Chiffrez vos travaux maintenant !

Rencontrez des pros !

Je chiffre mes travauxDemande de devis
Chiffrage immédiat et gratuit,
Votre devis de travaux pour la pose de tuiles selon un prix de référence.

Le prix de pose de tuiles

Toiture en tuile

Différents éléments viennent influer sur le choix de sa couverture. Si la solution de la tuile est celle qui est la plus souvent sélectionnée, c’est notamment pour son coût qui se révèle bien moins gourmand, tant sur le plan de la fourniture que sur celui de la pose. Les autres critères qui entrent également en ligne de compte lors de cette étape de sélection sont notamment la belle durée de vie, la facilité d’entretien et l’excellente étanchéité que proposent les tuiles.
Pensées en différentes catégories, divers matériaux et coloris, les tuiles apportent donc de nombreuses possibilités pour couvrir votre logement. Dans les lignes qui suivent, nous allons vous apporter toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin en termes de types de tuiles et de prix afin de vous permettre de faire votre choix en connaissance de cause.

 

Pourquoi une toiture en tuiles ?

Tuiles

Mais avant même de sélectionner le type de tuile que vous souhaitez, voici déjà quelques bonnes raisons de vous orienter vers elles plutôt que vers des ardoises ou tout autre solution de couverture. En effet, elles présentent un certain nombre d’arguments très percutants tels que :

  • Facilité de pose : la pose est simple et rapide pour les professionnels.
  • Excellente imperméabilité : la toiture dispose d’un revêtement parfaitement étanche et solide.
  • Facilité d’entretien : les tuiles peuvent être changées à l’unité et nécessitent un simple démoussage ou nettoyage tous les 10 ans.
  • Coût abordable : en comparaison des autres solutions de couverture, la tuile offre un coût très intéressant.

Pour tous ces motifs, ce sont quand même plus de 75 % des français qui se tournent vers la tuile.

 

Les différents types de tuiles

La tuile mécanique ou à emboîtement

Particulièrement adaptée pour les toitures qui présentent une pente entre 25 et 60 degrés, la tuile mécanique ou emboîtée favorise la stabilité de la couverture, l’écoulement des eaux de pluie et garantit également une très bonne étanchéité. Ces tuiles s’emboîtent les unes aux autres en version simple, double, voire triple emboîtement en fonction des régions. De nos jours, elle est le modèle le plus répandu dans l’hexagone et se présente sous différentes formes, dimensions et couleurs. 

Deux grandes catégories peuvent être mises en avant pour ce type de tuile : 

La tuile “grand moule” Avec des dimensions allant de 25 à 30 cm x 40 à 49 cm, cette version propose une densité inférieure à 15 tuiles par m² avec un poids se situant entre 3 et 5 kg. Selon les régions, elle adopte un aspect plat ou galbé (faible ou fort). Elle ne convient, par contre, pas aux toitures affichant de fortes courbes à l’image des toiture cintrées ou en dôme par exemple. On la retrouve généralement dans le sud de la France. 

La tuile “petit moule” Cette fois ce sont des dimensions de 22 à 25 cm x 30 à 35 cm qui offrent une densité allant de 15 à 22 tuiles par m². Pour cette seconde version, le poids oscille entre 2 et 3 kg et son pureau plat la font ressembler à l’ardoise ou à la tuile plate. Le plus souvent plate, elle peut cependant avoir un relief galbé dans certaines régions (notamment le Nord-Pas-de-Calais). Répandue au nord de la Loire, son aspect plat s'accommode idéalement des toitures pour les bâtiments modernes, y compris dans le cas de toitures cintrées ou courbées. 
 

  • Prix de fourniture + pose de la tuile à emboîtement : 80 € HT par m² environ.
Tuiles plates

La tuile plate

Plutôt utilisée pour des toits ayant une forte pente (supérieure à 40 degrés), la tuile plate propose des dimensions standards de 16 ou 17 cm x 27 cm, mais de nombreuses autres dimensions sont disponibles pour ce type de tuile. A l’origine principalement utilisée dans le nord de la France et dans le bassin parisien, elle est désormais installée partout dans le pays en dehors de la région méditerranéenne. Elles se déclinent en 4 versions :

  • traditionnelles
  • à l’ancienne
  • monuments historiques
  • vernissées

Ces tuiles se présentent en différentes textures entre lisses, émaillé, sablé ou uni et se trouvent sous des formes rectangulaires ou en écaille quand leur bord inférieur est arrondi (autrement appelé queue de castor). 
 

  • Prix de fourniture + pose : 130 € HT par m² environ.

 

Variante de tuile plate

Prix unitaire

traditionnelles

1 €

à l’ancienne

1 à 2 €

monuments historiques

2 €

vernissées

3 €

 

La tuile canal

. Cette tuile propose des dimensions de 15 à 20 cm x 30 à 50 cm selon les régions dans lesquelles on les installe. En termes de poids, elles font de 1 à 3 kg. C’est une des plus anciennes sortes de tuiles dont le blocage se fait par glissement grâce à sa forme plus étroite d’un côté que de l’autre. Leur forme particulière permet de les utiliser de différentes manières selon les besoins et les envies (tuile de couvrant, de couvert, tuile chapeau ou de courant). 
 
  • Prix de fourniture + pose : 100 € HT par m² environ.

Les matériaux possibles

Les tuiles peuvent être fabriquées à partir de plusieurs matériaux de base. 

La terre cuite Principe le plus ancien en matière de confection de tuile, la terre cuite est composée de 30 % de sable et 70 % d’argile, ce qui en fait un élément écologique et recyclable. Elles doivent leur belle résistance à leur séchage et à leur cuisson à plus de 1.000 degrés. Généralement garantie 10 ans, la tuile en terre cuite est connue pour sa résistance aux intempéries et à la pollution de l’air. Par contre, dans la durée, elle devient sensible au gel ainsi qu’aux mousses et lichens. 

Le béton Composée de sable, de mortier et de ciment, cette variante bénéficie d’une moins bonne réputation que celle en terre cuite. En effet, elle se révèle plus sensible à la mousse et propose une durée de vie moins intéressante. Toutefois, sa résistance au gel est meilleure. Les tuiles en béton pourront être utilisées pour des pentes plus faibles, depuis 20 % jusqu’à 60 %. 

La céramique Véritable dérivé de la terre cuite, la céramique est poreuse et doit être traitée en conséquence afin de pallier à cette faiblesse. Ce traitement peut prendre la forme d’une couche d’émail qui permet à la fois une excellente protection contre les mousses et les lichens et une belle esthétique déclinable à volonté. 

Le verre Que ce soit pour obtenir des effets d’esthétique ou pour créer un puits de lumière, la tuile en verre est traitée contre les UV et se décline dans les différentes formes de tuiles classiques. Ses très bonnes capacités isolantes (phoniques et thermiques), sa durabilité (meilleure que la terre cuite), sa résistance au feu et son caractère recyclable en font un matériau très intéressant. Toutefois, elle peut se voir rejetée lors des démarches d’obtention de permis de construire. 

Le photovoltaïque Conçue sur le concept de la tuile à emboîtement, la photovoltaïque permet de conserver l'aspect d’une couverture basique de par sa capacité à s’intégrer parfaitement parmi les autres tuiles sans avoir à modifier la charpente. 
 

Variante de matériaux

Prix au m²

terre cuite

40 € en fourniture seule

béton

30 € en fourniture seule

céramique

35 à 65 € en fourniture seule

verre

80 à 180 € en fourniture seule

photovoltaïque

1.000 à 2.000 € en fourniture et pose

Les avantages et inconvénients des différentes tuiles

 

Avantages

Inconvénients

Canal

  • Facilité de pose
  • Compatible avec une faible pente : 15° à 20° au sud de la France
  • double canal : double avantage avec son galbe élégant et sa pose encore plus facile grâce à sa structure doublée
  • Etanchéité requise : film ou couche bitumineuse sous les tuiles avec ventilation
  • Inutilisable sur des pans coniques ou des dômes à cause de sa forme
  • Nécessité d’une charpente solide pour supporter le poids élevé de cette couverture
  • Prix relativement élevé
  • Plate
  • Facilité de pose
  • Convient à tous les styles : contemporain ou traditionnel, maison ou bâtiment
  • Convient à tous les environnements, même en zones protégées
  • Solution écologique puisqu’en terre cuite ou en béton
  • Grande résistance au feu
  • Excellente résistance au vent
  • Une couleur qui ne passe pas avec le temps
  • Grande longévité
  • Nécessite un grand nombre de tuiles au m²
  • Fragilité
  • Un certain poids de couverture qui peut présenter un inconvénient au niveau de la charpente

Emboîtement ou mécanique

  • Facilité de pose
  • Excellente étanchéité de par le double emboîtement associé à des chicanes
  • Facilite l’écoulement des eaux de pluie
  • Poids allégé par la plus faible densité (autour de 40 kg/m² vs 60 à 70 kg/m² pour la tuile plate)
  • Prix moins élevé du fait de la mécanisation
  • Adaptable à tous les designs
  • Risque de fuite en cas de tuile cassée ou manquante de par la réunion en un seul morceau des tuiles de couvrant et de courant
  • Moins esthétique (couleur et forme)
  • Isolation phonique et étanchéité moins bonnes que la tuile plate
 

Prix au m² des fournitures et de leur pose

Il se peut que, dans le cadre de votre chantier, une dépose de l’existant soit nécessaire. Voici les tarifs en lien avec cette prestation : 
 

Type de tuile

Dépose avec évacuation en € HT/m²

Dépose avec stockage en € HT/m²

Canal

15 €

 

30 €

Plate

20 €

35 €

Emboîtement ou mécanique

10 €

15 €

Pour une toiture réalisée en 2 pans avec une faible pente (jusqu'à 30°), le prix en fourniture et pose, comprenant un écran de sous toiture, les liteaux, le faîtage, l’arêtier et la noue se décline comme suit selon le type de tuile sélectionné : 
 

Type de tuile

Densité au m²

Fourniture en € TTC/m²

Pose en € TTC/m²

Canal

18 à 55 par m² selon le modèle

de 25 à 30 €

85 €

Plate

36 à 95 tuiles par m² en fonction des dimensions

30 € (béton)

de 40 € à 50 € (terre cuite)

95 €

Emboîtement ou mécanique

15 à 22 au m² selon modèle

de 50 à 60 €

40 €

Et si vous souhaitez vous faire une idée du coût d’un couvreur en termes de tarif horaire, sachez que ce professionnel facture autour de 40 à 60 € de l’heure.

Le besoin d’isolation

Il se peut également, notamment dans le cas d’une extension ou d’une reprise de couverture, qu’il faille aussi revoir l’isolation.

Ainsi, une isolation des rampants est parfaitement adaptée. Pour ce type de prestation, il faut alors compter, en fourniture et pose, de 20 à 50 € le m².

Le conseil du professionnel EnChantier

En passer par un professionnel aura plusieurs intérêts. D’une part vous pourrez bénéficier d’un taux de TVA à 10 % et, d’autre part, la garantie décennale viendra couvrir votre chantier.
2018-12-03

Quel prix pour vos travaux de toiture ou de couverture ?

A propos

EnChantier met à disposition des particuliers un outil de chiffrage instantané et les aide à trouver des artisans de confiance.
 

CNIL

Déclaration n°1262855

 

Contact