Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux selon un prix de référence.
Sous-sol d'immeuble
Certains logements anciens ou ne pouvant pas être raccordés au réseau d’assainissement collectif du fait que leur lieu d’habitation ne dispose pas de ce système, se doivent de mettre en place un assainissement individuel. La fosse septique est donc un moyen répandu pour pallier l’absence de tout-à-l’égout.

Pour un prix compris entre 450 et 4 500 € de fournitures, il vous sera possible de doter votre demeure de cette installation.

 

Prix d’installation d’une fosse septique : récapitulatif

Matériaux de la fosse

Prix

béton

450 à 900 €

PVC

500 à 4 500 €

ciment

450 à 4 500 €

Système de filtration

Prix

lit d'épandage

3 500 à 5 000 €

tranchée d’épandage

4 500 à 6 000 €

filtre à sable

4 500 à 11 000 €

tertre d’infiltration

7 000 à 11 000 €

Nature du traitement

Prix

anaérobie

3 500 à 7 000 €

aérobie

10 000 à 20 000 €

Pose

Prix

main d'œuvre

4 000 à 7 000 €

Frais supplémentaires

Prix

étude des sols

300 à 600 €

diagnostic d’assainissement SPANC

80 à 150 €

Entretien

Prix

vidange

150 à 300 €

visite de contrôle SPANC

100 à 600 €

 

Définition d’une fosse septique

La fosse septique, maintenant dénommée fosse toutes eaux, est un équipement qui permet aux logements individuels de pouvoir déverser leurs eaux usées. Initialement conçue pour ne recevoir que les eaux des WC, installation qui n’est, à l’heure actuelle, plus conforme, les nouveaux modèles reçoivent alors toutes les eaux usées de la maison.

 

Ce moyen d’assainissement est privilégié dans le cas où aucun système collectif n’est disponible à proximité pour s’y raccorder.

Le logement nécessitant tout de même une évacuation de ses eaux usées, la fosse septique, à l’instar de la micro station d’épuration est une solution adéquate.

 

Le rôle d’une fosse septique

Le rôle de la fosse est donc de recueillir l’ensemble des eaux usées de l’habitation. Cela exclut bien évidemment les eaux de pluie. Une fois contenues au sein de la cuve, les eaux usées, sont prétraitées via le système de filtration qui lui est lié puis épurées avant d’être rejetées.

Lors de l’arrivée des eaux usées dans la fosse, l’étape de décantation a lieu. Ce phénomène permet la création de boues en fond de cuve avec une remontée des graisses qui sont dégradées et liquéfiées à l’aide des bactéries originellement présentes au sein des eaux usées.

Dès lors que l’étape du prétraitement a été effectuée, la phase suivante sera alors le traitement en tant que tel pour lequel une ventilation sera indispensable afin d’évacuer les gaz issus de ce cycle.

 

L’eau ainsi clarifiée est alors acheminée vers le système d’épandage de la fosse par le biais de drains et s’infiltre alors dans le sol.

 

Les modèles de fosse septique

Sur le marché il existe plusieurs modèles de fosses septiques qui se différencient selon certaines caractéristiques comme le matériau de construction ou encore la contenance par exemple.

Les matériaux pour une fosse septique

Les matériaux de fabrication sont un des critères pour lequel il faudra faire un premier choix lors de l’achat de votre fosse.

Voici les options que vous aurez à votre disposition :

 

Nature de la fosse

Description

Prix

fosse béton

Il s’agit d’une fosse fortement résistante, en béton armé disposant d’une durée de vie enterrée pérenne. Toutefois, lors de la pose, des forces mécaniques comme un camion grue seront requises pour déplacer et installer la fosse du fait de son poids terriblement lourd et de son encombrement, la rendant ainsi non déplaçable par des hommes.

450 à 900 €

fosse PVC

L’avantage majeur des modèles PVC est bien entendu le poids. Ce sont des fosses très légères mais également étanches et non corrosives. Toutefois, elles ne sont pas conseillées pour une pose enterrée dans un sol meuble. De plus, sa résistance aux aléas climatiques est moins bonne que les autres modèles.

500 à 4 500 €

fosse ciment

De même que la fosse béton, la fosse ciment est également très solide et résistante mais ne peut se déplacer à la seule force manuelle. Des engins de chantiers sont nécessaires lors de son installation.

450 à 4 500 €

 

Les contenances

Il est aussi possible de trouver plusieurs contenances chez chacun des modèles.

Toutefois, les plus courantes sont les fosses 3 000 et 4 000 L.

 

Sachez que cette contenance dépend avant toute chose de la taille de l’habitation (nombre de pièces au sein du logement), mais aussi du nombre total de personnes qu’il est possible de loger dans cette maison. De là, découlera alors le choix de la contenance de votre fosse.

 

Voici les différents volumes disponibles en fonction du matériau de fabrication de la fosse.

 

Type de fosse septique

Contenances

béton

  • 3 000 L
  • 4 000 L

PVC

  • 3 000 L
  • 4 000 L
  • on trouve même des modèles allant jusqu’à 10 000 L

ciment

 

Les différents systèmes de filtration

Quel que soit votre choix en termes de contenance ou encore de matériaux, il faudra aussi réfléchir au système de filtration de votre installation.

 

Système de filtration

Description du système

Caractéristiques d’installation

Prix en fourniture et pose

lit d'épandage

Technique permettant la dispersion des eaux traitées. Pour ce faire, la mise en place de tuyaux d’épandage est nécessaire.

Le lit d’épandage correspond en réalité à une couche de gravillons de l'ordre de 30 à 40 cm sur lequel sont positionnés les tuyaux, à leur tour recouvert de géotextile puis d’une strate de 20 cm de terre.

  • sols sableux et perméable
  • terrain dont la pente est inférieure à 5 %
  • surface au sol comprise entre 150 et 200 m²
  • profondeur nappe phréatique > 1m50
  • profondeur du lit : 60 à 80 cm

3 500 à 5 000 €

tranchée d’épandage

Processus suivant les mêmes phases d’installation que le système précédent sur lit d’épandage (graviers, tuyaux d’évacuation, géotextile, terre).

  • dispositif installé en faible profondeur
  • sol perméable
  • dimensions tranchée :
    • 70 cm à 1 m de profondeur
    • 50 à 70 cm de large
    • 30 m de long

4 500 à 6 000 €

filtre à sable

horizontal : les eaux usées sont récoltées puis traitées en passant au travers de couches de sable et graviers.

  • terrain plat
  • sol à faible perméabilité

4 500 à 11 000 €

vertical drainé : favorisé dès lors que le sol est imperméable, il dispose d’une strate supplémentaire de graviers par rapport au modèle non drainé qui est dite “drainante”, au sein de laquelle se trouvent les tuyaux collecteurs.

Le principe de filtration est le même que pour la version horizontale, c’est-à-dire que l’épuration se fait lorsque les eaux usées passent au travers du filtre. Cela est rendu possible grâce à l’action des micro-éléments présents au sein du sable.

  • enfouissement entre 1m10 et 1m70
  • largeur maximale : 5 m
  • longueur maximale : 4 m
  • espacement entre les drains d’épandage : 1 m

vertical non drainé : souvent mis en place au sein de sols dont la perméabilité est trop élevée ou bien quand un système de tranchée n’est pas réalisable. La filtration s’effectue de la même façon que pour les modèles précédents.

tertre d’infiltration

D’aspect, le système ressemble à un filtre à sable vertical, semi-enterré voire totalement hors-sol.

De ce fait, un système de relevage comme une pompe sera nécessaire.

  • en cas d’impossibilité d’installer un modèle standard
  • s’adapte à :
    • sols rocheux
    • zone inondable
    • nappe phréatique peu profonde
  • surface d’installation nécessaire : 120 m²

7 000 à 11 000 €

 

Les types de traitement pour une fosse septique

Un bon fonctionnement de fosse septique repose sur un bon traitement. Pour cela, différents types de traitement sont disponibles comme les suivants :

 

Nature du traitement de la fosse septique

Descriptif

Prix

anaérobie

Le traitement des eaux usées du logement est réalisé par le biais de particules de type anaérobies. Ce sont des éléments incompatibles avec l’oxygène. C’est cette privation d’oxygène au sein du système qui entraîne la décomposition des matières.

3 500 à 7 000 €

aérobie

Avec ce type de traitement, les particules dites aérobies, qui sont donc favorables aux milieux pourvus d’oxygène, réalisent la décomposition des matières via le processus d’oxydation.

10 000 à 20 000 €

 

Les normes en lien avec la fosse septique

Il faut savoir qu’une fosse septique se doit de respecter un certain nombre de normes.

Le mieux est de se fier aux savoirs des professionnels qui connaissent ces réglementations et les appliquent lors de la mise en place de votre équipement. En effet, la mise en œuvre d’une fosse septique doit être conforme au Document Technique Unifié (DTU) 64.1 qui prône un certain nombre de règles à prendre en considération afin de favoriser le bon état de marche du système.

 

Toutefois, afin de contrôler que votre installation soit dans les normes, voici quelques points d’inspection :

  • En termes de distance, la fosse doit être au minimum à :
    • 3 mètres de votre habitation ;
    • 5 mètres du logement voisin ;
    • 35 mètres d’une source d’eau potable.
  • Il sera aussi nécessaire que le système ne soit pas à proximité :
    • d’une zone de stockage ;
    • d’une zone carrossable ou stationnement d’automobiles ;
    • d’un secteur agricole ou de culture.

 

De votre côté, il vous faudra également veiller à :

  • réaliser régulièrement l’entretien de l’installation ;
  • laisser les regards libres d’accès ;
  • la perméabilité de votre système d’assainissement non collectif.

 

Prix de pose d’une fosse septique

Le coût de l’installation d’une fosse septique sera fonction d’un certain nombre de paramètres comme :

  • sa contenance ;
  • son matériau et son poids ;
  • son type de filtration ;
  • son type de traitement ;
  • l’accessibilité au chantier ;

 

En découle alors un tarif de main d'œuvre qui est compris entre 4 000 et 7 000 €.

 

En plus des frais de fournitures et de pose, il sera aussi nécessaire de compter dans l’enveloppe attribuée à ce chantier, des coûts supplémentaires pour des postes qui sont totalement indispensables et dont la réalisation doit être faite en amont de l’installation pour ce qui est de l’étude de sol et en fin de chantier pour ce qui est du diagnostic de l’assainissement non collectif.

 

L’étude des sols a pour vocation de déterminer le type d’équipement à favoriser en fonction du sol présent. Cette opération est en général estimée entre 300 et 600 €.

 

Pour ce qui est du diagnostic que le SPANC doit réaliser, le coût s’élèvera entre 80 et 150 €.

 

L’entretien d’une fosse septique

Une fosse septique nécessite un entretien à réaliser de manière régulière afin d’en assurer le bon fonctionnement. De ce fait, vous assurerez une durée de vie plus grande à votre fosse septique soit entre 15 et 25 ans.

 

Pour ce faire, 2 fois dans l’année ou plus si vous trouvez que cela est nécessaire, il faudra penser à vidanger le bac dégraisseur.

De la même façon, les filtres sont aussi à contrôler régulièrement, de l’ordre de 2 fois par an.

Sachez qu’en termes d’obligation, cette étape est inévitable tous les 4 ans.

 

De manière annuelle, il vous faudra aussi vérifier la volumétrie des eaux usées au sein de votre fosse.

La contenance de ces dernières ne doit pas être supérieure à 50 % de remplissage de la fosse.

Dès lors, il faudra alors faire un nettoyage de la fosse afin d’éliminer les boues formées.

 

Le Service Public d’Assainissement Collectif (SPANC) a pour rôle de vérifier tous les 4 à 8 ans les systèmes de fosses septiques.

 

En termes de prix, pour une vidange il faudra compter entre 150 et 300 € de budget.

Pour la visite du SPANC, il faudra plutôt tabler sur un coût compris entre 100 et 600 €.

 

Conseil du professionnel EnChantier

En termes de délais pour l’installation par une entreprise spécialisée, il faudra compter entre 7 et 20 jours.

Faire appel à des professionnels est particulièrement préconisé. Ils sauront vous conseiller sur le modèle, la contenance ou encore le système de filtration selon la nature de votre sol ou encore la composition de votre foyer.

2022-09-17

Quel prix pour votre projet de travaux ?


Décrivez vos travaux à l’aide du formulaire ci-dessous

Nous vous appelons pour préchiffrer vos travaux par téléphone.

Nous vous proposons les artisans les plus compétents de notre réseau pour recevoir de vrais devis.

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact