Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux de carrelage selon un prix de référence.

Prix d'un carrelage de garage

Garage avec un sol en carrelage
De multiples revêtements sont envisageables sur le sol d’un garage. Parmi eux se trouve notamment la solution du carrelage. Cette pièce étant particulière du fait qu’elle accueille des véhicules, il est important d’étudier le prix d’un carrelage de garage pouvant osciller entre 20 et 150 € par m², en fourniture seule, ainsi que ses spécificités afin de ne pas le voir se dégrader prématurément, faute d’un choix inadapté.

 

Le prix des travaux préparatoires

Que ce soit lors d’une création (le guide prix de construction d’un garage vous apporte de nombreuses réponses sur le sujet) ou en rénovation, des travaux préparatoires peuvent être nécessaires.

 

En effet, dans le cadre de la pose d’un carrelage au sol de votre garage, il vous faudra tout d’abord vous assurer que ce sol soit en mesure de l’accueillir. En effet, un sol brut (en terre battue) par exemple ne saurait recevoir ce type de revêtement et des travaux préparatoires devront être entamés. Une dalle devra ainsi être créée. De la même manière, en présence d’un sol existant, mais plus ou moins dégradé, une rénovation sera à prévoir en amont.

 

Type de travaux

Particularités

Prix

test d’humidité

Ce type de test se réalise, afin d’obtenir une analyse parfaite et sans appel, via l’utilisation d’une bombe au carbure. Le professionnel procédera à 2 prélèvements pour une surface de 100 m² (plus 1 prélèvement supplémentaire par tranche de 50 m²).

90 à 150 €

création de la dalle béton

Si aucun sol n’est présent, il faudra alors prévoir une dalle en béton.

Dans un garage, ce type de dalle doit proposer une épaisseur de 130 à 150 mm. Elle devra également être pensée avec un dosage de béton de l’ordre de 300 grammes par m3. En outre, la dalle devra être fibrée ou ferraillée afin d’offrir une résistance suffisante.

60 à 80 € par m²

dépose du revêtement en place

Lors d’une rénovation, il se peut qu’il y ait déjà un revêtement en place dans le garage. Entre le lino et le carrelage il faudra penser à le déposer.

 10 à 30 € par m²

ragréage de la dalle

En présence d’un sol trop irrégulier, que ce soit de par l’usure du temps ou du fait du retrait d’un revêtement, il sera important de prévoir un ragréage. Cette opération permet en effet de retrouver une surface plane et saine capable de recevoir ensuite le carrelage.

Le ragréage pourra être simple, ou fibré si le sol s’avère plus friable et qu’il requiert alors d’être solidifié.

20 à 35 € par m²

isolation du sol

Enfin, si vous souhaitez anticiper sur l’avenir, le garage étant régulièrement choisi pour devenir une pièce habitée du logement, la mise en place d’un isolant peut alors être intéressante avant de venir installer votre carrelage.

En termes de solutions, entre la fibre de polyester, le liège ou la mousse de polyéthylène, le choix est possible.

5 € par m² en sus

 

 

Les avantages et inconvénients du carrelage dans un garage

Comme toute solution de revêtement, le carrelage présente des avantages et des inconvénients.

  • Les avantages :
    • garantit une plus grande propreté des lieux
    • le carrelage est :
      • moins salissant que du béton
      • plus résistant que du lino ou de la peinture
    • revêtement très facile à nettoyer
       
  • Les inconvénients :
    • mal choisi, le carrelage ne tolèrera pas le poids d’un véhicule
    • s’il est poreux, il ne tolèrera pas non plus les salissures occasionnée (taches d’huile, traces de pneus, etc.)

 

Les normes de carrelage

Un certain nombre de normes permettent de mieux connaître, au moment du choix, les différentes caractéristiques du carrelage. Prendre en compte ces normes sera important afin de se diriger vers un carrelage adapté à son usage au sein d’un garage.

 

Normes

Présentation rapide

norme UPEC

U

  • usure du carrelage face au piétinement

P

  • résistance du carrelage face aux chutes d’objets

E

  • résistance du carrelage face à l’eau

C

  • résistance du carrelage face aux taches et aux agents chimiques

1 à 4

  • chaque lettre est accompagnée d’un chiffre entre 1 à 4
  • plus ce chiffre est élevé, plus la résistance est bonne

norme MOHS

  • résistance du carrelage face aux rayures
  • associée à un chiffrage progressif de 1 à 10

norme PE

  • résistance du carrelage face à l’abrasion
  • associée à un chiffrage progressif de PE1 à PE5

adhérence

  • associée à un classement progressif de A à C

norme ISO 10545/4

  • représente :
    • l’adaptabilité du carrelage à un garage
    • la résistance du carrelage face à la flexion
    • la force de rupture du carrelage
 

 

Les critères indispensables d’un carrelage de garage

Selon la destination de la pièce dans laquelle le carrelage est posé, les caractéristiques attendues peuvent varier. Voici celles auxquelles il faut prêter attention dans le cadre du garage.

 

Dans cette partie bien spécifique de votre logement, il faudra effectivement anticiper car votre revêtement sera sans aucun doute mis à rude épreuve. Entre le poids du ou des véhicules qui seront amenés à stationner, les salissures qu’ils apporteront et la nécessité d’un sol sécuritaire, les critères de choix sont alors assez orientés.

 

Les qualités suivantes seront donc intéressantes pour un carrelage de garage :

  • La résistance face à l’humidité : lors des conditions climatiques humides, de l’eau arrive rapidement sur le sol du garage, que ce soit par le biais des semelles de vos chaussures ou par celui des pneus de votre véhicule. Lors, il faudra opter pour un carrelage capable de supporter cette humidité plus ou moins régulière et importante selon la situation géographique du logement.
  • Le caractère anti-dérapant : cette même humidité rend les sols glissants, un revêtement anti-dérapant sera alors à privilégier afin de rendre les lieux plus sécurisés. Un carrelage à la surface granuleuse sera idéal et préviendra les chutes.
  • La solidité : comme déjà énoncé, ce sol doit également être en mesure de supporter le poids de votre voiture. Des carreaux de petites dimensions associés à un matériau solide permettront vos passages quotidiens de manière pérenne. Optez ainsi pour un poinçonnage P4 ou P4S (classement UPEC).
  • La facilité d’entretien : afin de limiter la visibilité des traces en lien avec le passage régulier des pneus, une couleur foncée sera à préférer. En outre, le carrelage poreux sera à éviter absolument.
  • La résistance face aux rayures : les pneus pouvant transporter en leur sein divers débris, dont des cailloux, un carrelage anti-rayures sera donc un choix judicieux.

 

Les teintes d’un carrelage de garage

En termes de coloris, il faudra éviter les teintes trop claires, bien plus sensibles aux taches et autres marques laissées par les pneus et les chaussures. Si vous ne souhaitez pas avoir à nettoyer ce sol chaque jour, mieux vaudra alors vous dirigez vers des tonalités neutres telles que le gris par exemple qui permet de ne pas mettre en exergue la moindre poussière.

 

Des solutions telles qu’un carrelage imitation bois peut aussi être une belle proposition, surtout si votre garage fait également office de buanderie ou d’atelier.

 

Les dimensions d’un carrelage de garage

Pour ce qui concerne les dimensions de votre carrelage de garage, comme précisé un peu plus haut, de petites tailles se révèleront plus résistantes face au poids de votre véhicule. Ainsi, il est généralement recommandé de sélectionner des modèles de 20 par 20 cm, voire éventuellement de 30 par 30 cm.

 

Dans la pratique, ce sont les joints de votre carrelage qui confèrent la résistance au sol. Donc, plus il y aura de joints de carrelage et plus le sol sera robuste.

 

Il est à noter que l’épaisseur du carrelage est également à prendre en compte. Dans un garage des modèles faisant entre 10 et 12 mm seront les plus adaptés.

 

Le prix des différents carrelages pour garage

Maintenant que vous connaissez l’ensemble des contraintes en lien avec le choix d’un carrelage pour votre garage, nous pouvons aborder le sujet des prix d’un carrelage de garage.

 

Dans ce cadre, trois catégories de carrelage peuvent répondre aux différentes attentes, normes et caractéristiques vues jusque-là.

 

Type de carrelage

Particularités

Prix en fourniture au m²

Ciment

  • Bien que ce ne soit pas la meilleure solution qui puisse être adoptée étant donné son caractère poreux, elle peut toutefois, avec un traitement adapté à renouveler de temps en temps, présenter une bonne résistance aux taches d’huile et à l’humidité.
  • Les carreaux de ciment permettent une belle esthétique dans la pièce.

70 à 120 €

Granit

  • Le carrelage en granit, quant à lui, présente une bonne résistance face aux chocs et à l’humidité. Il supporte également très bien les lourdes charges (et donc les voitures).
  • Facile à entretenir, il ne laisse pas les taches le pénétrer.
  • Ce type de carrelage est très esthétique mais devra être sélectionné dans une version assez granuleuse afin d’éviter les glissades.

50 à 150 €

Grès cérame

  • Le grès cérame est composé de feldspath, d’argile, de kaolin et de silice.
  • Comme le granit, il offre une excellente résistance face aux impacts et à l’humidité. Par ailleurs, il résiste aussi aux agents chimiques vous permettant un entretien avec des produits ménagers sans risque de dégradation.
  • Prévu dans le garage, il présente l’intérêt d’être non gélif. Le grand froid ne sera donc pas un obstacle.
  • Sur le plan esthétique, le carrelage en grès cérame se décline en de multiples styles pouvant aller de l’effet ardoise à celui du béton ciré, de l’imitation parquet à celle de la terre cuite...

20 à 100 €

 

 

Le carrelage de garage idéal

Au final, pour un garage, il sera extrêmement pertinent de se tourner vers un carrelage très résistant. Pour cela, vous pouvez vous en remettre au classement UPEC et/ou vous assurer que le modèle choisi affiche bien la norme ISO 10545/4. Les carreaux seront de petite taille, ce qui permettra une bien meilleure répartition de la masse imposée au sol par un véhicule.

 

Parmi les différents types de carrelages disponibles sur le marché, le grès cérame dit “pleine masse” est sans aucun doute le plus en adéquation avec une utilisation dans un garage.

 

Le prix de pose du carrelage

Il est temps d’aborder le prix de pose du carrelage au m². Ce prix sera fonction de certains détails comme notamment la dimension des carreaux sélectionnés, le type de pose (scellée ou collée), le taux horaire appliqué par votre professionnel, les éventuelles difficultés d’accès à votre chantier…

 

Concernant les types de pose, si l’on se base sur un carrelage en granit, en ciment ou en grès cérame, il faudra alors prévoir les dépenses suivantes pour leur pose :

  • en pose scellée : envisageable dans le cadre d’une construction neuve, il s’agit de poser les carreaux directement sur la chape de mortier.
    • granit : 50 à 70 € le m²
    • ciment : 70 à 90 € le m²
    • grès cérame : 50 à 70 € le m²
  • en pose collée : plus adapté en rénovation, ce type de pose s’appuie sur un double encollage (au sol et sur le carreau). Par ailleurs, la pose collée est recommandée pour les carreaux à partir de dimensions 30 par 30 cm.
    • granit : 40 à 60 € le m²
    • ciment : 60 à 80 € le m²
    • grès cérame : 30 à 50 € le m²

 

Type de pose

Type de carrelage

Prix de pose au m²

pose scellée

granit

50 à 70 €

ciment

70 à 90 €

grès cérame

50 à 70 €

pose collée

granit

40 à 60 €

ciment

60 à 80 €

grès cérame

30 à 50 €

 

 

Les possibles avantages financiers

Dans le cadre de la pose d’un carrelage, vous pourrez, en faisant appel à un professionnel pour la fourniture et la pose, bénéficier d’un taux de TVA intermédiaire de 10 % sur l’ensemble de la prestation. Si toutefois vous décidiez d’acheter vous-même votre carrelage, non seulement vous perdriez certainement de précieux conseils dans le choix le plus adapté mais vous auriez une facture avec une TVA de 20 % sur votre fourniture de carrelage.

 

Ce taux plus favorable est accessible à tous, sous la condition d’en passer par votre artisan donc, quelques soient le type de résidence (principale ou secondaire), d’occupant (propriétaire, locataire...) et les revenus du demandeur. La seule contrainte est que ce logement ait été achevé depuis plus de deux années.

 

Prix d'un carrelage de garage : récapitulatif

Postes concernés

Prix au m²

test d’humidité

90 à 150 € le test

création de la dalle béton

60 à 80 € par m²

dépose du revêtement en place

 10 à 30 € par m²

ragréage de la dalle

20 à 35 € par m²

isolation du sol

5 € par m² en sus

fourniture de carreaux de ciment

70 à 120 € par m²

fourniture de carreaux de granit

50 à 150 € par m²

fourniture de carreaux de grès cérame

20 à 100 € par m²

pose scellée de carreaux de granit

50 à 70 € par m²

pose scellée de carreaux de ciment

70 à 90 € par m²

pose scellée de carreaux de grès cérame

50 à 70 € par m²

pose scellée de carreaux de granit

40 à 60 € par m²

pose scellée de carreaux de ciment

60 à 80 € par m²

pose scellée de carreaux de grès cérame

30 à 50 € par m²

 

 

Le conseil du professionnel EnChantier

Pour éviter toute mauvaise surprise, certains délais devront être respectés avant de rentrer votre voiture au garage. En effet, il faudra patienter 3 semaines avant la pose du carrelage si la chape béton est neuve et 24 à 48 heures après la pose du carrelage.

2019-09-18 09:22:45

Quel prix pour votre projet de travaux ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact