Chiffrez vos travaux maintenant !

Rencontrez des pros !

Je chiffre mes travaux Demande de devis

Pas de mauvaise surprises,
votre devis de travaux plancher chauffant selon un prix de référence

 

Recevez une estimation gratuite au meilleur prix


Demandez, si vous le souhaitez la visite d'une entreprise partenaire

Devis plancher chauffant électrique ou à circulation d'eau

Le plancher chauffant est un chauffage au sol très agréable, diffusant une chaleur douce. Ce système de chauffage se régule très bien et permet de faire des économies d’énergie efficaces. Il s’intègre parfaitement à votre intérieur car il est invisible et permet ainsi de vous dispenser de radiateurs encombrants et pas toujours esthétiques. Découvrez ici comment se pose un sol chauffant électrique ou à circulation d’eau et quels sont les différents prix.
Plancher chauffant dans un salon

Installer un plancher chauffant chez soi

Les avantages du plancher chauffant

Le principe d’un plancher chauffant consiste à utiliser la surface du sol pour chauffer l’air à une faible température. La surface de chauffe étant étendue, le confort de chauffe est assuré par un rayonnement qui se fait de façon uniforme dans toute la pièce. Les planchers chauffants sont de type très basse température (28°C.)

Le plancher chauffant permet de supprimer la sensation de froid dû à certains revêtements (le carrelage notamment). Il nécessite peu d’entretien et libère de la place pour pouvoir aménager son intérieur comme on le souhaite sans l’encombrement des radiateurs. Enfin il permet d’améliorer l’isolation des sols.

Préparer l’installation de son plancher

Il s’adapte aussi bien à la construction qu’à la rénovation (même si l’idéal est de l’installer dans une construction neuve). Leur épaisseur, entre 6 et 15 centimètres, doit être prise en compte avant de décider cette installation.

Avant toute installation de plancher chauffant, pensez à bien dimensionner ce système de chauffage. Pour cela il faut calculer le besoin en chauffage et donc la puissance nécessaire, la disposition des câbles ou tuyaux en fonction de la surface à équiper. Ce travail préparatoire devra être réalisé par un professionnel qualifié avec un logiciel dédié.
Installation plancher chauffant

Les différentes couches du plancher chauffant

Des plaques isolantes sont installées sur la dalle (qui doit être bien plane). Ensuite si c’est un plancher chauffant électrique, des câbles chauffants sont posés : ce sont des trames plastiques ou métalliques à fixer sur l’isolant avec des clips. Pour le plancher à eau chaude, des tubes (en matériaux de synthèse ou cuivre) sont installés. Enfin l’ensemble sera coulé dans une châpe : elle formera une dalle flottante qui emmagasine la chaleur qui s’accumule. Enfin le revêtement de sol viendra apporter la touche esthétique à ce sol : vous pouvez poser du carrelage, du bois (parquet, stratifié mais pas de flottant), ou des sols souples (lino, vinyl, moquette).

Plancher chauffant électrique/à eau chaude : quelles différences ? Quel confort thermique ?

Le plancher chauffant électrique

Le plancher chauffant électrique, contrairement au radiateur qui est « localisé », est un émetteur « réparti » c'est-à-dire qu’il chauffe les pièces de façon homogène sur une grande surface et sans écart de température. Le plancher se transforme comme un grand radiateur qui diffuse la chaleur par rayonnement. D’où son autre appellation « Plancher rayonnant électrique » (PRE). Son installation se fonde sur un calcul thermique préalable pour réguler le plancher pièce par pièce et qui sera piloté par un thermostat. La température du sol n’excède jamais 28°C, et la moyenne tourne autour de 23-24°C.

Pour profiter d’économie d’énergie, il est préférable de raccorder le plancher à un thermostat pour réguler le chauffage en fonction des besoins. En baissant la température ambiante de 2 ou 3 degrés, on peut réaliser jusqu’à 15% d’économie d’énergie. L’avantage de ce type de plancher chauffant est qu’il ne nécessite aucun entretien.

Le plancher à eau chaude

C’est actuellement le système de chauffage le plus économique. Ce type de chauffe peut fonctionner en mode rafraîchissement s’il est connecté à une pompe à chaleur réversible. Il est relié à un générateur produisant de l’eau chaude basse température. C’est un chauffage sain car, contrairement à l’électrique, il ne produit pas d’air pulsé ni de convection et n’occasionne donc pas de déplacement d’air. Il est efficace du point de vue de l'économie d’énergie car il suffit de baisser de 5°C la température de l’eau pour améliorer le rendement de 10%. Ce plancher peut être alimenté par différents types de générateurs de chaleur à économies d’énergie comme les capteurs solaires thermiques et photovoltaïques, les chaudières à condensation, les pompes à chaleur… Ce plancher nécessite plus d’entretien que celui électrique : il faut faire une révision régulière de la pompe à chaleur ou de la chaudière et un contrôle de propreté des circuits.
Carrelage chauffant

Les inconvénients du plancher chauffant

Le plancher étant rehaussé de quelques centimètres ceci peut engendrer des problèmes d’ouverture de porte auxquels il faudra penser lors de la pose. Le problème d’une pose de ce type de plancher dans le cadre d’une rénovation c’est qu’il faudra peut-être refaire le sol même si celui-ci était en bon état, afin qu’il corresponde aux exigences de pose d’un plancher chauffant. Enfin, concernant le confort thermique, l’inertie peut être un défaut si on a besoin d’abaisser la température sur une courte durée et il faut avoir conscience que les tapis et meubles peuvent représenter des obstacles à l’émission de chaleur.

Le prix d’installation d’un plancher chauffant

Pour un plancher électrique, le prix de l'installation est relativement bas puisqu'il en coûte entre 40 et 50 €/m2 pour l’installation. Mais c'est la facture d'électricité ensuite qui peut être élevée car il faut compter 0,11€ /kWh*.

Le prix moyen de la pose d’un plancher chauffant à circulation d’eau est plus cher : de 70 à 100 €/m2 auquel vous ajoutez l’entretien annuel (ou biannuel) du générateur qui coûtera entre 80 et 100 €. Mais par la suite la facture sera moins élevée que l’électricité : comptez par exemple, pour un plancher lié à une chaudière au gaz naturel 0,064 €/kWh. C’est rapidement amorti par l’économie d’énergie réalisée. 

*Evaluation moyenne à partir des prix des principaux fournisseurs

Exemple de devis chiffrable en ligne sur enchantier.com pour l'installation d'un plancher chauffant électrique / à circulation d'eau

Fiche travaux : fourniture et pose d'un plancher chauffant
Comparatif Electrique A circulation d'eau
Régulation par zone Oui
Surface 80 m2
Type d'isolant L'isolant périphérique, l'isolant plat en polyuréthane épaisseur 48 mm
Type de distribution du chauffage Réseaux de trames de chauffage Par tubes PER agrafées
Pose de la chape fluide Oui
Prix total projet fourniture et pose
PRIX HT 6064.89 € 6476.44 €
TVA 10% Oui
TOTAL TTC 6671.38€ 7124.08 €

Quel prix pour la fourniture et pose d'un plancher chauffant ?

Nos partenaires

Témoignage

" Prestation en parfaite adéquation avec mes attentes. "Emilie D.