatif

Pour plus de clarté en un seul coup d’oeil, voici une version synthétique des différents prix présentés dans ce guide :

 

Poste concerné

Prix par mètre linéaire

le matériau

le PVC

4 à 8 €

l’acier galvanisé

8 à 12 €

le cuivre

35 €

le zinc

10 à 14 €

l’alu

12 à 18 €

la forme

la gouttière carrée

5 à 10 €

la gouttière lyonnaise

5 à 15 €

la gouttière nantaise

15 à 35 €

la gouttière demi ronde

5 à 20 €

la gouttière anglaise

5 à 15 €

la gouttière havraise

20 à 25 €

la descente

fermée

5 à 20 €

chaîne

60 €

les fixations

1 à 10 € pièce

la dépose

6 à 10 €

la pose

acier

65 à 85 €

zinc

35 à 60 €

alu

60 à 75 €

PVC

30 à 50 €

cuivre

100 à 150 €

 

 

Déterminer le choix de la gouttière

La gouttière de toit peut être pendante ou rampante (des notions abordées un peu plus loin dans ce guide) et se présente sous de multiples variantes en termes de forme. Dans la plupart des cas, le choix de la gouttière est régi par les éléments suivants :

  • les indications stipulées sur le PLU (Plan Local d’Urbanisme) ;
  • le climat de la région ;
  • la pente de la toiture ;
  • les éventuels usages locaux.

 

Les avantages et inconvénients de la gouttière de toit

La gouttière de toit présente de nombreux avantages. Toutefois, il peut aussi y avoir quelques inconvénients selon les options de matériaux choisies.

 

Matériau

Avantages

Inconvénients

le PVC

  • peu onéreuse et donc très plébiscitée
  • représente l’entrée de gamme
  • simple à mettre en oeuvre
  • légère et pratique
  • aucun entretien particulier
  • excellente résistance à la corrosion naturelle
  • durée de vie limitée
  • fragile : craint les chocs

l’acier galvanisé

  • affiche une excellente solidité
  • choix courant pour sa robustesse
  • ne craint pas les conditions climatiques difficiles
  • très peu d’entretien
  • représente une gamme intermédiaire
  • deux fois plus onéreuse que la version PVC

le cuivre

  • excellente durée de vie
  • belle esthétique
  • très onéreuse
  • très sujette au vol : le cuivre se revend très bien
  • complexité de pose : il faut effectuer des soudures

le zinc

  • aussi robuste que le cuivre sans être visé par le vol
  • excellent rapport qualité / prix
  • très peu d’entretien
  • plus chère que le PVC (mais bien plus durable)

alu

  • de plus en plus plébiscitée
  • discrétion et légèreté sont au rendez-vous
  • pas d’entretien particulier
  • très bonne résistance face aux conditions climatiques
  • simple à mettre en oeuvre
  • un prix quasi équivalent au zinc, avec une durée de vie parfois moindre
 

 

Le type de pose de gouttière de toit

Il existe deux manières de poser une gouttière. En effet, il est question de la pose rampante et de la pose pendante. Dans les deux cas, il sera impératif de prévoir la mise en place d’une échelle parfaitement sécurisée, voire d’un échafaudage.

 

  • La pose rampante consiste à venir fixer une demi gouttière sur le bout des chevrons sur toiture. Le résultat est ainsi plus esthétique avec une gouttière finalement plus intégrée à la toiture. Moins courante, cette solution s’avère plus onéreuse en termes de prix de pose. Elle est particulièrement adaptée aux fortes pentes de toit.

 

  • La pose pendante peut être mise en oeuvre avec l’ensemble des matériaux envisageables. Dans ce cas de figure, la demi gouttière vient se fixer directement sous la toiture par le biais de crochets. Ces derniers sont installés sur le parement ou arrimés aux tuiles. Plus courante, cette solution est la moins coûteuse en termes de prix de pose.

 

Quelle que soit la solution choisie, il faudra systématiquement prévoir, dans le même temps, la mise en oeuvre d’une descente fermée ou sous forme de chaîne qui permettra d’emporter les eaux de pluies vers le sol.

Pour une descente fermée, il faudra compter autour de 5 à 8 € le mètre linéaire pour du zinc ou 20 € le mètre linéaire pour du PVC. La chaîne se chiffre autour de 60 € par mètre linéaire.

 

Le prix de la gouttière selon le matériau

Les gouttières de toit sont des accessoires qui existent depuis de nombreuses années et qui ont évolué au fil du temps. Aujourd’hui, elles peuvent se décliner dans des styles tout aussi traditionnels que modernes selon les attentes en termes de design et de gamme. Du PVC à l’alu en passant par le zinc, l’acier galvanisé ou encore le cuivre, les solutions sont variées :

 

Matériau

Détails

Prix en fourniture au mètre linéaire

le PVC

Visant les budgets modestes, la gouttière de toit en PVC n’est pas réparable lorsqu’elle présente des fissures ou autres détériorations.

5 à 8 €

l’acier galvanisé

Idéale dans les régions montagneuses ou de bord de mer.

8 à 12 €

le cuivre

Avec une durée de vie de plus de 50 ans, elle se veut à la fois élégante et originale.

35 €

le zinc

Cette gouttière de toit affiche un aspect légèrement brillant.

10 à 14 €

l’alu

Très tendance, l’alu pèse très peu sur la toiture de par son poids plume. Elle est disponible en de multiples teintes et dans des finitions laquées ou non.

12 à 18 €

 

 

Le prix des différentes gouttières de toit

Différents modèles de gouttière de toit sont accessibles sur le marché. En voici la présentation.

 

Type de gouttière

Détails

Prix en fourniture au mètre linéaire

(selon le matériau)

La gouttière carrée

Ultra design, cette gouttière se veut moderne mais requiert, de par sa forme englobant des angles, un nettoyage plus complexe que les gouttières rondes.

5 à 10 €

La gouttière lyonnaise

Avec une esthétique égale à celle de la gouttière demi ronde, elle affiche une excellente rigidité de par de plus importants ourlets. Ainsi, elle est plus résistante face aux aléas climatiques et aux chocs.

5 à 15 €

La gouttière nantaise

Dotée d’un original ourlet cylindrique ouvert ainsi que d’un relevé à angle aigu, cette gouttière très locale s’adapte aux logements individuels comme aux bâtiments commerciaux, voire industriels.

15 à 35 €

La gouttière demi ronde

Forme la plus répandue en termes d’utilisation pour le logement individuel, elle affiche une mise en oeuvre simple à l’aide de crochets et contribue à un écoulement optimisé des eaux pluviales.

5 à 20 €

La gouttière anglaise

Avec un diamètre plus conséquent que les modèles classiques, cette gouttière a la particularité de se fixer sur des pieds posés sur la corniche.

5 à 15 €

La gouttière havraise

Capable d’évacuer un gros volume d’eau de pluie en un temps réduit, cette autre gouttière affiche un beau design de par son angle de relevé arrondi.

20 à 25 €

 

 

Le prix des différentes fixations

Il existe un certain nombre de solutions pour venir fixer les gouttières de toit à leur support. Généralement, la sélection se fera en fonction du type de gouttière choisi et du support d’accueil de celle-ci.

 

Installation sur une planche de rive (planche horizontale, généralement en pin) :

  • la gouttière en zinc, en acier, en cuivre : utiliser des crochets bandeau
  • la gouttière en PVC : opter pour des crochets en PVC

 

Les hampes sont une autre solution de fixation :

  • les hampes droites : en rénovation, elles requièrent le retrait d’un rang de tuiles lors de la pose
  • les hampes chantournées : cette variante se fixe directement sur le côté des chevrons par vissage évitant ainsi, en rénovation, la dépose d’un rang de tuiles

 

Autres options de fixation :

  • la fixation fibro : fabriquée en acier galvanisé, elle convient à l’ensemble des types de gouttière et s’adapte tout particulièrement aux toitures en métal
  • la pince tuile : avec une mise en oeuvre directement réalisée sur la tuile, son crochet est façonné pour s’adapter à son support via un système d'emboîtement
    • pour les gouttières demi rondes, il faudra opter pour le crochet bandeau
    • pour les gouttières en alu, ce sera un crochet écarteur

 

Avec des tarifs de fourniture oscillant entre 1 à 10 € pièce, ces fixations sont à prévoir en quantité suffisante selon le type de gouttière mise en place.

Le prix de pose de la gouttière de toit

Bien entendu, il faudra compter le prix de pose de votre gouttière qui, posée par un spécialiste, respectera parfaitement les besoins et contraintes, notamment en termes d’étanchéité et de fixation.

 

Si ce tarif de pose est généralement fonction des dimensions de la toiture concernée, il prend également en compte des critères tels que la complexité des équipements à utiliser et le niveau de difficulté de pose en fonction du type de gouttière.

 

 

Type de gouttière

Prix de pose au mètre linéaire

(selon le modèle)

acier

65 à 85 €

zinc

35 à 60 €

alu

60 à 75 €

PVC

30 à 50 €

cuivre

100 à 150 €

 

 

Selon les chantiers, une dépose préalable pourra être nécessaire. Lors, il faudra ajouter un budget entre 6 à 10 € par mètre linéaire.

 

Le conseil du professionnel EnChantier

Pour la mise en oeuvre de gouttières de toit, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel. Lui seul saura établir une zone de travail sécurisée. En effet, s’agissant de travail en hauteur, il devra recourir aux équipements adaptés, à savoir une échelle ou un échafaudage. Par ailleurs, cet expert sera en mesure d’apporter tout son savoir-faire pour une réalisation parfaitement étanche, un élément absolument essentiel à la fois pour garantir la fiabilité de votre bas de toiture mais aussi pour une protection efficace de votre mur.

2019-07-10 16:06:11

Quel prix pour votre projet de travaux ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact