Chiffrez vos travaux maintenant !
Rencontrez des pros !
Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux de décoration selon un prix de référence.

Prix de préparation d'un mur pour peindre

2018-09-17
Préparer un support pour une finition irréprochable : choisir une préparation adaptée selon le revêtement initial et la décoration souhaitée

préparation du support mur

Avant une mise en peinture, il est capital, pour s’assurer d’un résultat impeccable, de procéder à une préparation adaptée du support. Quelles données prendre en compte et quels sont les prix de cette préparation ?

La préparation du support : généralités

Pour obtenir une finition irréprochable de votre nouveau revêtement, la préparation du support ne doit surtout pas être négligée. Bien souvent, cette étape représente la majorité du temps total nécessaire à la réalisation de votre nouveau décor.

 

  • Ainsi, la dépose de votre ancien revêtement peut être indispensable et le mur ou plafond doit alors recevoir une préparation adaptée au nouveau revêtement choisi.
  • Par ailleurs, il est conseillé de déposer ses radiateurs pour obtenir une meilleure finition.
  • Toutes les irrégularités ou fissures doivent être dégagées, rebouchées, mastiquées et poncées.
  • Un enduit de lissage gras ou maigre est ensuite appliqué partiellement ou sur l'ensemble de la surface, selon le nouveau revêtement choisi.

 

Voir un exemple de devis peinture

 

La préparation selon le support

Selon le support, les actions à mettre en oeuvre ne seront pas nécessairement les mêmes pour le préparer à recevoir une peinture. En effet, peindre sur du papier peint, du placo ou encore du bois ou du ciment pourra changer la donne. Selon l’état du support un professionnel pourra donc effectuer la bonne préparation.

Une préparation adaptée selon l’état du support

Le travail de préparation diffère en fonction du revêtement initial devant être déposé ou de l'état du support brut.

Sur un mur neuf en plaques de plâtre, aucune préparation n'est nécessaire (sauf pour la peinture qui requiert un enduit de lissage), une sous-couche suffira à poser la grande majorité des revêtements.

  • Comptez un budget autour de 5 € par m².

Si c’est un mur endommagé, il sera important de le réparer. Il s’agit alors de reboucher les fissures ou les trous présents à sa surface. Les éventuels problèmes de champignons ou d’humidité devront aussi être traités.

  • Comptez un budget autour de 10 € par m².

En revanche, un mur complètement dégradé dont la totalité de la surface est à reprendre (ex : après démolition de faïence) demande deux fois plus de temps de préparation que de mise en peinture.

  • Comptez un budget autour de 25 € par m².

 

Le travail de préparation est également fonction du revêtement choisi. L'application d'une peinture, par exemple, requiert une préparation parfaite du fond pour éviter les différences d'intensité alors que pour la pose de faïence murale ou de lambris, le rebouchage des fissures les plus importantes suffit.

La préparation d’un support peint

S’il est déjà peint, le support devra alors être nettoyé puis poncé avant de recevoir une nouvelle couche de peinture. Cela permettra une application de meilleure qualité. Dans certains cas, il faudra aussi prévoir une première passe avec une sous-couche.

La préparation d’un support recouvert de papier peint

Dans le cas d’un mur ayant été recouvert de papier peint, deux options se présentent :

  • La première consiste à supprimer le papier peint. Si cette opération peut se faire sans encombre, elle peut parfois tourner au cauchemar face à un papier récalcitrant ou cachant une autre épaisseur de papier peint. Il peut, en outre, arriver que le support subisse quelques dégradations lors de ce retrait. Ensuite il faudra encore prendre le temps de poncer la surface avant de passer à  la peinture.
  • La seconde option consiste à peindre le papier peint. Même si cette méthode n’est pas la meilleure, elle peut être intéressante et efficace à conditions que le papier peint accepte la peinture et soit impeccablement posé.

Le recours à la pose d’une toile de verre avant peinture

Que ce soit pour aider à masquer les éventuels défauts mineurs d’un mur ou par pur esthétisme du fait des motifs possibles, la toile de verre est un excellent support pour accueillir une peinture.

Ainsi, pour la fourniture, la pose de toile de verre sur support lisse et préparé et la mise en peinture, il faudra prévoir un budget autour de 30 € par m².

Prix de préparation de support

 

Préparation selon l’état du support

Prix HT au m² mur

Prix HT au m² plafond

Placo jointé poncé brut. Passage d'un enduit de lissage

5 €

10 €

Support partiellement dégradé. Rebouchage et mastiquage des irrégularités. Passage d'un enduit de lissage

10 €

15 €

Support en majorité dégradé. Rebouchage et mastiquage des irrégularités. Passage d'un enduit de lissage

15 €

20 €

Support complètement dégradé. Rebouchage et mastiquage des irrégularités. Passage d'un enduit de lissage

25 €

-

 

Préparation selon les opérations de dépose à effectuer

Prix HT au m² mur

Prix HT au m² plafond

Dépose et évacuation du revêtement existant (tapisserie/toile de verre) ; rebouchage et mastiquage des irrégularités. Passage d'un enduit de lissage

10 €

15 €

Dépose et évacuation du revêtement existant (revêtement textile/PVC) ; rebouchage et mastiquage des irrégularités. Passage d'un enduit de lissage

15 €

-

Dépose et évacuation du revêtement existant (faïence/pâte de verre) ; rebouchage et mastiquage des irrégularités. Passage d'un enduit de lissage

40 €

-

Dépose et évacuation du revêtement existant (lambris) ; rebouchage et mastiquage des irrégularités. Passage d'un enduit de lissage

20 €

25 €

Dépose et évacuation du revêtement existant (enduit/crépi) ; rebouchage et mastiquage des irrégularités. Passage d'un enduit de lissage

30 €

35 €

Dépose et évacuation du revêtement existant (polystyrène) ; rebouchage et mastiquage des irrégularités. Passage d'un enduit de lissage

-

25 €

 

Conseils d'un professionnel EnChantier.com

Si le mur est en trop mauvais état et que vous ne pouvez pas appliquer directement votre peinture dessus, il est souvent plus simple de le doubler avec des carreaux de plâtre ou une contre-cloison en plaques de plâtre, plutôt que de le redresser à l'enduit de lissage, dont l'application serait chronophage et laborieuse. S’il s’agit d’un plafond, il faudra parfois aussi envisager la mise en oeuvre d’un faux plafond.

 



Quel prix pour la préparation de mes murs ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

Contact