Chiffrez vos travaux maintenant !

Rencontrez des pros !

Je chiffre mes travaux Demande de devis

Pas de mauvaise surprises,
votre devis de travaux d'aménagement de combles selon un prix de référence

 

Recevez une estimation gratuite au meilleur prix


Demandez, si vous le souhaitez la visite d'une entreprise partenaire

L'aménagement des combles

Comment agrandir sa maison est une question qui revient souvent dans les foyers. Les combles aménagés sont une solution très courante dans les maisons dont les occupants souhaitent gagner en surface habitable notamment. Réalisés en sous-toiture, les travaux à venir nécessitent de s’interroger au préalable sur les possibilités architecturales mais aussi sur les règles à respecter selon les pièces prévues. Ce n’est, en effet, pas une fois le plafond ouvert pour faire place à un escalier qu’il faut se demander comment seront répartis les volumes de ce nouvel étage.

De même, il faut tenir compte de la législation en vigueur et se renseigner sur les possibles aides dont vous pourriez peut-être bénéficier à l’occasion de votre agrandissement. Bien sûr, le coût d’aménagement de combles est à étudier faute de quoi les travaux risqueraient de ne pas aller au bout du projet par manque de moyens. De “comment réaliser des travaux sous combles” aux conseils d’un professionnel, les lignes qui suivent devraient vous aider à mûrir votre projet.
Des combles aménagées

Les bonnes questions à se poser

Avant toute chose, votre projet d’aménagement de combles devra en passer par toute une série de questions bien pensées. Y apporter des réponses vous permettra de savoir si les pièces que vous envisagez de créer sont effectivement réalisables ou non. Ainsi, afin de vous assurer la faisabilité de vos travaux, demandez-vous :
  • si votre hauteur de toiture peut vous laisser créer un aménagement de chambre mansardée ;
  • si vos voisins accepteront cette fenêtre en pignon ;
  • si votre budget peut supporter les frais de modification de charpente ;
  • si votre compteur électrique supportera l’ajout de ces pièces ou si vous devrez en passer par une puissance plus élevées ;
  • où placer votre escalier d’accès s’il n’existe pas déjà ;
  • si la pièce en devenir sera capable d’accueillir la personne la plus grande de votre foyer ;
  • etc.
Une chambre mansardée

La législation et les aides possibles

Tenez également compte de la législation en vigueur. Une visite dans la mairie de votre commune vous en apprendra beaucoup sur les dispositifs en cours sur votre quartier. Un PLU (Plan Local d’Urbanisme) pourrait vous imposer quelques règles et vous interdire certains travaux. Certaines mairies limitent les hauteurs de faîtage, des lotissements imposent des codes couleurs, etc. En termes d’aménagement de combles une déclaration est parfois nécessaire. Par exemple, la déclaration de surface habitable devient indispensable puisque vous l’augmentez de manière significative. Un permis de construire est indispensable pour un agrandissement de plus de 20 m², ou 40 m² dans le cadre d’un PLU pour une surface inférieure, il suffit d’une simple autorisation de travaux. Cependant, sachez que, si à l’issue de vos travaux votre surface habitable dépasse les 170 m², vous devrez malgré tout obtenir un permis de construire. Par ailleurs, dans cette dernière situation, un architecte diplômé par le gouvernement (DPLG) devra intervenir pour coordonner les travaux.

Votre mairie sera aussi en mesure de vous indiquer les éventuelles aides auxquelles vous pourriez prétendre. La subvention concernant l’isolation des combles vous concernera peut-être selon votre projet. Entre crédit d’impôt, PTZ, prime énergie, etc., prenez le temps de vous renseigner et de faire toutes les démarches nécessaires. Ce sont ces économies qui pourraient vous permettre de financer les travaux liés à l’installation d’une pièce d’eau dans vos combles ou à choisir des matériaux plus nobles pour vos revêtements de sol.
Des pièce d'eau mansardée

Comment aménager ses combles ?

Pour disposer de votre grenier aménagé, vous devrez donc en passer par différentes étapes qui, de la préparation à l’agencement final, vous permettront de créer un véritable espace de vie agréable et confortable.

La préparation des travaux

Bien sûr, vous commencerez par réaliser un plan détaillé de votre projet. C’est lui qui vous aidera à déterminer l’emplacement idéal de votre escalier ainsi que des éventuelles cloisons de séparation, fenêtres de toit, etc. Si vous vivez dans une ancienne demeure, il vous faudra peut-être commencer par évacuer la terre battue ou la paille que vous remplacerez par une isolation phonique et un plancher bois par exemple.

L’isolation des combles

Une fois le gros oeuvre terminé (création de trémie, pose de velux, modification de charpente, surélévation de toiture…) vient le temps de l’isolation. Vous choisirez votre matériau selon ses qualités isolantes et son prix. A noter que cette isolation peut-être réalisée aussi bien par l’intérieur que par l’extérieur, selon la méthode sélectionnée. Un professionnel saura vous apporter toutes les informations utiles sur ce sujet.

La mise en eau, en chauffage et en électricité

Selon la destination des pièces à créer, vous pourrez soit simplement réaliser une extension de votre système de chauffage et de votre réseau électrique, soit lui ajouter l’apport nécessaire en eau et en évacuation. Des normes de sécurité sont alors à respecter, notamment pour l’électricité, et, là encore, un spécialiste saura vous guider.

La création des pièces

Il ne vous reste plus qu’à mettre en place les éventuelles cloisons et portes si plusieurs pièces sont prévues. Vous installerez aussi vos espaces de rangement en sous pente s’ils sont prévus, poserez votre revêtement de sol et de murs, etc.

Exemple de devis chiffrable en ligne sur enchantier.com pour l'isolation combles

Si vous souhaitez ajouter une salle de bain à votre étage, poser un revêtement de sol ou encore faire des peintures, des frais supplémentaires viendront gonfler votre enveloppe.

Fiche travaux : isolation de 45m² de combles en sous-pente
Surface 45 m²
Laine minérale standard épaisseur 10 cm (indice R 4,5) posée en double épaisseur soit 20 cm
Présence d'un pare vapeur oui
Fourniture et pose d'un habillage en plaques de plâtre jointées réalisation avec 2 passes d'enduit et ponçage
Réalisation d'une peinture oui
Prix des travaux
TOTAL HT 3150 €
TVA 10% 315 €
TOTAL TTC 3465 €

Conseils d’un professionnel partenaire d’enchantier

  • Souvent aménagé sous un toit mansardé, l’étage requiert d’être confortable et bien pensé. Vous pouvez optimiser votre espace en utilisant les sous-pentes pour créer des rangements. Cela vous aidera à exploiter au mieux les volumes disponibles, permettant alors des gains de place que vous pourrez mettre à profit.
  • Pour une chambre au grenier, il vous faudra apporter une bonne luminosité, faute de quoi la pièce serait trop austère. Alors pour offrir plus de lumière naturelle à vos nouvelles pièces sous toiture, pensez aux fenêtres de toit qui ne nécessitent pas de permis de construire, sauf sur un site classé, mais une simple déclaration de travaux.
  • Concernant l’ajout de radiateurs pour ce nouvel étage n’oubliez pas de vérifier que votre système est capable de fournir ces équipements supplémentaires. Si ce n’est pas le cas, vous devrez, par exemple, installer une seconde chaudière afin de répondre à vos besoins.

Quel prix pour l'aménagement de vos combles ?

Nos partenaires

Témoignage

"Une estimation très intéressante !" Vincent M.