Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux d'installation électrique selon un prix de référence.

Mise aux normes électriques : prix et conseils

2018-09-17
Electricité dans la salle de bain

L’électricité d’une habitation est un élément auquel il est important de porter une extrême attention afin de ne prendre aucun risque vis-à-vis des lieux et des occupants. Et cette attention doit être encore plus importante quand il s’agit de se pencher sur le cas de rénovation ou création de la salle de bain de par le fait que cette pièce est humide avec des points d’entrée et de sortie d’eau. A noter que, en termes d’accidents domestiques, la salle de bain, avec son association d’électricité et de points d’eau, est la pièce qui présente les plus grands risques. 
Ainsi, afin de garantir la sécurité, les installations électriques sont notamment encadrées par la norme NF C 15-100. Peu importe la localisation de la salle de bain au sein du logement (sous les combles, en sous-sol, etc.), des contraintes extrêmement exigeantes sont à respecter dans le cadre de la sécurité, de l’installation de chauffage et d’appareils électriques.

Les volumes dans une salle de bain

Volumes de la salle de bain

Selon la norme NF C 15-100 que nous détaillerons dans le prochain paragraphe, l’agencement de la salle de bain est présenté sous la forme de différents volumes. Chacun de ces volumes correspond à une zone spécifique dans laquelle des normes strictes doivent être respectées. Ce sont les appareils et autres équipements électriques qui sont concernés. 
Les volumes sont au nombre de 4 et sont répartis comme suit :

  • Volume 0 : il s’agit de l’intérieur de la baignoire ou du bac receveur de la douche. Pour une douche à l’italienne, il faut considérer les dimensions du bac receveur sur 10 cm de hauteur. Dans cette zone, aucun matériel électrique n’est autorisé.
  • Volume 1 : il s’agit de la zone dite “de projection d’eau”. Ce volume correspond à une zone d’une hauteur de 2,25 m au-dessus de la baignoire (en partant du fond de celle-ci) ou du bac receveur (fond du bac également) sur la même surface au sol que les éléments concernés. Ici, il est possible de placer un éclairage de type basse tension 12 V (uniquement avec un transformateur de sécurité situé en volume 2 ou 3). Un chauffe-eau protégé contre les projections d'eau peut aussi y être installé.
  • Volume 2 : il s’agit de la zone située jusqu’à 60 cm tout autour du volume 1. Il est possible d’y prévoir une armoire de toilette éclairée de classe I et II, c’est-à-dire protégés des aspersions d'eau. On parle des prises de courant pour des appareils de faible puissance (rasoir électrique, petit sèche-cheveux, etc.). Ici, les appareils de chauffage et d'éclairage seront de classe II, à double isolation.
  • Volume 3 : ce volume correspond au reste de la pièce. Dans cette zone, le matériel de classe I (relié à la terre et protégé des projections d'eau) et II (avec double isolation) est autorisé.
  • Volume caché : nouvellement créé, ce dernier volume correspond au dessous de la baignoire ou d’un SPA

Les normes attendues dans une salle de bain

La NF-Electricité classe II

Dans une salle de bain, qui est classée dans la catégorie des pièces humides, il est impératif que l’ensemble des installations électriques (appareils, canalisations, équipement de chauffage) soient reliées à la terre (liaison équipotentielle) et parfaitement étanche. Le matériel sera de classe II et marqué du sigle NF-Électricité.

La NF C 15-100

La NF C 15-100 doit être scrupuleusement respectée afin d’obtenir le “Consuel” (certificat de conformité attestant le respect des normes). Que ce soit pour une construction neuve ou dans le cas d’une rénovation nécessitant une coupure de courant avant le compteur, si ce Consuel n’est pas obtenu, le fournisseur d’électricité ne vous accordera pas votre acheminement d’énergie. 
 

Les différents postes

La réglementation

Point d'éclairage

(10.1.3.2)

  • minimum 1 point d’éclairage au plafond avec un socle et une douille DCL (Dispositif de Connexion Luminaire)
  • les prises de courant commandées sont interdites

Dispositif de commande

(10.1.3.8.1)

  • chaque point d’éclairage dispose au minimum d’un circuit de commande placé à une hauteur comprise entre 90 cm et 130 cm du sol
  • le dispositif de commande d’éclairage doit être situé, en entrée, à l’intérieur de la pièce, toutefois, afin de respecter les règles liées aux volumes, il peut être installé à l’extérieur

Appareillage

(701.3.2)

Volume 0 :

  • aucun appareillage ne peut être installé

Volume 1 :

  • seuls les dispositifs de commande de circuits TBTS 12 V peuvent être installés, leur source sera placée hors des volumes 0, 1 ou 2

Volume 2, peuvent être installés :

  • un Dispositif de Connexion Luminaire (DCL)
  • des appareillages Très Basse Tension de Sécurité (TBTS)
  • un socle de prise de courant, alimenté par un transformateur de séparation pour rasoir, d’une puissance assignée comprise entre 20 VA et 50 VA (conforme à la norme NF EN 61558-2-5)
  • les commandes incorporées à des ensembles mobiliers devront être en IPX4 (produit adapté à toutes les conditions climatiques, résistant aux fortes projections d’eau, ne résistant pas à l’immersion)

 

Dans le volume caché (sous la jupe de la baignoire), aucun appareillage électrique n'est autorisé. Toutefois, avec les dernières modifications, ce volume peut accueillir une canalisation électrique de classe II avec une boîte de connexion TBTS IPX4. L’objectif est de pouvoir alimenter les leds d’une baignoire ou l’alimentation d’un SPA.

Production d’eau chaude

(701.3.6)

 

Volumes 1 et 2 :

  • seuls sont admis les appareils alimentés en 230 V (à condition que le circuit d’alimentation soit protégé par un DDR 30 mA) : il s’agit des chauffe-eau électriques instantanés ou à accumulation

Prise de courant

(701.3.2)

Volume 2 :

  • est autorisée l’installation d’un socle de prise de courant à une hauteur entre 90 et 130 cm (alimenté par un transformateur de séparation pour rasoir de puissance assignée comprise entre 20 VA et 50 VA, conforme à la norme NF EN 61558-2-5)

 

Hors volume :

  • un socle de prise de courant 16 A 2P+T non commandé, doit être disposé à proximité immédiate du dispositif de commande d’éclairage
  • même si le dispositif de commande ne peut y être placé, le socle de prise doit être dans le local à une hauteur entre 90 et 130 cm

Lave-linge et Sèche-linge

(701.3.2)

 

Volume 0, 1, 2 :

  • installation non autorisée

 

Volume 3 :

  • un circuit spécialisé par application

Les normes pour les appareils

Il est à noter que l’ensemble des circuits électriques d’une salle de bain seront automatiquement protégés via un dispositif différentiel de type 30mA et disposeront d’une liaison de terre. 
Par ailleurs, selon les volumes dans lesquels les équipements pourront être installés, ils devront présenter un degré de protection minimum tel que nous allons le voir dans le tableau ci-après. 
 

Volume

0

1

2

3

Degré de protection

IPX7

IPX4

ou IPX5 si douche à jets de nettoyage

IPX4

ou IPX5 si douche à jets de nettoyage et/ou horizontaux

IPX1

Prise de courant au sol

non autorisé

Boîte de connexion

non autorisé

autorisé

Sèche-linge et lave-linge

Chauffage au sol

non autorisé

autorisé si revêtu de métal ou recouvert d’un grillage métallique mis à la terre

Prise de courant

alimenté par transformateur de séparation de puissance comprise entre 20 et 50 VA et conforme à la norme NF EN 61558-2-5

transformateur placé en volume 3 ou hors volumes

autorisé

Socle DCL

recouvert avec luminaire de classe II ou en attente avec obturateur

Luminaire

alimenté par transformateur de sécurité de maximum 12 VCA ou 30 VCC

transformateur placé hors volumes

de classe II ou alimenté comme dans les volumes 0 et 1

Chauffage

non autorisé

classe II uniquement

autorisé

Chauffe-eau instantané 230 V

directement alimenté par câble sans boîte de connexion dans les combles (dérogation)

Chauffe-eau à accumulation 230 V

admis si horizontal et placé au plus haut en l’absence d’autres possibilités

autorisé en l’absence d’autres possibilités

Commande

alimenté par transformateur de sécurité de maximum 12 VCA ou 30 VCC

transformateur placé hors volumes

Canalisation

alimenté par transformateur de sécurité de maximum 12 VCA ou 30 VCC

transformateur placé hors volumes

classe II ou équivalent

limité à celle nécessaire à l’alimentation des appareils installés dans ces volumes

La mise aux normes électrique de la salle de bains

Lumière de salle de bain

Distances de sécurité entre les équipements

Concernant la mise en place de prises électriques au sein de la salle de bain, il est à noter qu’il n’y a pas de distance particulière à respecter entre la prise et la vasque ou le lavabo. Ce qu’il faudra par contre respecter, c’est l’emplacement de cette prise qui ne devra en aucun cas être installée au-dessus ou en-dessous de ce point d’eau. 
Dans le cas de la baignoire ou de la douche, la prise électrique sera positionnée comme définit par la NF C 15-100 et ses volumes, c’est-à-dire à plus de 60 cm du bord du bac receveur ou de la baignoire.

Conseil sécurité pour les chauffe-eau électriques

S’il ne peut pas être placé ailleurs que dans la salle de bain, le chauffe-eau électrique, qu’il soit à accumulation ou instantané, pourra alors être accepté dans les volumes 1 ou 2. Pour y être toléré, il devra être installé le plus haut possible. Il s’agira forcément d’un modèle de type horizontal alimenté en 230 V. 
En outre, le circuit d'alimentation électrique sera protégé par un dispositif différentiel haute sensibilité inférieure à 30 mA et les canalisations seront réalisées dans des matériaux conducteurs.

Les prix d'une mise aux normes électrique

Pour une mise aux normes électriques, différents travaux pourront être envisagés.
Poste traité Prix
Fourniture et pose d’un tableau électrique pour un studio avec chauffage électrique 690 €
Fourniture et pose de prise électrique sous goulotte 150 €
Fourniture et pose d'un interrupteur et d'une douille normalisée au plafond 100 €
Fourniture et pose d'une prise antenne TV avec répartiteur 120 €

Le conseil du professionnel EnChantier

N’oubliez en aucun cas que tous les appareils électriques installés dans une salle de bain doivent impérativement, pour des raisons évidentes de sécurité, être raccordés à un disjoncteur capable de stopper le courant en cas de projection d'eau.


Quel prix pour rénover mon installation électrique ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact