Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux d'une véranda selon un prix de référence.

Prix d’une véranda

Maison de jeux avec véranda
Afin d’opter pour le meilleur modèle de véranda, il faut avant toute chose définir son usage. Suite à cela, il faudra réfléchir à plusieurs critères (taille, matériau, forme, vitrage…) afin de déterminer la solution en totale adéquation avec vos besoins. En termes de prix, il faut compter un budget moyen oscillant entre 14 000 et 50 000 € pour une véranda d’une superficie de 20 m².

 

Prix d’une véranda : récapitulatif

Type de poste

Prix

PVC

150 € le m²

bois

250 € le m²

alu

300 € le m²

fer forgé

500 € le m²

isolation

50 € le m²

simple vitrage

double vitrage

triple vitrage

polycarbonate

environ 15 € le m²

entre 30 et 200 € le m²

entre 55 et 65 € le m²

entre 15 et 60 € le m²

prolongation réseau gaz

prolongation réseau hydraulique

50 € le ml

130 € le ml

radiateur à eau

entre 150 et 2 000 €

radiateur électrique

entre 100 et 2 000 € + 175 € de pose

plancher chauffant électrique

plancher chauffant à eau

entre 40 et 75 € le m²

entre 70 et 100 € le m²

prix de pose au m²

tarif horaire

entre 150 et 500 €

40 €

dalle béton

entre 70 et 150 € le m²

ouverture dans le mur

entre 1 500 et 3 000 €

création d’un linteau

entre 200 et 300 €

pose d’une porte-fenêtre

pose d’une baie vitrée

entre 400 et 2 100 €

entre 300 et 500 € le m²

revêtements sol

revêtements muraux

entre 40 et 180 € le m²

entre 20 et 90 € le m²

électricité

entre 70 et 210 €

 

Prix des matériaux de véranda

Le choix du matériau est un des principaux facteurs impactant de manière directe le prix de la construction.

  • PVC : c’est la solution idéale mettant en avant un bon rapport qualité / prix. En effet, les prix au mètre carré sont moins importants et les performances énergétiques en font un matériau attrayant.
  • bois : c’est un matériau authentique, traditionnel, chaleureux qui sera en parfait accord dans le cadre d’une construction ancienne. De plus, ses qualités en termes d’isolation font partie des plus performantes en comparaison aux autres matériaux.
  • alu : une véranda en alu peut se décliner en différents coloris et amène un style contemporain à l’habitation à laquelle elle est accolée.
  • acier ou fer forgé : ces matériaux nécessitent des budgets considérables. Ils apportent néanmoins un style élégant et travaillé. Il ne faut pas oublier que ce sont des matériaux pouvant être exposés à la corrosion, un traitement spécifique pour lutter contre ce phénomène sera donc de mise.

 

Matériaux

Avantages

Inconvénients

Prix au m² (fourniture + pose)

PVC

  • matériau peu cher
  • souvent pour les vérandas en kit
  • résistant
  • facile d’entretien
  • peut mal vieillir au fil du temps
  • peu esthétique

400 à 1 000 €

bois

  • bonnes qualités thermiques
  • résiste aux variations de températures
  • certains bois sont imputrescibles
  • résistant face aux champignons
  • nécessite un entretien régulier (lasure tous les 3 ans environ)

800 et 1 700 €

alu

  • apporte une touche de modernité
  • aucun entretien
  • grande longévité
  • matériau léger
  • résiste aux variations de températures
  • matériau peu isolant
  • pertes énergétiques importantes
  • matériau assez onéreux

900 et 1 100 €

acier / fer forgé

  • pour adopter un style industriel
  • s’adapte à tous les styles de construction
  • peut rouiller
  • faible isolation
  • matériau le plus coûteux

2 000 et 2 500 €

 

 

Le confort thermique

Le confort thermique doit être pensé en fonction du choix d’usage de la véranda. En effet, si cette dernière a pour vocation d’être utilisée tout au long de l’année, l’isolation devra être adaptée.

 

Le prix de l’isolation

Afin de profiter de la véranda tout au long de l’année et particulièrement en période hivernale, ce bien se doit d’être bien isolé. Le mieux reste de choisir un matériau de base disposant d’un bon caractère isolant.

 

Toutefois, si le matériau choisi ne possède pas une isolation satisfaisante, il est toujours possible d’effectuer des travaux d’isolation.

 

  • Comptez pour cela un tarif en fourniture et pose aux alentours de 50 € /m².

 

Le prix du vitrage

Pour le vitrage de votre véranda, différentes options s’offrent à vous. Néanmoins, il ne faut pas négliger cette partie car la construction étant en majeure partie vitrée, une bonne isolation est requise. Ainsi, il vous sera possible d’opter pour les modèles suivants :

 

Type de vitrage

Caractéristiques

Prix

simple vitrage

épaisseur de 4 mm

15 € / m²

double vitrage

sans gaz argon (épaisseur 4/16/4 mm)

30 € / m²

avec gaz argon (épaisseur 4/16/4 mm)

40 € / m²

feuilleté sans gaz argon (épaisseur 4/16/4 mm)

100 € / m²

autonettoyant très pratique pour les zones vitrées peu ou pas accessibles

200 € / m²

triple vitrage

sans gaz argon (épaisseur 4/16/4/16/4 mm)

55 € /m²

avec gaz argon (épaisseur 4/16/4/16/4 mm)

65 € / m²

polycarbonate

matériau synthétique d’une épaisseur comprise entre 4 et 32 mm

15 à 60 € / m²

 

 

Le polycarbonate est un matériau transparent synthétique se rapprochant du plastique. C’est une matière moins noble que le verre mais dont les propriétés thermiques sont bonnes. De plus c’est un matériau très résistant. En revanche, même s’il est transparent, il permet moins de luminosité et c’est une surface bruyante lorsqu’il y a de la pluie.

 

Le prix du chauffage

Malgré une bonne isolation de la pièce, cela peut toutefois ne pas suffire. Dans ce cas, il pourra être envisagé d’installer un mode de chauffage. Pour cela vous avez la possibilité d’opter pour différents moyens :

  • Possibilité de raccorder la véranda sur le système de chauffage central déjà existant en prolongeant le réseau.

Au niveau de la plomberie, une prolongation du réseau gaz coûte 50 € par ml tandis que pour la prolongation d’un réseau hydraulique, il faut plutôt compter 130 € par ml.

Il faut aussi prendre en compte l’achat des fournitures. Pour un radiateur à eau, les tarifs oscillent entre 150 et plus de 2 000 €.

 

  • Mise en place d’un radiateur électrique pour de moins gros travaux d’installation.

Pour l’achat du matériel il faudra compter entre 100 et 2 000 € selon le choix du modèle de radiateur.

A cela, il faut ajouter les frais d’installation s’élevant à 175 € par radiateur.

 

  • Prévoir en amont, lors de la construction de la dalle un plancher chauffant qui peut être de 2 types :
    • électrique : les tarifs en fourniture et pose varient entre 40 et 75 € / m²
    • à eau chaude si vous disposez d’un système de chauffage central auquel le raccorder : pour ce modèle, les tarifs se situent plus aux alentours de 70 à 100 € / m².

 

Il faudra en outre prévoir une ventilation adaptée. Ce système peut servir dans un premier temps à expulser la chaleur en sus lors des périodes estivales mais également à évacuer la condensation en hiver. Pour cela, le moyen le plus simple est de créer une arrivée d’air frais dans les parties basses et une sortie d’air chaud en parties hautes.

 

Les équipements d’occultation

Il est possible d’équiper cette pièce avec des éléments permettant d’occulter les rayons du soleil quand cela est nécessaire ou au contraire de protéger du froid.

 

Différentes solutions s’offrent à vous :

  • les volets roulants sont la solution idéale permettant un bon confort thermique, une sécurité absolue et aussi des économies d’énergie. Découvrez les prix pratiqués dans l’article prix de pose de volets roulants.
  • les stores extérieurs sont à fixer sur la façade. Une partie doit être laissée libre entre le store et la vitre. Ils peuvent être automatiques ou manuels. Pour un store banne par exemple, il faudra compter entre 300 à 3 200 € en fourniture et pose.
  • brise soleil : s’installe sur des rails fixés à la structure de la véranda, il possède des lamelles pouvant être orientées de manière manuelle ou automatique selon la luminosité et la température souhaitées. En termes de prix, il faut compter autour de 200 à 400 € par m² en fourniture et pose.
  • protections intérieures : si une protection extérieure n’est pas possible, reste l’alternative des protections intérieures même si elles sont moins performantes elles sont toutefois une solution permettant une protection contre le rayonnement solaire ou contre les déperditions en hiver.

 

Le prix en fonction de la taille et de la forme de la véranda

Il paraît normal que plus la pièce est spacieuse, plus la note finale sera importante. En effet, le prix ne sera pas le même si la véranda a une superficie de 20 m² que si elle en mesure 40 m². Voici un tableau donnant une idée des prix pour une véranda selon sa superficie :

 

Matériaux de construction

Prix pour une véranda de 20 m²

Prix pour une véranda de 40 m²

PVC

14 000 à 22 000 €

28 000 à 44 000 €

Bois

24 000 à 34 000 €

48 000 à 68 000 €

Alu

20 000 à 30 000 €

40 000 à 60 000 €

Acier / fer forgé

40 000 à 50 000 €

80 000 à 100 000 €

 

Une véranda de forme rectangulaire est le modèle basique.

Si vous souhaitez faire construire une véranda sur-mesure, gardez à l’esprit que le prix sera entre 20 et 60 % plus cher qu’un modèle standard de véranda.

 

Prix de pose d’une véranda

La pose par un artisan garantit la qualité d’un travail bien réalisé. De plus, ce dernier possède des assurances permettant de couvrir ses réalisations sur une période de 10 ans à réception du chantier. Faire appel à un artisan poseur de véranda vous en coûtera entre 150 et 500 € par m² ou bien environ 40 € de l’heure selon le forfait adapté au chantier.

 

Voici un tableau vous donnant un ordre de prix d’installation selon les matériaux choisi :

 

Type de matériaux

Prix de pose au m²

Prix de pose pour un modèle de 20 m²

PVC

150 €

3 000 €

Bois

250 €

5 000 €

Alu

300 €

6 000 €

Acier / fer forgé

500 €

10 000 €

 

Avantages et inconvénients

La véranda est un atout certain pour une habitation et possède de nombreux de points positifs. Toutefois, cette construction peut aussi apporter quelques inconvénients. Voici une liste dressant les principaux critères avantageux ainsi que les défauts d’un tel ouvrage :

 

Avantages

Inconvénients

  • pièce supplémentaire
  • apporte un charme à la maison
  • peut permettre une plus-value lors de la vente du bien
  • pièce de vie chaleureuse pouvant avoir plusieurs emplois (salon, salle de jeu, salle à manger…)
  • superficie > à 20 m² => augmentation de la taxe d’habitation et foncière
  • superficie > à 150 m² => présence d’un architecte obligatoire
  • permis de construire pour les surfaces de plus de 20 m²
  • si la zone est classée, il faut l’accord des Bâtiments de France

 

La réglementation en place et les démarches nécessaires

Il faut savoir que la construction d’une véranda est régie par des lois. Des demandes préalables au démarrage des travaux seront nécessaires. Voici un tableau récapitulant les démarches à effectuer selon les cas de construction :

 

cas de construction

superficie < à 40 m²

superficie > 40 m²

superficie > 150 m²

cas de pose sur terrasse déjà existante

démarches administratives nécessaires

  • déposer une déclaration de travaux en mairie
  • permis de construire au delà de 20 m² si la commune ne possède pas de PLU
  • si présence d’un PLU, demande de permis à faire auprès de la mairie
  • architecte obligatoire, il s’occupera de toutes les démarches en mairie
  • dépôt d’une déclaration de travaux en mairie

 

Les travaux annexes à la construction de la véranda

Dans votre projet de construction, il ne faut pas oublier d’adjoindre aux frais de l’édifice tous les travaux annexes que cela engendre. Ce peut aussi bien être des opérations à effectuer en amont comme en aval de la construction. Ainsi, voici à titre indicatif quelques postes auxquels vous pouvez vous attendre lors de la réalisation de votre chantier.

 

Le prix d’un nivellement ou d’un terrassement

L’implantation de la véranda nécessite une surface plane. Si tel n’est pas le cas, il faudra avoir recours à des travaux de nivellement ou encore de terrassement. En effet, une dalle béton comprise entre 5 et 10 cm (hors fondations) devra constituer la base de la construction.

 

  • Afin de mettre en exécution cela, il vous faudra compter un budget compris entre 70 et 150 € / m².

 

Le prix de création d’une ouverture dans le mur porteur

Si la véranda est accolée à la maison, une ouverture dans le mur permettant d’aller de la maison à la véranda sera nécessaire si aucun passage n’est déjà présent.

 

  • Pour cela, un budget compris entre 1 500 et 3 000 € permettra de réaliser l’étude du mur, son ouverture ainsi que l’évacuation des gravats générés par ces travaux. A cela pourra être ajoutée une somme comprise entre 200 et 300 € pour la création de linteaux autour de cette ouverture.

 

Ce passage nécessitera peut-être l’installation de :

  • une porte fenêtre : une enveloppe comprise entre 400 et 2 100 € sera essentielle pour la mise en place d’une porte-fenêtre
  • une baie vitrée pour une somme généralement comprise entre 300 et 500 € / m²

 

Le prix des revêtements sol / mur

Il faudra peut-être envisager de refaire le revêtement du mur sur lequel est accolée la véranda. De la même façon, un revêtement de sol sera à prévoir.

  • pour les revêtements muraux, le choix peut s’opérer entre divers éléments :
    • peinture 20 à 30 € le m²
    • enduit entre 20 et 90 € le m² selon le type d’enduit
  • revêtements de sol dont voici un récapitulatif des matériaux disponibles et de leurs prix :

 

Type de revêtements de sol

Descriptif

Prix (fourniture + pose)

parquet

massif

contrecollé

stratifié

140 € le m²

70 € le m²

40 € le m²

carrelage

marbre

terre cuite

grès cérame

135 € le m²

70 € le m²

55 € le m²

moquette

naturelle (jonc de mer, fibre de coco…)

synthétique

65 à 90 € le m²

 

45 à 60 € le m²

béton ciré

béton fluide auto-lissant d’une épaisseur de 8 mm

100 à 180 € le m²

 

Le prix de la mise en place de l'électricité

Dans cette nouvelle pièce, il sera probablement nécessaire de relier à l’électricité. Voici une idée de tarifs pour des petites prestations en électricité :

 

Type d’installation

Tarifs

prise électrique

90 €

prise télévision

70 €

prise internet RJ45

115 €

pose d’un interrupteur

70 €

installation d’un câblage électrique

210 €

 

 

Conseil du professionnel EnChantier

Le label Qualibat permet d’assurer aux clients que l’entreprise disposant de cette certification est une entreprise effectuant un travail sérieux et qualitatif. De plus, cela permet si litige il y a lors de la réalisation du chantier, de pouvoir disposer d’une aide de l’organisme Qualibat.

2019-08-01 11:35:03

Quel prix pour votre projet de travaux ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact