Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux de chauffage selon un prix de référence.

Prix du chauffage

Chat sur chauffage
L’installation d’un système de chauffage est une étape complexe et onéreuse dans la construction ou la rénovation d’une maison. Toutefois, il est indispensable de bénéficier d’un système de chauffage performant chez-soi, que ce soit pour le confort thermique comme pour la pérennité de la construction.

Ce guide vous accompagne dans l’installation de votre chauffage.

 

Budget récapitulatif

Équipement et / ou service

Prix

Radiateur électrique

20 à 1 500 € en fourniture

Pose radiateur électrique

200 €

Création raccordement électrique

200 à 300 €

Chaudière à gaz

700 à 6 000 €

Chaudière à bois

2 500 à 10 000 €

Chaudière au fioul

1 900 à 8 000 €

Pose d’une chaudière

500 à 2 000 €

Pompe à chaleur

60 à 100 € / m² chauffé

 

Le chauffage électrique

Nombreux sont les ménages qui décident de se chauffer à l’électrique.

Efficace et rapide à mettre en œuvre, le chauffage électrique réussi à s’imposer en force, avec de nombreux modèles de radiateurs.

 

Les avantages et les inconvénients

Se chauffer à l’électrique est simple rapide et efficace. Toutefois, ce moyen de se chauffer présente des inconvénients à prendre en considération.
Voici un tableau qui les présentent :

Avantages

Inconvénients

Chaleur agréable

 

Facile d’utilisation

 

Pose rapide sans trop de travaux

 

Pas d’entretien

 

Remplacement facile

 

Possibilité d’avoir des radiateurs programmables

Le coût de l’électricité est variable, ainsi votre facture le sera également

 

Les radiateurs électriques peuvent se montrer très énergivores

 

Confort de chauffe différent selon l’équipement

 

Quels radiateurs choisir ?

Il existe de nombreux modèles de radiateurs électriques sur le marché.

Les capacités de chauffes sont différentes pour chacun des modèles, ainsi que leurs principes de fonctionnement.

Toutefois, il est possible de trouver des radiateurs pour toutes les bourses car les prix sont très variés.

 

Les principales familles de radiateurs sont :

 

  • Les convecteurs
  • Les panneaux rayonnants
  • Les inerties sèches
  • Les inerties fluides

 

Chacun de ces types de radiateurs électriques possèdent des caractéristiques bien spécifiques.

 

Vous pouvez retrouver les caractéristiques expliquées et les prix des différents radiateurs grâce à ce tableau :

Type de radiateur

Caractéristique

Prix

Convecteur

C’est le type de chauffage le plus rudimentaire. Il chauffe la pièce grâce à une résistance qui fonctionne par à-coups. La chaleur n’est pas régulière et le coût de fonctionnement est très élevé.

 

 

20 à 100 €

Le panneau rayonnant

Une résistance chauffe une plaque métallique qui fait rayonner sa chaleur. Il consomme moins d’énergie qu’un convecteur mais reste un moyen de se chauffer onéreux.

 

40 à 200 €

 

 

 

 

 

L’inertie

 

 

 

 

Sèche

L’inertie fonctionne sur le principe de l’accumulation de chaleur. Lorsqu’elle est sèche, la chaleur est stockée grâce à un matériau solide comme de la céramique, de la pierre réfractaire. Plus économe en énergie car la chaleur est retenue et continue à se diffuser même après l’extinction du radiateur.

 

 

 

 

 

100 à 1 500 €

 

Fluide

Le principe d’accumulation de chaleur est la même que pour l’inertie sèche, à contrario, ici, le matériau de stockage de la chaleur est un fluide caloporteur.

 

Les fourchettes de prix sont très éloignées. Cela est dû, notamment, à la puissance du radiateur que vous choisirez.

La puissance nécessaire pour votre radiateur électrique est de 1 000 watts pour 10 m² chauffés.

 

De plus, les designs et options, tels que le contrôle du chauffage à distance, sont autant de caractéristiques qui font augmenter le prix du radiateur.

 

L’installation des radiateurs électriques et leurs prix

L’installation de son système de radiateurs électriques demande de faire appel à un électricien professionnel.
En effet, les branchements électriques doivent être parfaitement réalisés tout en répondant aux normes en vigueur.

 

L’appel à un professionnel pour ce type de chantier doit donc être de mise.

La pose sera assez simple si vous disposez déjà de branchements électriques.
À l’inverse, il faudra le créer en tirant une nouvelle ligne depuis le compteur électrique, ou bien isoler une prise de courant existante sur du 10A et remplacer la prise par une sortie de câbles.

Cette action vous sera facturée entre 200 et 300 €.

 

La pose en elle-même coûte aux alentours de 200 €.

 

Prix du réseau de chauffage central

Un chauffage central permet à la fois de se chauffer mais également à produire de l’eau chaude sanitaire.

 

C’est un moyen de production extrêmement performant qui produit une chaleur agréable et de l’eau chaude en continu.

Le confort et le bien-être sont au rendez-vous avec ce type de chauffage.

 

Toutefois, pour se chauffer à l’aide d’un chauffage central, il est nécessaire d’installer tout un réseau de radiateurs à eau. En effet, le principe d’un tel système repose sur le chauffage de l’eau qui circule dans le réseau afin de réchauffer les pièces grâce à des radiateurs thermostatiques.

 

L’installation de ces radiateurs et donc d’un réseau cuivré pour acheminer l’eau chaude de la chaudière aux radiateurs, est une étape coûteuse et un chantier d’envergure.

 

Le prix d’un radiateur à eau oscille entre 50 et 1 500 € en fourniture en fonction de son matériau et de son design. Un radiateur en fonte sera bien plus qualitatif car la chaleur est retenue dans la fonte et est diffusée même après l’extinction.

 

Un chauffage par le sol est quant à lui un moyen de chauffage agréable qui permet de ne pas voir apparaître les réseaux de chauffage. Il vous faudra compter entre 75 et 100 € de fournitures par m² pour vous équiper d’un tel système.

 

L’intervention d’un plombier chauffagiste vous sera facturé en moyenne entre 30 et 60 € de l’heure, en fonction de votre lieu de résidence.

 

Prix du chauffage central au gaz

Vous avez la possibilité entre plusieurs types de chaudières en fonction de la source de combustible que vous souhaitez utiliser.

La chaudière au gaz peut être un bon moyen de se chauffer.

 

Il existe différents modèles de chaudières au gaz :

  • La chaudière classique ;
  • La chaudière basse température ;
  • La chaudière à condensation.

 

La chaudière classique est la plus consommatrice en gaz naturel. Elle repose sur le principe de chauffe classique de l’eau grâce à son brûleur.

Côté prix, comptez entre 700 et 3 000 € en fourniture.

 

La chaudière à basse température fonctionne de façon moins énergivore. En chauffant l’eau à une température inférieure à la chaudière classique, elle consomme moins de gaz et sera plus performante.
Toutefois, une chaudière à basse température nécessite une installation de radiateurs à basse température ou bien d’un plancher chauffant. Sinon, il est complètement inutile de procéder à l’installation d’une telle chaudière.

Elle nécessite un budget compris entre 1 000 et 3 000 € pour le matériel.

 

Enfin, la chaudière à condensation permet de réduire la consommation de 30 % avec un rendement de plus 100 % au niveau du chauffage.

Elle utilise l’énergie des fumées de combustion du gaz pour chauffer l’eau et ainsi réduire la consommation de gaz. C’est le modèle le plus performant mais aussi le plus économe en énergie.

Toutefois, le matériel est bien plus onéreux, comptez entre 1 500 et 6 000 €.

 

Prix du chauffage central bois

Se chauffer au bois est une alternative envisageable et qui utilise un combustible moins polluant.

 

Le bois peut être utilisé en bûche ou encore en pellets.

L'avantage du pellet par rapport à la bûche est que, selon la chaudière, un système de vis sans fin alimente la chaudière en pellet directement depuis le silo de stockage. Vous n’avez donc pas besoin de recharger votre chaudière en combustible.

 

Comme la chaudière gaz, le modèle le plus performant est celui à condensation.

Le rendement du chauffage central bois est très bon : 90 % pour une chaudière à bûches et plus de 100 % pour celle à pellets.

 

En revanche, côté prix, les technologies à pellets sont plus chères, comptez entre 4 000 et 10 000 €, là où la chaudière à bûche vous coûtera entre 2 500 et 9 000 €. Ces prix sont exprimés sans la pose, et pour des équipements à condensation, les plus économes en énergie.

 

Prix du chauffage central fioul

Le chauffage au fioul était un moyen très utilisé il y a plusieurs années.

Très performant, le fioul est stocké dans une citerne située à proximité de la chaudière. Elle peut être visible ou bien enterrée.

 

La chaudière à fioul est aujourd’hui décriée. D’ici à 2028, le gouvernement français souhaite abandonner complètement ce moyen de chauffage, jugé trop polluant.

De plus, le fioul est une ressource dont le prix varie selon son court. Ainsi, votre facture de chauffage sera fluctuante d’une année sur l’autre.

 

Toutefois, en cas de remplacement à l’identique d’une ancienne chaudière au fioul, cela vous permettra de continuer à bénéficier de votre installation de stockage du fioul et donc de réduire les coûts d’installation de votre nouvelle chaudière.

 

La chaudière au fioul se décline également sous les trois formes déjà citées, la chaudière classique, la basse température et la chaudière à condensation.

Les caractéristiques de ces trois types de fonctionnement sont les mêmes que pour la chaudière à gaz. Nous vous conseillons d’opter pour un modèle à condensation, moins polluant.

 

Niveau prix, la chaudière au fioul se situe entre 1 900 et 8 000 €.

 

L’installation d’une chaudière et son prix

L’installation de votre nouvelle chaudière se doit d’être réalisée dans les règles de l’art.

Afin d’éviter toute fuite de fumées de combustion, il est recommandé de confier l’installation de sa chaudière à un plombier chauffagiste qualifié. De plus, vous pourrez bénéficier de conseils personnalisés sur le choix de votre modèle.

 

Enfin, faire appel à un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE) vous permettra d’ouvrir des droits à des aides au financement pour votre chaudière à condensation. Vous pouvez donc bénéficier :

 

  • Du crédit d’impôt de 30 %
  • De la prime énergie
  • De l’éco-prêt à taux zéro
  • De la TVA réduite à 5,5 %
  • Des aides de l’Anah

 

La pose vous sera facturée entre 500 et 2 000 € selon l’accessibilité au chantier et du modèle choisi.

 

Prix de la pompe à chaleur, la garantie d’un chauffage écologique

Il vous est possible de songer à l'alternative d’un chauffage écologique grâce à l’installation d’une pompe à chaleur.

 

La pompe à chaleur air-eau absorbe les calories de l’air extérieur à l’aide d’une unité spéciale afin de les transformer en énergie calorifique et ainsi chauffer l’eau du réseau pour alimenter la maison en chauffage.

 

La pompe à chaleur sol-eau utilise quant à elle la chaleur du sol afin de réchauffer l’eau.

 

Vous bénéficiez donc d’une énergie gratuite. Il faudra cependant de l’électricité pour permettre de lancer l’unité extérieure.

 

L’installation complète d’une pompe à chaleur air-eau vous coûtera entre 60 et 90 € / m² chauffé avec la pose.

Le modèle sol-eau vous sera facturé 70 à 100 € / m² chauffé pose comprise.

 

Vous bénéficierez avec cet équipement des aides gouvernementales citées précédemment, à savoir : du crédit d’impôt de 30 %, de la prime énergie, de l’éco-prêt à taux zéro, de la TVA réduite à 5,5 % et des aides de l’Anah.

 

Coût annuel du chauffage

Selon le choix de l’énergie ou du combustible de votre système de production de chauffage, le coût annuel pour chauffer votre habitation est différent. Cela peut s’expliquer par les performances des matériels utilisés ainsi que leur consommation, mais aussi en fonction du prix de la source d’énergie.

Par exemple, pour un mètre carré chauffé par an, il faut compter environ :

  • 16,10 € pour l’électricité ;
  • 14,90 € pour le fioul ;
  • 12,20 € pour le gaz ;
  • 5,90 pour le bois ;
  • 5,05 € d’électricité pour la PAC.

 

Ces données permettent de présenter un estimatif de consommation annuelle pour un logement de taille moyenne d’environ 120 m² :

Table des coûts annuels de chauffage pour une habitation de 120 m², en fonction de l’énergie utilisée.

Type d’énergie

Coût

Electrique

1932 €

Fioul

1788 €

Gaz

1464 €

Bois

708 €

PAC

606 €

 

Le conseil du professionnel EnChantier

Choisir son mode de chauffage demande plusieurs points de réflexion. Il est important de se faire conseiller dans ce choix car votre budget chauffage sera impliqué.

Nous vous recommandons d’opter pour une solution respectueuse de l’environnement car il s’agit d’une problématique grandissante aujourd’hui, que de réduire son empreinte carbone.

2020-02-06 15:06:47

Quel prix pour votre projet de travaux ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact