Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux de rénovation complète selon un prix de référence.

Prix de création d'un mur de soutènement

2019-02-21
Le mur de soutènement

Le mur de soutènement s’avère nécessaire lors de certains aménagements dès lors qu’ils présentent une certaine pente et qu’ils doivent accueillir des installations lourdes en amont. Que faut-il savoir de ce type d’ouvrage ? Quels sont les éléments à prendre en compte ? Combien coûte la réalisation de ce type de mur ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre dans ce guide.

Ce qu’il faut savoir

Le mur de soutènement est construit dans le but de retenir la terre située en amont d’un terrain lorsqu’il est en pente. Erigé à la verticale, son objectif est de se mettre en opposition à la poussée de la terre sur une surface bien délimitée. Cette action permettra ainsi de maintenir parfaitement la terre à sa place et même de créer un jardin à étages en évitant l’éboulement de terre ou le glissement de terrain. Selon ses utilisations, ce type de mur est également en mesure d’assurer la sécurité des passants en empêchant les possibles chutes de terre ou de pierres. 
Dans le cas d’une construction de maison sur un terrain en pente il est effectivement important de remettre ce dernier à niveau. Le mur de soutènement sera alors de mise afin de réaliser une sur-hauteur sur une partie de ce terrain. 
Dans quels cas opter pour un mur de soutènement ?
  • Pour aplanir une parcelle en pente ;
  • Afin de venir en renfort d’une construction lourde en amont ;
  • Afin de créer une protection contre les crues ;
  • Pour réaliser un mur de clôture...

 

Les caractéristiques du mur de soutènement

Les caractéristiques du mur de soutènement sont principalement les suivantes :
  • le degré de pente et le dénivelé en rapport du terrain ;
  • la longueur et la hauteur du mur ;
  • les matériaux de construction.

 

La construction d’un mur de soutènement

Pour créer un mur de soutènement, différentes méthodes sont possibles et le choix sera fonction du type et de la quantité de terre qu’il faut retenir, des dimensions de mur à ériger et du dénivelé et de la pente du terrain concerné.

 

Les limites d’un mur de soutènement

Votre mur de soutènement sera compatible avec des pentes de moins de 10 %. Par ailleurs, celui-ci ne pourra pas dépasser les 4 mètres de hauteur. Pour ce type de construction, il faudra absolument respecter une charge d’exploitation qui soit en deçà de 175 daN/m². Un drainage des eaux de ruissellement efficace viendra compléter les attentes de ce type de chantier. Sachez que le non respect de ces critères pourrait vous desservir puisque le mur ainsi construit risquerait alors de basculer ou de s’effondrer.

 

Les préalables à la construction du mur de soutènement

Avant même de se lancer dans la mise en oeuvre d’un mur de soutènement, il est imposé d’en passer par une étude de sol menée par un professionnel. C’est grâce à elle qu’il sera possible de déterminer les caractéristiques de ce mur en fonction des particularités du terrain devant le recevoir. 
A noter que les terrains faits de tourbe, d’argile ou encore de vase ne pourront accepter un tel mur.

Les avantages et inconvénients d’un mur de soutènement

Avantages

Inconvénients

  • offre la possibilité de retenir un terrain qui s’effondrerait sans mur de soutènement
  • permet de construire, sans aucun danger, des bâtiments dans des zones jugées instables
  • vient renforcer une parcelle lorsqu’elle doit recevoir un poids supplémentaire considérable : c’est notamment le cas lors de la construction d’une piscine
  • construction très massive qui manque d’esthétique : le mur de soutènement est rarement beau malgré les possibles embellissements (bardages, enduit, végétation…)
 

Le prix d’un mur de soutènement selon les matériaux

De la destination du mur de soutènement et du type de terrain découlera le choix des matériaux pour monter le mur de soutènement. Un choix qui aura, comme nous allons maintenant le voir, une incidence sur le coût final de cette construction.
 

Le prix d’un mur de soutènement en parpaings pleins

Le plus souvent, c’est le parpaing plein qui est sélectionné pour la réalisation de mur de soutènement. Leur grand avantage réside dans leur plus grande capacité à résister au cisaillement et à la pression. En outre, ils peuvent aisément recevoir un ferraillage (des armatures en métal) pour encore plus de résistance. Autre avantage de ce matériau, sa rapidité de mise en oeuvre et son coût peu élevé. 
Pour choisir le bon type de parpaing, il faudra se diriger vers celui affichant la meilleure résistance face à la pression. 

Pour un mur de soutènement en parpaing plein de 20 cm, il faudra compter le budget suivant :

  • Prix de fourniture + pose : 150 à 200 € TTC par m² environ.

 

Le prix d’un mur de soutènement en béton banché ou armé

Selon les besoins, il se peut que le béton banché ou armé réponde mieux aux attentes en termes de solidité. La qualité irréprochable de ce matériau qui est coulé dans un coffrage (les banches traditionnelles ou les blocs à bancher) est idéale pour des constructions de mur de soutènement. Par ailleurs, il est facile de lui associer des armatures métalliques. 

Le coût d’un mur de soutènement peut alors s’estimer dans la fourchette suivante :

  • Prix de fourniture + pose : 200 à 300 € TTC par m² environ.
     
Mur de soutènement en enrochement

Le prix d’un mur de soutènement en enrochement

L’enrochement est une autre méthode pour fabriquer un mur de soutènement. Il nécessite de gros moyens techniques et ne peut s’accorder qu’à certains types de terrains. Il s’agit, alors, de positionner de gros blocs de pierre à l’aide d’engins de terrassement. 
 

  • Prix de fourniture + pose : 160 à 230 € TTC par m² environ (hors terrassement).
     

 

Mur de soutènement en préfabriqué

Le prix d’un mur de soutènement en béton préfabriqué

Le mur en béton préfabriqué, quant à lui, sera livré en plaques déjà prêtes qu’il faudra alors assembler sur place. Cette option permet un montage plus simple. 
 

  • Prix de fourniture + pose en béton préfabriqué : 200 à 400 € TTC par m² environ.

 

 

Le prix d’un mur de soutènement en gabions

Pour un résultat un peu plus esthétique, il est encore possible de se diriger vers le gabion. Un peu plus onéreux, il s’agit d’une structure rigide ou souple (une cage métallique) qui est conçue pour recevoir des pierres ou de la terre. 
  • Prix de fourniture + pose : 300 à 400 € TTC par m² environ.
     

Récapitulatif de prix par matériaux

Si la moyenne tarifaire pour la création d’un mur de soutènement se situe autour de 150 à 300 € par m², il faut savoir que ce budget peut se voir fortement impacté par des besoins de travaux plus conséquents pour certains terrains. Toutefois, les bases suivantes vous permettront déjà de vous faire une première idée. 
 

Matériaux

Prix de fourniture TTC

Prix en fourniture et pose TTC au m²

parpaings pleins

25 € au m²

150 à 200 €

béton banché ou armé

béton : 50 à 80 € au m²

bloc à bancher : 2,40 € l’unité

200 à 300 €

enrochement

150 à 200 €

enrochement : 160 à 230 €

terrassement préalable : 450 à 700 €

béton préfabriqué

150 à 350 € HT selon les dimensions

(de 1 m x 1,55 m à 1 m x 2,05 m)

200 à 400 €

gabions

120 € au m² d’enrochement en granit

300 à 400 €

A ces tarifs viendront aussi éventuellement se greffer les frais de livraison des matériaux qui, pour certains, peuvent augmenter généreusement la facture. 
Selon les cas, seront aussi à prévoir la location de certains engins tels que :

  • pelle mécanique : 650 € par jour
  • minipelle : 200 € par jour
     

Le prix de construction du mur de soutènement

Différentes étapes entrent dans la création d’un mur de soutènement de bonne facture. L’ensemble de l’ouvrage doit impérativement répondre à des règles de construction très strictes afin de ne pas compromettre, ensuite, sa résistance dans le temps et sa réelle capacité à soutenir le terrain concerné par les travaux. Il y va de la sécurité des personnes qui pourraient être blessées par un effondrement, mais également de la stabilité des biens installés en amont du mur.
 

Le terrassement

Un terrassement vise à déplacer de grandes quantités de terre ou de roches dans le but, pour un mur de soutènement, de remanier le terrain afin de le rendre plus stable. 
Le terrassement consiste alors en l’extraction et le transport de la matière concernée à l’aide d’engins spécialement conçus pour ces missions (pelle et/ou minipelle, niveau laser). 
  • Comme vu précédemment, un terrassement peut coûter entre 450 à 700 €.
     

Les fondations

Les fondations revêtent une réelle importance dans la création d’un mur de soutènement. Ce sont, en effet, elles qui permettront d’ancrer comme il se doit le mur dans le sol et, donc, de soutenir le poids du terrain situé en amont. 
Pour cela, les fondations seront profondes et suffisamment larges afin d’atteindre une zone qui soit stable. Elles seront ensuite réalisées en béton.
  • Vous compterez autour de 100 à 200 € par m3.
     

La construction

Enfin, selon le type de mur de soutènement à construire, et notamment selon les matériaux sélectionnés et le type de sol, la technique employée pourra varier. Généralement, les professionnels proposeront un enduit bitumé ou hydrofuge pour la partie de mur en contact direct avec la terre de manière à le rendre encore plus résistant. En outre, ils peuvent prévoir un film géotextile pour écarter le risque de prolifération des champignons et mousses. 
  • En termes de coût de construction, le mur de soutènement demande donc, en main d’oeuvre, un budget qui oscille entre 10 à plus de 100 € du m².
     

Le conseil du professionnel EnChantier

Quel que soit votre projet, un mur de soutènement doit faire l’objet d’une étude de sol par un professionnel. C’est lui qui saura faire le bon calcul afin de déterminer le type de mur et les dimensions nécessaires. Pour cela, il prendra en compte les charges à maintenir, le dénivelé et la pente du terrain.

Quel prix pour vos travaux de rénovation complète ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact