Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux d'isolation selon un prix de référence.

Prix de l’isolation d’un garage

Le garage est bien souvent la partie la moins bien isolée, même lorsqu’il est directement relié au logement. Cette carence est à l’origine de déperditions de chaleur qui pourraient pourtant être supprimer de par une bonne isolation. Ce guide vous apporte toutes les réponses nécessaires à la mise en oeuvre de votre isolation de garage.

Pourquoi isoler un mur de garage ?

Si peu se soucient de l’isolation du garage, du fait qu’il ne s’agit pas d’une pièce de vie, il est pourtant intéressant de le prévoir afin d’apporter un meilleur confort au logement lorsque ce garage est accolé au logement d’une manière ou d’une autre.

En effet, bien isoler cet espace permet de supprimer un point d’entrée ainsi que des ponts thermiques et éviter les possibles répercussions au sein même du logement. Bien isoler cet espace devient à la fois synonyme de confort amélioré et d’économies d’énergie.

En outre, une bonne isolation du garage peut permettre de disposer d’un meilleur confort au niveau acoustique et protéger les pièces de vie des bruits émanant du garage lui-même ou de l’extérieur.

 

Les différents éléments à isoler

Dans un garage, la phase d’isolation doit prendre en compte l’ensemble de tous les éléments qui le constituent. Ainsi, cela passe par les murs et le toit, mais aussi par toutes les ouvertures. L’objectif est d’obtenir un local parfaitement isolé, que ce soit thermiquement et/ou phoniquement selon les attentes.

 

Isoler les murs d’un garage

La toute première étape passera généralement par l’isolation des murs. Diverses solutions sont envisageables entre les plaques de Placoplatre ou l’utilisation de la mousse de polyuréthane. Pour la pose, quelle que soit l’option choisie, il s’agit alors de placer des rails de soutien tous les 60 cm. L’isolant y sera ensuite encastré. Pour un bon résultat en termes d’isolation thermique, il faudra tabler sur une épaisseur entre 10 et 40 cm.

 

  • En fourniture et pose, une isolation thermique des murs vous coûtera autour de 40 à 50 € par m².  

 

Isoler le toit du garage

Lorsqu’il est question d’isolation du toit d’un garage, cela passe en règle générale par la mise en oeuvre d’un faux plafond. Entre plafond tendu ou plafond suspendu, la méthode d’isolation diffère assez peu de celle des murs. En effet, il faudra installer des rails de soutien, en bois ou en métal, de manière à créer un quadrillage venant se placer sous le toit dans lequel pourra être intégré l’isolant.

 

En termes de matériaux, les solutions varient selon le type de toit :

  • toit plat : possibilité d’isolation par l’extérieur afin de ne pas perdre en hauteur sous plafond, avec par exemple une toiture végétalisée
  • toit en pente : ouate de cellulose, laine de roche, laine de chanvre, plaques de Placoplatre BA13, les options sont multiples
  • garage en sous-sol : le toit correspond au sol du logement, toujours dans un souci de gain de place, il sera alors préférable, si possible de prévoir une mousse de polyuréthane sur le sol côté logement, plutôt que côté garage

 

  • En fourniture et pose, une isolation thermique du toit vous coûtera autour de 45 à 60 € par m².  

Isoler les fenêtres, les volets et la porte du garage

En ce qui concerne l’isolation des ouvertures, que ce soient des fenêtres, des portes de services ou encore des portes de garage, il existe notamment des joints qui sont utilisés afin de combler les espaces et ainsi apporter une bonne étanchéité à l’air.

Dans le cas de vitrage, il faudra privilégier du double vitrage doté d’une isolation renforcée (c’est-à-dire avec des lames encadrant un espace empli de gaz argon). Un tel vitrage isolera d’ailleurs à la fois thermiquement et phoniquement.

La porte de garage, quant à elle, peut se voir isolée par un doublage en mousse de polyuréthane.

 

  • En fourniture simple, une isolation thermique de la porte de garage vous coûtera autour de 60 à 70 € par m².  

 

Isolation selon la configuration

Une forte déperdition énergétique peut être générée par un garage mal isolé. Selon sa configuration, il faudra alors penser le projet de manière adaptée.

 

Type de garage

Eléments à protéger en priorité

garage accolé sur un même niveau

le garage a en commun avec le logement une porte ainsi qu’une ou plusieurs cloisons : l’isolation devra a minima porter sur ces éléments communs

garage en sous-sol

le plafond du garage fera l’objet d’une attention particulière

 

Il est à noter que, pour une isolation optimale, il est préférable de partir sur un projet global d’isolation. D’autant que cette isolation pourra permettre, au-delà de la protection contre les déperditions énergétiques, de garantir une meilleure intégrité de l’espace dans le temps.

 

Isolation thermique d’un garage

Au niveau des murs, pour un garage, c’est en règle générale la solution de l’isolation par l’intérieur qui est retenue. Les solutions les plus fréquentes en termes de matériaux sont les laines minérales et les panneaux de polystyrène extrudé. Ces derniers, bien que très efficaces, tendent à vieillir relativement mal.

 

Ainsi, la laine minérale peut aisément lui être préférée. D’autant qu’elle offre une protection aussi intéressante en hiver qu’en été de par leurs belles performances thermiques. Les laines végétales sont une autre option envisageable bien qu’elles soient un peu moins performantes que les minérales.

Sur le plan technique, les laines isolantes seront intégrées entre des rails métalliques fixés sur les murs. Ensuite, des plaques de plâtres sont fixées sur les montants de manière à faire tenir l’ensemble et améliorer les performances d’isolation thermiques. A noter que selon les plaques de plâtres sélectionnées, il sera possible de renforcer plus encore votre protection thermique, voire même de lui adjoindre une protection acoustique complémentaire.

 

Pour ce qui concerne la porte de votre garage, selon le modèle en place, il sera possible de lui ajouter une couche isolante sur sa face intérieure. Dans le cas où vous pensiez changer de porte de garage, certains modèles proposent d’ores et déjà de belles capacités d’isolation thermique.

 

Si cette isolation est prévue pour un garage en sous-sol, c’est alors le plafond qui devra être correctement isolé. Un faux plafond deviendra alors une excellente option à moins que la hauteur sous plafond ne soit limitée auquel cas il existe des dalles isolantes à coller directement sur le plafond d’origine.

 

Type d’isolant

Prix moyen de fourniture et pose au m²

panneaux de polystyrène extrudé

40 €

laine minérale

40 €

laine végétale

50 €

faux plafond

50 à 60 €

dalle isolante

45 à 90 €

 

Isolation acoustique d’un garage

Au-delà de la simple isolation thermique, il peut être primordial d’isoler phoniquement le garage afin de préserver la tranquillité au sein du logement, que ce soit des bruits venant des véhicules, des éventuelles machines utilisées dans cet espace, de la zone atelier créée ou même de l’extérieur.

De la même manière que l’isolation thermique, il faudra être attentif aux parois communes pour les murs et au plafond dans le cas d’un garage en sous-sol.

 

Pour une isolation acoustique de base, déjà de bonne qualité, les isolants thermiques seront tout à fait adaptés. Toutefois, si vous souhaitez renforcer cette protection acoustique, vous pourrez alors opter pour des plaques de plâtre spécialement pensées pour renforcer cette isolation acoustique et dont le coût d’achat au m² s’élève alors à 5 €.

 

En la matière, lorsque c’est le plafond qui doit être isolé acoustiquement, le plafond tendu est alors une des meilleures options pour combiner isolation thermique et acoustique.

 

Prix pour une isolation de garage

Dans le tableau ci-dessous retrouvez les tarifs en lien avec l’isolation d’un garage :

 

Type de

Fourniture en € TTC/m²

Pose en € HT/m²

mousse de polyuréthane

ouate de cellulose

avec une épaisseur de 10 cm

20 €

20 à 50 €

laine de roche

avec une épaisseur de 10 cm

5 à 10 €

panneaux isolants sous vide

40 à 60 €

plaques de Placoplatre BA13

2,5 €

plafond tendu

60 à 90 €

plafond suspendu

50 €

isolant mince pour porte de garage

60 à 70 €

20 à 40 €

porte de garage, modèle isolant

300 à 2 000 €

300 à 800 €

 

Les finitions

Eventuellement, vous pourriez avoir envie de retrouver un garage parfaitement repeint après les travaux d’isolation. Dans ce cas, un peintre pourra vous effectuer cette prestation, en fourniture et pose, pour un prix autour de :

  • 20 à 30 € pour une peinture de mur ;
  • 30 à 40 € pour une peinture de sol ou de plafond.

Les aides et subventions

Si vous répondez à certains critères, vous pourrez, au même titre que lors de l’isolation de votre logement, bénéficier de certaines aides financières pour appuyer votre projet. Ainsi, pour prétendre au CITE par exemple, le Crédit d’impôt pour la transition énergétique, vous devrez avoir un logement dont la construction est achevée depuis plus de deux ans. Par ailleurs il vous faudra en passer par un professionnel affichant une certification RGE (Reconnu garant de l’environnement). Via ce crédit, il sera déjà possible de faire baisser la facture travaux.

L’Anah est un autre support envisageable en matière de subvention de même que le prêt à taux 0.

 

Le conseil du professionnel EnChantier

Concernant les différentes aides citées, n’hésitez pas, si vous en avez l’occasion, à prévoir un projet global d’isolation de votre logement complet, incluant le garage. Il faut savoir que la plupart de ces aides ne peuvent être sollicitées qu’une seule fois, ainsi, il devient bien plus avantageux de préférer un bouquet de travaux.


Quel prix pour votre projet de travaux d'isolation ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact