Devis parquet

Chiffrez vos travaux maintenant !

Rencontrez des pros !


Pas de mauvaise surprises, votre devis de travaux de parquet selon un prix de référence

Je chiffre mes travaux Demande de devis

Recevez une estimation gratuite au meilleur prix


Demandez, si vous le souhaitez la visite d'une entreprise partenaire

Devis parquet

Parquet

Le parquet

Le parquet bois confère un ton chaleureux à votre intérieur. Les bois clairs (privilégiés dans une pièce plutôt sombre) apportent beaucoup d'élégance et les parquets sombres (posés de préférence dans une pièce claire) sont très chics et solennels. En fonction de la dimension des lames, l'essence de bois et la finition (ciré, huilé, verni, teinté, cérusé…) vous pourrez produire un décor traditionnel ou au contraire, une ambiance contemporaine. Enfin, le choix d'un parquet dépend également de la teinte du mobilier. Chiffrez la pose de parquet dans notre module de devis, prestation : parquet.

Les familles de produit

Parquet stratifié

Le stratifié

D'un point de vue réglementaire, le terme parquet est réservé à "tout revêtement de sol en bois ou à base de bois dont la couche d'usure (parement ou élément de parement) a au moins 2,5 mm d'épaisseur". Le stratifié est un « décor parquet » collé sur un support en aggloméré. Il se décline en un grand nombre d'imitations de toutes les essences de bois. Sa pose est flottante : les lames sont clipsées entre elles et reposent au sol sur film polyéthylène ou sur une sous-couche isolante. Le stratifié ne se rénove pas.
Parquet contrecollé

Le contrecollé

Les lames de parquet contrecollé sont composées d'une vraie couche de bois collée sur un support (aggloméré ou bois latté). La qualité d'un parquet contrecollé dépend de l'épaisseur de sa couche d'usure, en surface. Pour une meilleure stabilité du revêtement, le parquet contrecollé peut être collé au sol sur film polyéthylène ou sur un isolant mais il permet aussi une pose flottante (sauf sur un plancher chauffant), à la manière du parquet stratifié.
Parquet massif

Le massif

Le massif est un parquet traditionnel et authentique, composé uniquement de bois. Sa longévité est bien supérieure aux autres et il peut être rénové. Le parquet massif est collé au sol (ou sur un isolant) ou cloué sur lambourdes : ossature bois (tasseaux) fixée au sol pour recevoir les lames de parquet massif. Un isolant peut être déposé entre les lambourdes, sous le parquet.

Mise en œuvre

xxxxxx

Le sens de pose

Le parquet permet d'allonger une pièce étroite : le sens de pose des lames accentue la dimension concernée (longueur ou largeur). Néanmoins, les lames doivent être posées de préférence dans le sens de la lumière.

La technique de pose

Pose flottante : toujours employée pour les parquets stratifiés, la pose flottante convient également aux parquets contrecollés dont l'épaisseur totale est comprise entre 10 et 23 mm. Les lames munies de languettes sont collées ou emboîtées et posées au sol, sur une sous-couche d'isolant phonique.

La pose collée : la plus courante, elle convient aux parquets contrecollés et massifs. Elle est indispensable sur un plancher chauffant et ne convient pas aux pièces à forte humidité.

La pose clouée sur lambourdes : pose traditionnelle adaptée au parquet massif d'une épaisseur minimum de 14 mm et garantit une durée de vie supérieure à votre parquet. Les lames sont clouées sur des lambourdes (armature de bois) scellées au sol tous les 60 cm. Cette installation n'est pas toujours possible en raison de la hauteur minimum requise de 50 ou 60 mm (lambourdes + parquet) et convient le plus souvent à la rénovation d'un niveau complet d'une habitation.
niveau de gamme du parquet

Le niveau de gamme

Le choix d'un parquet bois (contrecollé ou massif) dépend de l'utilisation de la pièce. L'épaisseur de la couche d'usure et la dureté du bois doivent s'adapter à la fréquence de passage. Une couche d'usure supérieure à 5mm autorise un usage plus intensif. En pratique, il faut prendre en considération la classe d'usage de chaque pièce avant de définir la dureté de l'essence à retenir et la qualité des lames.

Classe d'usage (zone de passage) / Essence de bois conseillée :
- Faible / Pin, sapin, épicéa, Aulne…
- Moyen / Bouleau, noyer, teck, châtaigner, merisier, pin maritime…
- Intense / Charme, chêne, orme, iroko, makoré, érable, frêne, hêtre…
- Très intense / Ipé, wengé, jatoba, doussié, merbau…

Quel prix pour la pose de parquet ?

Nos partenaires

Témoignage

"Très satisfaite ! L'équipe est à l'écoute et très professionnelle, merci"Sylvie P.
Chiffrez vos travaux avec EnChantier.com

Sélectionnez la préparation du support appropriée en fonction de votre revêtement existant. Choisissez un type de parquet, une largeur de lames et un mode de pose. Choisissez, en option, une isolation suppérieure (ou écologique, pour lambourdes) ou une finition, pour un parquet massif brut. Renseignez les dimensions de la pièce concernée.

Pour chaque type de parquet proposé en fourniture et pose, vous trouverez trois niveaux de gamme associés à un prix moyen, au m². Ce prix figure sur votre devis à titre indicatif. Vous ajusterez votre devis avec l'artisan contacté en fonction du prix exact du parquet choisi, en situation.