Chiffrez vos travaux maintenant !

Rencontrez des pros !

Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux de création de cuisine selon un prix de référence.

Prix de création d’une cuisine

Le budget financier d’une cuisine représente un sérieux investissement. Pour cette raison, il est important, en amont du projet, de bien réfléchir, de comparer les tarifs et même de créer des plans pour organiser votre futur espace.

 

En rénovation de pièce ou en extension

En rénovation de pièce

Dans le cadre d’une rénovation, la création d’une cuisine au sein d’une pièce existante demandera un certain nombre de travaux de préparation tels que l’éventuelle dépose des éléments en place, le prolongement des réseaux d’eau et d’électricité, la réfection des différents revêtements (sol, mur, plafond) et l’aménagement de la nouvelle cuisine. Tous ces éléments seront vus au fil de cet article avec les tarifs associés à chaque prestation.

 

Concernant la dépose, voici quelques idées de coûts.

 

Elément concerné

Prix de dépose en € HT par m²

Parquet stratifié, lino ou moquette

10 €

Carrelage au sol

25 €

Faïence - pâte de verre

40 €

Tapisserie - toile de verre

5 €

Enduit - crépi

25 €

Revêtement textile - PVC

5 €

Lambris

20 €

 

En extension du logement

Mais ce projet de création de cuisine peut également entrer dans le cadre d’une nouvelle surface ajoutée au logement. Cette extension de maison, un autre article dans lequel vous trouverez une mine d’informations, nécessite alors un budget qu’il ne faut pas négliger.

Pour vous donner quelques bases à ce sujet :

  • la création d’un étage coûtera autour de
    • 300 à 1.000 € par m² en aménagement de comble
    • 2.000 € au m² en surélévation
    • 500 € par m² pour l’élévation : isolation, maçonnerie, électricité, etc.
    • 500 à 8.000 € pour un escalier en bois
  • l’aménagement d’un sous-sol sera généralement moins onéreux puisqu’il sera simplement question de revoir éventuellement les revêtements et d’installer les différents éléments
    • 500 € par m² pour l’isolation, le cloisonnement, l’électricité, etc.
  • la création d’une aile
    • 800 à 1.200 € par m² selon les matériaux utilisés
  • la création d’une véranda
    • 1.300 € du m² en moyenne

 

Et cette cuisine peut aussi être souhaitée dans une dépendance, pour disposer d’une cuisine d’été ou équiper un logement annexe. Dans ce cas, il faudra prévoir les éventuels besoins en apport d’eau et d’électricité, en revêtements et, bien sûr, en aménagement.

 

Une cuisine équipée ou aménagée ?

Il existe deux concepts en termes de cuisine. En effet, elle peut être soit équipée, soit aménagée. Et la différence est importante.

La cuisine équipée va comprendre l’intégralité des éléments nécessaires depuis le mobilier à l’électroménager (plaques de cuisson, four, réfrigérateur). Dans certains cas, on parle même de cuisine super équipée, dans ce cas s’ajoute le lave-vaisselle et la hotte par exemple.

Une cuisine aménagée, quant à elle, ne disposera pas de l’électroménager.

 

Les différents éléments de la cuisine

La plomberie

La cuisine comportant des points d’eau (évier, lave-vaisselle), il peut s’avérer nécessaire de lui prévoir les prolongements de réseau d’évacuation et d’alimentation en eau.

 

Ainsi, les budgets à prévoir seront de :

  • 40 € par ml pour la prolongation du réseau d’eau froide, le prix sera le même pour l’eau chaude ;
  • 50 € par ml pour la prolongation du réseau d’évacuation des eaux en diamètre inférieur ou égal à 50 mm.

 

Si vous prévoyez aussi de placer votre chaudière dans cette pièce, si elle est à gaz il faudra alors une enveloppe de 50 € par ml pour lui créer un réseau d’alimentation adapté.

 

L’électricité

Afin de permettre le fonctionnement de vos différents électroménagers, depuis le simple mixer au four électrique, il vous faudra également penser à un réseau électrique bien pensé et correctement agencé en fonction de l’emplacement de vos appareils et l’agencement de votre plan de travail.

Les apports de lumière devront, eux aussi, être intégrés pour obtenir une pièce où il fait bon cuisiner. Si en rénovation, ce type d’installation peut nécessiter une pose sous saignée ou sous goulotte, l’idéal sera quand même de la prévoir avant l’isolation de la pièce.

 

Pour les prises électriques en 16 A + terre, le budget moyen en fourniture et pose sera de 70 € avant doublage et de 100 € sous saignée ou en goulotte. Le déplacement d’une prise demandera un investissement d’environ 100 €.

Les équipements tels que les plaques électriques, les fours et les lave-vaisselles feront appel à des prises de 20 A.

 

En ce qui concerne les éclairages, il faudra penser à placer un point de lumière au plafond accompagné, éventuellement de spots sous les meubles hauts de manière à disposer d’un excellent éclairage du plan de travail en toutes circonstances. Côté tarifs, pour chaque point lumineux avec interrupteur, il faudra provisionner autour de 70 € pour la fourniture et la pose.

 

Le mobilier et les accessoires

La cuisine, pour être aménagée, attend un certain nombre de meubles et accessoires. Les coûts varient selon le type d’éléments choisis et le niveau de gamme.

 

Eléments

Informations

Matériaux

Prix au m²

Les meubles

  • base : meubles généralement confectionnés à base de panneaux de particules de bois (le haut de gamme visera du bois massif)
  • façade : possibilités variées tant en style (lisses, moulures, rainures) qu’en matériaux (bois reconstitué, bois massif), elles peuvent aussi être peintes

-

2.000 à 15.000 € (cuisine complète)

Le plan de travail

  • efficacité : le plan doit être facile à entretenir et permettre de travailler sans efforts
  • esthétique : c’est la plus grande surface horizontale de la cuisine, le plan de travail doit être design et mettre la pièce en valeur
  • matériaux :
    • le mélaminé et le latté collé : le moins cher, esthétique mais une résistance moindre à la chaleur et aux coups de lames
    • le béton ciré, le verre, le métal, le terrazzo, le carrelage : une gamme intermédiaire intéressante avec une bonne résistance
    • le grès cérame, le granit et les composites Corian : le haut de gamme, excellente résistance et entretien facilité

Bois stratifié

10 à 30 €

Céramique

15 à 150 €

Bois massif

50 à 100 €

Béton

50 à 150 €

Verre

50 à 300 €

Inox

75 à 300 €

Quartz

75 à 350 €

Granit

100 à 400 €

Ardoise

100 à 400 €

La crédence

  • indispensable : la crédence protège le mur des agressions (vapeur d’eau, éclaboussures, huiles, tâches, etc.)
  • entretien : nettoyage facilité
  • esthétique : les possibilités sont variées (carrelage, verre, métal)

Carrelage

20 à 50 €

Inox

100 à 150 €

Verre

250 à 300 €

L’îlot de cuisine

  • indispensable pour une cuisine moderne
  • plus de surface de travail sans encombrer la cuisine

-

75 à 350 €

 

L’électroménager

Il s’agit d’un des gros postes de dépenses dans une cuisine. Le tableau ci-dessous va vous apporter des réponses quant aux fourchettes de prix pour l’achat de ces équipements.

 

Eléments

Informations

Prix unitaire

Plaque de cuisson

  • gaz ou électrique
  • à induction ou vitrocéramique

250 à 2.000 €

Hotte

  • casquette, plafond ou télescopique

40 à 2.000 €

Four

  • gaz ou électrique
  • simple ou multifonction

250 à 5.000 €

Réfrigérateur, congélateur

  • réfrigérateur simple
  • réfrigérateur avec complément pour congélation

250 à 5.000

Lave-vaisselle

-

250 à 1.250 €

 

L’isolation de la cuisine

Afin de bénéficier d’un réel confort, la cuisine doit, comme le reste du logement, être dotée d’une bonne isolation. Celle-ci passera à la fois par un doublage des murs et, selon la configuration, par l’isolation du plafond.

 

Les tarifs à prévoir sont alors les suivants :

  • Doublage des murs : les travaux comprennent la fourniture et pose d'ensembles isolant + plaques de plâtre collés et jointés. Les joints font l'objet de 2 passes d'enduit et sont poncés. La plaque de plâtre collée au mur comprend un isolant d'indice R1,2 et d'une épaisseur de 5 cm. Les plaques de plâtre sont hydrofuges. Le budget est de 40 € par m².
  • Faux plafond : les travaux comprennent la fourniture et pose au plafond de plaques de plâtre montées sur rails et jointées. Les joints font l'objet de 2 passes d'enduit et sont poncés. L'espace entre le support et le doublage comprend un isolant d'une épaisseur de 10 cm. Les plaques de plâtre sont hydrofuges. Le budget est de 50 € par m².

 

Les revêtements

La cuisine pourra également faire l’objet d’une réfection complète ou d’une simple pose au niveau des différents revêtements.

 

Les revêtements de sol

Souvent, ce sont des revêtements faciles d’entretien qui sont sélectionnés pour habiller les sols de la cuisine. Ainsi, parmi les best-sellers, on retrouve le carrelage et le sol plastique. Le parquet peut aussi être envisagé à condition de choisir des essences compatibles.

 

Si une préparation de type ragréage est indispensable pour obtenir, ensuite, un sol bien plan, il faudra ajouter 20 € par m².

 

Type de revêtement

Prestation

Prix de fourniture TTC par m²

Prix de pose HT par m²

Carrelage grès cérame émaillé

Carreaux de dimension autour de 30 par 30 cm collés en pose droite.

15 €

40 €

Carrelage grès cérame

25 €

Marbre

90 €

45 €

Marbre reconstitué

40 €

Terre cuite

25 €

Sol vinyl

Sol plastique est fourni en rouleaux et collé au sol.

35 €

Lino

50 €

Parquet massif en bois exotique

Parquet massif à coller, petites fournitures comprises.

50 à 100 €

55 à 70 €

Parquet massif en bois de hêtre

30 €

Parquet massif en bois de pin maritime, de frêne, d’épicéa...

60 à 100 €

Parquet stratifié

Parquet stratifié flottant sur sous-couche d’isolant phonique confort (minimum 20 db), largeur lames jusqu’à 20 cm, posé à bâtons rompus.

15 à 60 €

20 à 35 €

 

Les revêtements de mur

Les revêtements muraux sont également variés. De la peinture de mur pour la cuisine au lambris pour un esprit chalet, sans oublier le traditionnel carrelage, le choix est vaste.

 

Revêtement de mur

Prestation

Prix de fourniture TTC par m²

Prix de pose HT par m²

Faïence ou cérame émaillé

Carreaux et baguettes de finition arrondies.

Les carreaux sont de dimensions inférieures ou égales à 15 x 15 cm.

10 €

40 €

Pâte de verre

Pâte de verre (carreaux de 2 à 5 cm de côté) et baguettes de finition arrondies.

30 €

40 €

Peinture

Protection des surfaces (sol, boiseries...), ponçage ou lessivage des murs. Inclut une sous-couche si nécessaire et deux couches de peinture (acrylique ou glycero ; mat, brillant ou satiné).

20 €

Lambris

Pose sur tasseaux. PVC blanc épaisseur 10 mm.

10 €

40 €

 

Les revêtements de plafond

Comme les sols et les murs, le plafond attend son revêtement.

 

Revêtement de plafond

Prestation

Prix de fourniture TTC par m²

Prix de pose HT par m²

Plafond tendu

Plafond tendu composé d'une seule pièce de PVC sur-mesure, fixée sur des profilés périphériques et posée à distance du plafond.

30 €

40 €

Peinture

Protection des surfaces (sol, boiseries...), ponçage ou lessivage du plafond. Inclut une sous-couche si nécessaire et deux couches de peinture (acrylique ou glycero ; mat, brillant ou satiné).

20 €

Lambris

Pose sur tasseaux. PVC blanc épaisseur 10 mm.

10 €

50 €

 

Le conseil du professionnel EnChantier

  • Financièrement, la cuisine représente un réel investissement. Il peut alors être intéressant de se rapprocher de l’Anah (Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat) qui peut, sous certaines conditions, vous proposer son aide.
  • Lors de la conception de votre cuisine, pensez bien les différents espaces. Pour qu’elle soit agréable et fonctionnelle, la cuisine doit permettre une bonne circulation et la possibilité d’accéder facilement à l’ensemble des rangements et appareils électroménagers.
2018-12-21

Quel prix pour votre projet de création de cuisine ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

 

Contact