Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux d'isolation selon un prix de référence.

Prix de l'isolation d'une cave

Sous-sol d'immeuble
Les caves sont responsables de 7 à 15 % des déperditions thermiques d’un logement. Pourtant, l’isolation de ces dernières est souvent négligée. Vous pouvez isoler votre cave si vous souhaitez l’aménager mais aussi dans le but de réduire votre facture d’énergie et d’améliorer le confort de votre maison. Le prix de l’isolation d’une cave est de 30 à 90 € le m².

 

Récapitulatif des prix de l’isolation d’une cave

Technique d’isolation

Prix de fourniture

Isolation des murs

10 à 65 € le m²

Isolation du plafond

10 à 55 € le m²

Isolation du sol

15 à 60 € le m²

Travaux d’isolation

Prix de pose

Main d’oeuvre

20 à 40 € le m²

Budget global

Prix

Pose et fourniture

30 à 90 € le m²

 

Pourquoi isoler votre cave ?

L’isolation des caves n’est pas toujours considérée lors de travaux d’isolation thermique. Celles-ci sont pourtant responsables de déperditions thermiques au même titre que les murs ou les combles. Les caves représentent en effet 7 à 15 % des pertes d’énergie d’une maison, selon l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie). Les conséquences sont les suivantes :

  • Comme la cave n’est généralement pas chauffée, le froid émanant de cette pièce peut se propager dans les pièces supérieures et être à l’origine d’un refroidissement du sol et de courants d’air.
  • Le contact avec la terre risque d’engendrer des remontées d’humidité.
  • Dans le cas d’une cave à vin, la régulation de la température est extrêmement importante. Or, la cave peut se réchauffer pendant l’été, nécessitant parfois l’installation d’une climatisation. Vous pouvez éviter cela en isolant efficacement votre cave à vin.

 

Avantages de l’isolation d’une cave

Les avantages de l’isolation de votre cave sont les suivants :

  • Diminution des déperditions d’énergie
  • Économies sur la facture d’énergie
  • Diminution des émissions de CO2
  • Limitation des ponts thermiques
  • Réduction de l’humidité
  • Amélioration du confort de la maison 
  • Diminution des courants d’air et des sols froids
  • Ne nécessite pas de déménagement temporaire, les habitants pouvant continuer à occuper le logement pendant les travaux
  • Dans le cas d’une cave à vin, permet de conserver les bouteilles à température ambiante, sans utiliser de climatisation

 

Isolation d’une cave par l’intérieur ou par l’extérieur ?

Une cave peut être isolée par l’intérieur ou par l’extérieur, en fonction de sa configuration, de votre budget et de l’ancienneté de votre logement.

 

Isolation d’une cave par l’intérieur

Isolation d’une cave par l’extérieur

L’isolation d’une cave par l’intérieur consiste à installer des plaques d’isolant sur les murs intérieurs, sur le plafond ou sur le sol.

 

Cette solution est aujourd’hui privilégiée, étant la plus simple et la moins onéreuse. Elle est préférable (et souvent la seule solution) pour les caves de bâtiments anciens ou déjà habités car elle ne nécessite pas d’accès aux murs extérieurs.

 

L’isolation par l’intérieur est moins performante que l’isolation par l’extérieur. Elle est notamment moins efficace pour réduire l’humidité car l’extérieur du mur reste en contact avec le sol. C’est pourquoi il est important d’appliquer un enduit hydrofuge sur les murs avant la pose des plaques isolantes, afin d’étanchéifier la cave.

 

Cette solution nécessite souvent une modification de l’installation électrique, des prises et des interrupteurs car l’épaisseur de l’isolant s’ajoute à celle du support. D’éventuels tuyaux et gaines devront également être déplacés.

 

L’isolation par l’intérieur réduit la taille de votre cave, ce qui peut être contraignant si vous utilisez cette dernière.

L’isolation d’une cave par l’extérieur consiste à poser des plaques d’isolant sur les murs extérieurs en contact avec le sol, éventuellement accompagnées d’un revêtement hydrofuge.

 

L’isolation d’une cave par l'extérieur nécessite l’utilisation de matériaux isolants adaptés à la température du sol et résistants à l’humidité. Il est donc recommandé de faire effectuer une étude des conditions thermiques du sol par un professionnel avant les travaux.

 

Cette solution est plus efficace mais est aussi très difficile et coûteuse. Il faut en effet avoir accès aux murs extérieurs de la cave, ce qui est rarement possible pour les logements déjà habités. C’est pourquoi l’isolation d’une cave par l’extérieur est à privilégier pour les bâtiments neufs ou, encore mieux, en construction. Il donc important de songer à l’isolation de la cave dès la construction du logement.

 

Il est toutefois possible, dans certains cas, de procéder à l’isolation extérieure de la cave d’un logement ancien, à condition que la configuration extérieure du logement y soit favorable (ce qui est impossible si la cave donne sur une rue ou sur des arbres). Les travaux sont très importants, consistant à faire des tranchées autour des fondations afin de poser les plaques sur toute la surface du mur extérieur, ainsi qu’un revêtement hydrofuge. Cette solution impose une modification de l’extérieur de la maison ; terrasses et jardins seront à refaire.

 

L’isolation par l’extérieur est donc extrêmement coûteuse. Elle présente néanmoins de nombreux avantages, augmentant considérablement l’inertie thermique de votre cave et étant particulièrement efficace pour lutter contre l’humidité.

 

L’isolation d’une cave par l’extérieur est donc très efficace mais n’est possible que dans certaines configurations. Demandant des travaux complexes et onéreux, elle est la plupart du temps réservée aux constructions neuves. L’isolation par l’intérieur est généralement la meilleure solution, pour des travaux plus simples et moins onéreux.

 

Isolation des murs d’une cave

L’isolation des murs d’une cave peut se faire par l’extérieur ou par l’intérieur. Elle consiste à poser des panneaux isolants sur les murs et éventuellement un enduit hydrofuge. Les travaux seront différents s’il s’agit d’une cave enterrée ou non.

  • Dans le cas d’une cave enterrée, l’humidité peut être importante, à l’origine d’infiltrations d’eau ou de remontées capillaires (c’est-à-dire quand l’humidité de la terre remonte à l’intérieur des murs). L'installation d’un drain (tuyau permettant d’évacuer l’eau d’un sol humide) peut être une solution. L’isolation par l’extérieur est particulièrement efficace pour lutter contre les problèmes d’humidité, même si elle est difficile à mettre en place. C’est pourquoi il est conseillé de songer à l’isolation de votre cave lors de travaux de construction ou de rénovation.
  • Une cave non enterrée est hors sol. Ce peut être un choix dans le cas d’un sol trop humide ou de travaux trop coûteux pour le propriétaire. Ceux-ci sont alors plus simples et deviennent des travaux d’isolation classiques. Toutefois, la terre en contact avec le mur peut quand même engendrer des remontées capillaires. Il est donc important de procéder à un traitement hydrofuge lors de l’isolation.

 

Isolation du plafond d’une cave

L’isolation du plafond d’une cave ne s’effectue que par l’intérieur. Elle consiste à installer contre le plafond des panneaux en laine minérale (laine de roche ou laine de verre), qui est par ailleurs un excellent isolant phonique, ou des panneaux de polystyrène, avant d’installer éventuellement un faux plafond. Pour plus de protection contre l’humidité, il est possible de poser également une mousse isolante directement sous le sol du rez-de-chaussée.

Cette méthode est la plus plébiscitée en raison de sa grande efficacité pour réduire les pertes de chaleur par le sol. En supprimant les ponts thermiques, l’isolation du plafond agit en effet comme une barrière isolante entre la cave et le reste du logement. Elle permet en outre d’éviter les courants d’air provenant du sous-sol ainsi que le refroidissement du sol du rez-de-chaussée.

Pour une cave à vin, l’isolation du plafond est suffisante afin de conserver la fraîcheur de la cave.

 

Isolation du sol d’une cave

L’isolation du sol de votre cave s’effectue de préférence lors de la construction. Généralement isolé par l’intérieur, le sol d’une cave peut toutefois être isolé par l’extérieur.

  • L’isolation par l’extérieur consiste à poser l’isolant (polystyrène ou polyuréthane) entre la dalle et la chape de finition.
  • L’isolation par l’intérieur consiste à installer sur le sol des panneaux isolants (souvent du polystyrène), recouverts d’un revêtement.

L’isolation du sol réduit considérablement les remontées d’humidité. Elle est essentielle en cas d’aménagement en pièce d’habitation. Dans ce dernier cas, l’isolation totale de la cave est nécessaire.

 

Prix de fourniture pour l’isolation d’une cave

Le prix de l’isolation d’une cave varie en fonction du matériau isolant utilisé. Les critères d’un bon isolant pour une cave sont les suivants :

  • La résistance thermique, présentée par l’indice R et exprimée en m2 K/W.
  • La résistance à l’humidité. Pour évaluer celle-ci, il faut tenir compte de la situation géographique du logement.
  • La conductivité thermique ou lambda λ, qui indique la quantité de chaleur transmise à travers le matériau. Plus la conductivité thermique est faible, moins l’isolant laisse passer de chaleur et plus il est efficace, nécessitant moins d’épaisseur.
  • La résistance à la compression, qui tient compte de la densité de l’isolant.

 

Compte tenu de ces critères, les matériaux généralement utilisés pour l’isolation d’une cave sont les suivants :

 

Support

Matériaux isolants

Prix de fourniture

Murs

Laines minérales (laine de roche, laine de verre), panneaux de polystyrène expansé ou extrudé, mousse polyuréthane, enduit hydrofuge

10 à 65 € le m²

Plafond

Polystyrène extrudé, laines minérales, mousse polyuréthane

10 à 55 € le m²

 

Sol

Mousse de polyuréthane, panneaux de polystyrène, chape isolante

15 à 60 € le m²

 

Les matériaux isolants les plus utilisés pour l’isolation d’une cave sont donc les laines minérales (laine de verre, laine de roche), le polystyrène ou la mousse de polyuréthane.

 

Prix de pose pour l’isolation d’une cave

Le prix de pose de l’isolant dépend du matériau choisi, de la configuration de votre cave et de si l’isolation est extérieure ou intérieure, coûtant de 20 à 40 € le m².

 

Le budget global de l’isolation de votre cave sera d’environ 30 à 90 € le m², pose et fourniture comprises.

 

Réglementation pour l’isolation d’une cave

Les travaux d’isolation sont concernés par la réglementation thermique 2012. Cette dernière fixe, pour chaque habitation, une consommation énergétique de 50 K/W maximum par m2 par an. Cela nécessite une isolation performante, d’où l’avantage de l’isolation de votre cave, qui réduira votre consommation d’énergie.

 

Selon la nature des travaux d’isolation et la configuration de la cave, un permis de construire peut vous être demandé, notamment en cas de travaux d’isolation par l’extérieur.

 

Aides financières et écologiques pour l’isolation d’une cave

Les travaux d’isolation d’une cave peuvent être onéreux. Vous pouvez toutefois bénéficier des aides financières suivantes, à condition de respecter la réglementation et de faire appel à un professionnel classé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) :

  • L’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro)
  • Le CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique)
  • Des subventions de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat)

 

Le conseil du professionnel EnChantier

Avant de mettre en oeuvre les travaux d’isolation de votre cave, il est important d’identifier vos besoins en fonction des particularités de votre logement. Demander l’avis d’un professionnel fiable peut faire la différence. Celui-ci vous conseillera les meilleures solutions et effectuera des travaux de qualité. 

2020-02-28 16:54:23

Quel prix pour votre projet de travaux ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact