Chiffrez vos travaux maintenant !

Rencontrez des pros !

Je chiffre mes travaux Demande de devis

Pas de mauvaise surprises,
votre devis de travaux d'escalier selon un prix de référence

 

Recevez une estimation gratuite au meilleur prix


Demandez, si vous le souhaitez la visite d'une entreprise partenaire

Les différents types d'escaliers

C’est au Moyen Âge que l’on voit apparaître les premiers escaliers de forme hélicoïdale dans un souci de gain de place. L’escalier, quelle que soit sa forme, sa matière, a su, avec le temps, ajouter à son utilité le caractère d’un véritable élément de décoration, tel qu’il l’est devenu de nos jours. Escalier moderne et en acier pour un style actuel, escalier en bois métal pour associer le rustique au contemporain, de l’escalier droit en passant par l’escalier quart tournant, toutes les variantes existent pour faire de l’escalier l’élément incontournable de votre intérieur. De l’escalier sur mesure pour s’adapter parfaitement aux contraintes de place ou de hauteur à l’escalier standard ou l’escalier gain de place pour gagner des mètres carrés précieux, chacun le pense selon son besoin et ses finances.
un large escalier en bois d'interieur

Le guide pour bien choisir son escalier

Pourquoi un escalier ?

Vu le prix du mètre carré actuel, la recherche du moindre espace devient essentiel. L’escalier escamotable ou encore à pas décalés trouvera tout son intérêt, tout comme l’escalier en colimaçon dont l’emprise au sol est moins importante. La création d’un étage supplémentaire ou encore d’une mezzanine nécessitera obligatoirement la pose d’un escalier intérieur, quelle que soit sa forme. Un escalier mezzanine ou une échelle de meunier vous permettra d’accéder à votre nouvel espace de vie, offrant des mètres carrés supplémentaires sans agrandir votre maison. Un escalier extérieur en bois, acier ou alu, pour accéder à une terrasse en toiture, pour l’entrée de la maison ou encore pour le jardin sont autant de raisons et de styles pour le penser.

Les gammes d'escaliers

Les différentes formes

Les formes ont considrablement évolué au cours des années, dans un premier temps les escaliers en colimaçon ne trouvaient leur importance que dans les donjons ; les formes d’escaliers vont donc évoluer pour ajouter, à l’aspect fonctionnel, le côté esthétique.

L’escalier droit est certainement le plus utilisé pour différentes raisons, à commencer par son prix moins onéreux mais également grâce à sa pose rapide et simple ; cette forme permet un grand confort. Le seul inconvénient de l’escalier droit est certainement l’encombrement, sur la longueur, que nécessite ce type d’escalier.

L’escalier quart tournant, en forme de “L”, comporte un angle qui peut être situé soit au départ de l’escalier, au milieu ou à l’arrivée. Sa forme lui permet d’allier esthétisme et gain de place car l’espace en longueur nécessaire sera moins important que dans le cas d’un escalier droit.

L’escalier demi tournant également appelé double quart tournant permet un gain de place maximal, ses 2 tournants forment un angle de 180°.

L’escalier hélicoïdal ou colimaçon tourne autour d’un axe qui peut être en bois, en acier ou en inox, offrant un encombrement minimal dans les petites surfaces ; il faudra toutefois noter son manque de praticité. Point positif de cette forme d’escalier : ne nécessitant pas d’appui sur un mur latéral, il pourra être placé à l’endroit le plus propice en fonction de l’aménagement de votre intérieur.
un escalier en interieur

Les différents matériaux

Les différents matériaux apportent un style varié à votre intérieur ; on peut même aller jusqu’à dire que c’est le matériau utilisé pour le créer qui lui donne son style. Des marches à la rampe, les combinaisons sont multiples et les styles multiples.

Si l’on opte pour l’escalier en fer ou en acier, il apportera un aspect atelier, très contemporain, industriel, qui pourra se voir aisément intégré dans un loft, par exemple. Très tendance, il apporte aussi un sentiment de légèreté.

Pour rester dans l’ambiance industrielle, le béton peut être utilisé. En couleur brute, ou teinté dans la masse, ce matériau a l’avantage d’être robuste. Agrémenté d’une belle rampe, votre escalier pas cher aura belle allure.

Le mélange bois et métal confère un effet traditionnel des plus harmonieux capable de s’accorder avec, pour ainsi dire, tous les intérieurs en lui apportant ce supplément de chaleur qu’offre un escalier en bois.

Si c’est un style plus “authentique” que vous souhaitez obtenir, la pierre sera alors le matériau à sélectionner. Toutefois, son installation se révèle plus complexe et nécessite l’intervention d’un professionnel. Autre possibilité encore, si vous recherchez un élément design dans votre pièce, une version en verre sera des plus élégante. Vous préférerez alors du verre dépoli ou émaillé.

Prix et pose d'un escalier

La pose d’un escalier

Avant de passer à la pose de votre escalier d’intérieur ou votre escalier d’extérieur, il va donc vous falloir réfléchir au matériau que vous allez utiliser mais aussi à l’emplacement et au type de modèle. Selon la configuration des lieux, vous devrez tout d’abord vous attarder sur la trémie. Il s’agit de l’ouverture qui accueillera le haut de votre futur escalier ; c’est par elle que vous effectuerez le passage d’un niveau à l’autre. Bien sûr, vous ne réaliserez pas la même trémie si vous optez pour un escalier en colimaçon et en bois que pour un escalier métallique en quart tournant.

Le nombre de marches, leur hauteur et la rotation du modèle imposeront des ouvertures plus ou moins importantes afin que les utilisateurs ne viennent pas se cogner dans le plafond. Alors, si votre ouverture est déjà faite, il vous faudra éventuellement l’adapter pour répondre parfaitement aux besoins de votre projet. Si la trémie est à créer lors de vos travaux, vous pourrez vous appuyer sur les conseils et informations fournies par le fabricant de votre escalier concernant les besoins du modèle (ils sont fonction de l’emplacement, de la taille de ce modèle et également de la disposition de la première marche).

Finalement, que vous sélectionniez un escalier moderne ou plus traditionnel, dans une version standard ou sur mesure, ne commencez jamais vos travaux sans avoir sérieusement étudié tous ces éléments. C’est certainement à cette étape cruciale qu’un véritable expert en la matière pourra vous apporter tout son savoir-faire : prendre des cotes précises, vous conseiller sur le type de rotation à sélectionner, sur l’emplacement à privilégier dans votre pièce, etc.
un escalier d'interieur demi-tournant en bois

Les tarifs



Fiche travaux : prix pour la pose et fourniture d'un escalier entrée de gamme
Type d'escalier Colimaçon
Dépose d'un ancien escalier Oui
Nature de la boiserie Sapin
Dimension en hauteur 273 cm
Dimension en largeur 122 cm
Prix des travaux
TOTAL HT 2780 €
TVA 10% 278 €
TOTAL TTC 3058 €

Fiche travaux : prix pour la pose et fourniture d'un escalier milieu de gamme
Type d'escalier Droit
Dépose d'un ancien escalier Oui
Nature de la boiserie Chêne massif
Dimension en hauteur 275 cm
Dimension en largeur 85 cm
Prix des travaux
TOTAL HT 3660 €
TVA 10% 366 €
TOTAL TTC 4026 €

Conseils d’un professionnel partenaire d’enchantier

Et si votre nouvelle installation vous permettait, en outre, d’organiser votre intérieur ? Avez-vous pensé à créer un escalier gain de place ? Imaginez les premières marches se transformant en tiroirs pour recevoir les chaussures de toute la famille. A la fois ultra pratique et discret, vous n’auriez plus à enjamber sans cesse les tennis de votre ado ou les bottes de la petite dernière. Et vous pourriez aller encore plus loin en utilisant tout l’espace laissé vide sous votre escalier pour y aménager des placards. De la penderie aux étagères de rangement, les possibilités sont infinies. A vous la bibliothèque, le dressing, l’espace bureau, etc.

Une fois votre installation réalisée, il peut arriver que des grincements viennent perturber le calme ambiant chaque fois que quelqu’un emprunte les marches. Ainsi, cet escalier d’extérieur en kit que vous avez monté ne cesse de “chanter” à chaque passage. Que faire pour un modèle en bois ? Plusieurs options se présentent :

La plus simple est de saupoudrer de la farine ou du talc au niveau des jointures de marche. Le surplus sera ensuite ôté avec l’aspirateur.

La plus efficace est d’utiliser de l’huile de lin. En la faisant bouillir et en l’appliquant au pinceau sur les jointures, elle fera gonfler le bois.

En dernier recours, reste la mise en place de cales de bois. Cette technique nécessite beaucoup de patience et un accès à l’arrière de l’escalier. Après avoir repéré les marches grinçantes, vous placerez vos cales dans les jointures de sorte à éliminer tout bruit. De nombreux “tests” sont à prévoir avant d’obtenir le résultat escompté.

Quel prix pour le choix et la pose d'un escalier ?

Nos partenaires

Témoignage

"J'ai é ;té ; mis en contact trè ;s rapidement avec un professionnel trè ;s compé ;tant."Franck. D